Canada

Happy Bagels


Happy Bagels 1

J’ai découvert l’existence des Bagels lors de mes recherches pour mon voyage à New York. Depuis ces lignes lues à leur sujet, j’en ai mangé des exécrables au Hard Rock Coffee de New York (que je vous déconseille fortement) et d’excellents l’été dernier au Canada. Il faut savoir qu’à Montréal, le Bagel est une institution : deux maisons se disputent d’ailleurs le titre de « meilleurs bagels de la ville ». Pour avoir goûté ceux confectionnés par chacun, ils sont aussi excellents les uns que les autres, n’ayez donc aucune crainte si votre chemin ne peut s’arrêter dans les deux enseignes lors de votre passage en ville. Sinon, profitez de ce duel pour manger deux fois plus de bagels pendant votre séjour !

Cependant, et ce malgré l’appétissant article spécial Bagels du deuxième numéro de Candide Magazine cet hiver, les bagels étaient restés des gourmandises d’outre-atlantique. Puis il y a quelques semaines, des bagels se sont invités au menu de la soirée d’une amie. Passée mon admiration d’avoir réussi à manager la préparation d’autant de sandwichs sans que cela vire à la catastrophe et mieux, en nous régalant tous, je me suis dit que c’était vraiment trop bête de se priver d’une alternative aussi simple et savoureuse faisant un peu swinguer nos sandwichs.

Je vous propose aujourd’hui deux recettes qui nous ont ravis la semaine dernière, en toute simplicité, accompagnées d’un salade de jeunes pousses avec quelques tranches d’avocat, des tomates cerises et une vinaigrette de grand-mère.

Le Bagel

Couper votre bagel en deux dans le sens de la longueur. Glisser chaque moitié dans votre grille-pain.

A défaut de grille pain, posez vos demis-bagels face mie vers le haut sur une plaque et enfournez-les quelques minutes au four position grill.

Une fois vos bagels légèrement grillés, réassembler votre bagel et coupez-le dans le sens de la largeur cette fois-ci. C’est bien plus simple et agréable à manger ainsi !

Recettes

 

Happy Salmon bagel 1

Ouvrez votre bagel. Tartinez le rond inférieur coupé en deux de fromage à tartiner (type Saint-Morêt ou Philadelphia – pour cette recette j’ai utilisé le fromage à tartiner « Ligne » de Leader Price, disponible à Paris à Franprix)

Recouvrez chaque moitié d’une tranche de saumon, puis de lamelles d’avocat, puis de quelques feuilles de roquette.

Refermez votre bagel, fixez les deux moitié ensemble en sandwich à l’aide d’un cure-dent en bois.

Fermez les yeux après la première bouchée et, savourez.

Happy salmon bagel 2Happy Salmon Bagel 3

 

*

 

Happy Italian bagel 1

Ouvrez votre bagel. Tartinez le rond inférieur coupé en deux de fromage frais type Petit Billy

Recouvrez chaque moitié de chiffonnade de jambon cru et de quelques feuilles de roquette.

Refermez votre bagel, fixez les deux moitié ensemble en sandwich à l’aide d’un cure-dent en bois.

Happy italian bagel 2Happy italian bagel 3

 

Bonus, la vinaigrette de grand-mère

1/2 c.à.s de moutarde

4 c.à.s d’huile d’olive

1 c.à.s de vinaigre de framboise

Arôme maggi

Poivre

Bon appétit !

Laisser un commentaire - 0

Le Canada en vrac


Canada 1

 Un article sans mots, pour voyager un peu avant le week-end, avant le temps des vacances, avant les petits ponts de mai. Des images du Canada que j’ai tant aimé découvrir à l’été. Tous les voyages, toutes les rencontres naissant de ces instants passés au loin laissent leur marque je crois, de façon plus ou moins nette, ce sont de petites empreinte, des petites touches. Pourtant, celui-ci a eu ce je ne sais quoi de différent qui fait que tous les jours, j’y songe un peu, tous les jours je peux voir en quoi il a modifié, confirmé, appuyé un certain regard porté sur la vie. Une douceur de vivre, une approche, une légèreté. Du temps pour l’important, du temps pour remercier. Du temps pour dire que je suis chanceuse, vraiment. Du temps pour sourire.

canada 2Canada 3Canada 4Canada 5Canada 6Canada 7Canada 8Canada 9Canada 10Canada 11Canada 12Canada 13Canada 14Canada 15Canada 16Canada 17Canada 18Canada 19Canada 20Canada 21Canada 23Canada 24Canada 25Canada 26Canada 27Canada 28Canada 29Canada 30Canada 31Canada 32Canada 33Canada 34Canada 36Canada 37Canada 35Canada 38Canada 39Canada 40Canada 41Canada 42Canada 43Canada 44Canada 45Canada 46Canada 47Canada 48Canada 49Canada 50

Besoin de lecture ce week-end ? Les autres articles Canadiens :

Un été montréalais

Sourires du Canada

Le ciel du Canada

Les recettes de Vicky

Carrot Cake

Cookies aux flocons d’avoine

Pain perdu

 

Laisser un commentaire - 2

Les cookies aux flocons d’avoine de Vicky, une madeleine de Proust d’outre-atlantique


cookies aux flocons d'avoine - recettes - Canada - Miss Blemish

Ce sont les cookies de quatre heures en rentrant de l’école, avec un verre de lait tiède dans lequel on a laissé infuser une gousse de vanille fendue. Ceux de onze heures, le soir, lorsque l’on se relève sur la pointe des pieds pour chiper une petite douceur alors que le sommeil tarde à montrer le bout de son nez. Ceux que l’on partage avec les copains dans la cour de récré, soigneusement emballés dans du papier aluminium. Peut être également ceux des petits-déjeuners où la boîte à cookies fait de l’ombre aux tartines de tous les jours. Et c’est sûrement ça le secret du moelleux de ces cookies aux flocons d’avoine et aux pépites de chocolat : la tendresse d’une maman qui laisse cette assiette garnie de biscuits chauds à portée de tous sur la table de la cuisine pour que chacun se serve lorsqu’il en a envie. Un distributeur à douceurs et à paillettes. Dans les yeux les paillettes.

Ingrédients

200 g de beurre en crème

1 ¼ cup (200g) de cassonade

1 sachet de sucre vanillé ou 1 c.à.c d’extrait de vanille

2 œufs

1 cup (160g) de farine

3 cup (480g) de flocons d’avoine

1 cup (80 g) de pépites de chocolat

1 c.à.c de bicarbonate de soude (facultatif)

1 pincée de sel

Préparation

Mélanger le beurre, la cassonade, la vanille et les œufs au fouet.

Ajouter la farine, les flocons d’avoine, le bicarbonate de soude et le sel. Mélanger.

Ajouter les pépites de chocolat. Mélanger pour bien les répartir.

Astuce : Utilisez une fourchette pour mélanger votre préparation une fois les ingrédients secs ajoutés. Votre pâte étant très dense, elle va s’agglomérer jusqu’à former une boule à l’intérieur de votre fouet (particulièrement agaçant).

Faites chauffer votre four à 180°C, chaleur tournante.

Faites des boules de pâtes de taille moyenne et disposez les sur une plaque beurrée. Aplatissez les pour leur donner une forme de cookies.

Enfournez pour 14 minutes. Même s’ils ne vous semblent pas cuits, sortez les du four, après 14 minutes, ils le sont (et ils continueront de cuire jusqu’à refroidissement complet).

Il ne vous reste plus qu’à retomber en enfance avec ces cookies tous chauds et moelleux à souhait (si si, vous verrez, une tuerie…).

Enjoy !

 

Laisser un commentaire - 0