Salé

Mes alliés Batch cooking | Les currys


Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Les currys font partie depuis longtemps de mes plats préférés tant à manger qu’à préparer. Faciles, rapides, complets, extrêmement variés et presqu’impossibles à rater, j’adore la liberté qu’ils me laissent d’y incorporer mes ingrédients fétiches du moment et de toujours les marier de façon si gourmande. C’est donc très naturellement qu’ils sont devenus un allié de choix pour mes sessions batch cooking (je vous explique tout de cette technique qui consiste à préparer tous ses repas de la semaine en une seule fois dans cet article avec plein d’astuces et de conseils pour vous aider à vous lancer).

Dans cet article, je vous emmène dans les coulisses de la préparation de ce plat très simple avec ma recette de base -et le détail de chaque étape pour que vous puissiez ensuite l’adapter à tous les types d’ingrédients selon vos envies/besoins du moment – et mes recettes et déclinaisons préférées.

La recette de base

Trois parties : les féculents, les légumineuses et les légumes-viandes-fruits-sauce

Pour les féculents et les légumineuses

Je fais cuire mes féculents ensemble et mes légumineuses ensemble que je réserve. Je profite d’ailleurs souvent de leur temps de cuisson pour préparer le reste du plat en même temps ce qui m’en fait gagner énormément !

Pour la partie légumes-viandes-sauce

Si mon curry ne contient que de la viande, je sale ma poêle légèrement et la fais chauffer sur feu moyen avant d’y déposer ma viande émincée. Je couvre pour qu’elle cuise en douceur à la vapeur ce qui conserve tout son moelleux.

Si mon curry contient des légumes, je fais chauffer un peu d’huile d’olive sur feu moyen avec une échalote émincée. Une fois dorée, je rajoute mes légumes +/- viandes émincés très finement pour faciliter leur cuisson et gagner du temps. Comme précédemment je recouvre pour laisser cuire à la vapeur. Une fois les légumes translucides (« assomés »), je retire le couvercle pour qu’ils terminent de réduire et dorer.

Si mon curry contient des fruits de mer précédemment congelés, je les décongèle (souvent au micro-onde) puis les égoutte et ne les incorpore au curry qu’une fois la sauce prête.

Si mon curry contient du poisson, je le fais cuire au préalable au four ou à la vapeur au micro-onde puis je l’ajoute aux légumes avant de faire la sauce ou directement à la sauce.

La sauce (classique)

La sauce classique de mes currys se compose de lait de coco (500mL ou 1L selon le nombre d’ingrédients différents du curry de manière à ce qu’il y ait toujours beaucoup de sauce), de curry, de massalé et de sel/poivre. Je rajoute le lait de coco et les épices à la préparation (viande, légumes ou poisson à l’exception des fruits de mer que je ne rajoute qu’une fois la sauce prête pour éviter une cuisson trop longue qui les rendrait caoutchouteux) puis je laisse mijoter sur feu doux jusqu’à ce qu’elle prenne une consistance crémeuse. Je la goûte à ce moment-là pour éventuellement ajuster l’assaisonnement – au début vous verrez on hésite à ajouter suffisamment d’épices donc on arrive à la bonne saveur en plusieurs fois.

L’assemblage

Une fois toutes les parties préparées, je les mélange ensemble dans un grand plat, le plus souvent un tupperware en verre que je réserve au frigo pour mes repas de la semaine. Le curry se conserve très bien plusieurs jours et ce sans perdre en saveur (je vous renvoie à mon article sur les bases du batch cooking chapitre « conservation »).

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

La sauce inspirée du butter chicken indien

C’est une combinaison que j’ai découverte tout récemment. Pour cette version j’ajoute aux ingrédients de la sauce classique autant de sauce tomate que de lait de coco. Leur mélange permet de se passer de la phase « d’épaississement » de la sauce, à peine mélangés la sauce est déjà prête à être mangée telle quelle. Plus encore, cette sauce se marie à merveille avec le parmesan dont je parsème tous les currys (sauf aux fruits de mer/poisson) qui la comprennent. Et croyez moi ce petit détail supplémentaire les rend vraiment délicieux.

Quelques-unes de mes combinaisons préférées

Poulet + riz + sauce curry classique + ananas

Poulet + riz + sauce curry classique + noix accompagnés en séparé de courgettes revenues avec poêle avec de l’huile d’olive, de l’ail et du curry

Riz + lentilles vertes + 1 courgette + 2 poivrons + 1 brocolis + sauce curry façon butter chicken servi avec du parmesan

Riz + sauce curry classique + poivron jaune + poivron vert + courgettes + pois chiches

Sauce curry classique + pois chiches + courgettes sur des pommes de terres sautées/rôties au curry

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Un curry-soupe façon minestrone

Ingrédients

500mL de lait de coco
Un peu de bouillon de poulet
Pommes de terre
Lentilles
Pois chiches

Préparation

1. Faire cuire pomme de terre, lentilles et pois chiches à la cocotte minute.
2. Une fois cuits, couper les pommes de terre grossièrement
3. Dans un récipient mélanger sur feu doux lait de coco, sel, poivre, curry et massalé et mélanger jusqu’à ce que les épices y soient dissoutes.
4. Ajouter la sauce aux pommes de terre coupées, lentilles et pois chiches et compléter avec du bouillon de poulet jusqu’à obtenir la quantité de liquide voulue. C’est prêt !

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Et vous, déjà adeptes du batch cooking et des currys ? 

Laisser un commentaire - 4

Burger bowl, le burger sans gluten


Burger bowl sans gluten 2

Si les bowls sont à la mode, celui-ci m’a été soufflé par l’un de ces oublis qui forcent la main à la créativité lorsque – dimanche matin – la douceur piégeuse des draps n’autorise pas d’escapade jusqu’au supermarché d’en bas. Puisqu’il n’y avait pas de buns dans mes placards pour accueillir tout ce dont je voulais garnir mes burgers maisons, c’est un bol qui a accueilli pommes de terre sautées à l’huile d’olive – en lieu et place des frites industrielles riches en gluten – mozzarrella, ketchup bio, steack haché, guacamole maison et bacon croustillant.

Testée ce week-end, cette recette a l’avantage de garder tout le délicieux des burgers que l’on aime tant dévorer avec l’amoureux, d’être sans gluten, moins riche en graisses saturées, rapide et simple à préparer – parfaite lorsque l’on veut se régaler sans passer des heures en cuisine – et surtout moins copieuse du fait du pain enlevé – détail qui a toute son importance lorsque l’on aime se régaler de montagnes de pancakes au petit-déjeuner… Je vous laisse avec la recette en espérant que celle-ci vous inspirera et vous régalera ! N’hésitez pas à la décliner et m’envoyer à votre tour vos combinaisons préférées !

Burger bowl, le burger sans gluten - Cuisine saine - Miss Blemish

ingrédients – Pour 1 burger bowl

2 pommes de terre
1 steack
1/2 avocat
3 tranches de poitrine de porc
1/2 boule de mozzarrela
Ketchup
Sel
Épices à guacamole
Huile d’olive

Burger bowl, le burger sans gluten - Cuisine saine - Miss Blemish

Préparation

1. Dans une casserole, mettre à chauffer sur feu doux 1 c.à.s d’huile d’olive. Éplucher les pommes de terre et les couper en dés. Les verser dans l’huile d’olive chaude, remuer et couvrir pour les laisser cuire à l’étouffée. Baisser le feu pour qu’elles ne brûlent pas.

2. Couper la mozzarella en fines tranches. Réserver.

3. Couper l’avocat en dés. L’écraser à la fourchette. Ajouter les épices à guacamole et mélanger. Réserver.

4. Dans une casserole sur feu moyen, déposer les tranches de poitrine. Les faire cuire des deux côtés jusqu’à ce qu’elles soient dorées (le bacon sera d’autant plus croustillant). Réserver.

5. Dans la même casserole que celle ayant servi pour le bacon, déposer le steack haché et le laisser cuire doucement jusqu’au degré de cuisson voulu.

6. Montage : Au fond du bol, verser les pommes de terre rôties. Placer les tranches de mozzarrella sur elles et verser du ketchup. Ajouter le steack, puis le guacamole et enfin les tranches de bacon. Votre burger bowl est prêt ! Vous pouvez l’accompagner d’une salade composée salade mêlée – tomates cerises – avocat, c’est un vrai délice !

Burger bowl, le burger sans gluten - Cuisine saine - Miss BlemishBurger bowl, le burger sans gluten - Cuisine saine - Miss Blemish

Psssst ! La semaine dernière j’apprenais une très chouette nouvelle : les articles du blog trouveront bientôt leur place dans la timeline de Spritzi au sein d’une toute nouvelle catégorie Food qui verra le jour très très bientôt ! 

Et vous, quelles sont vos recettes régressives préférées ?

Laisser un commentaire - 4

Tartes salées – Ma pâte brisée sans gluten


Tartes salées - Ma pâte brisée sans gluten - Cuisine - Miss Blemish

Avec la réduction puis la suppression du gluten de mon alimentation, les quiches et tartes salées qui étaient jusque-là mes recettes express SOS préférées grâce aux pâtes industrielles sont petit à petit complètement sorties de mon alimentation. J’ai donc cherché des alternatives à toutes ces pâtes qui m’étaient avant si facilement accessibles pour les remplacer par une version qui me convienne et me permette à nouveau de manger tartes et quiches salées que j’adore. Si je tâtonne encore pour trouver la combinaison parfaite pour une pâte sablée sans gluten aussi délicieuse que celle des tartes aux fruits de mon enfance, j’ai trouvé l’alternative qui me convient pour les tartes et quiches salées.

Cette pâte à base de farine de sarrasin complète est facile à préparer et à travailler, cuit très rapidement sans précuisson, est croustillante et permet ainsi de manger sa quiche à la main – c’est l’amoureuse des pique-niques en moi qui parle. Ainsi depuis quelques semaines je retrouve toutes ces recettes salées du quotidien que j’avais laissé de côté – faute de pâte adéquate – si pratiques lorsque l’on est pressés, que l’on n’a pas envie de se lancer dans de grandes préparations ou lorsque l’on est adepte comme moi du batch cooking (préparer tous ses repas pour la semaine en avance) ! J’espère qu’elle vous régalera autant que moi !

Tartes salées - Ma pâte brisée sans gluten - Cuisine - Miss Blemish

Ma pâte brisée sans gluten

Ingrédients

Farine de sarrasin complète
Farine de riz complète
1 oeuf
100 ml d’huile
2 yaourts au soja
1 pincée de sel

C’est à dessein que je n’indique pas de quantité chiffrée pour les farines, j’en mets environ 50% de chaque dans ma préparation et en rajoute au fur et à mesure jusqu’à obtenir une boule de pâte solidaire et qui ne colle pas (trop) à mes mains. C’est le petit plus de la cuisine salée qui permet bien plus de libertés que l’alchimie fragile qu’il faut respecter de proportions correctement mesurées avec le sucré !

Préparation

1. Verser tous les ingrédients dans un saladier. Malaxer jusqu’à obtenir un boule de pâte.

2. Pour faciliter son utilisation, vous pouvez la placer quelques minutes au réfrigérateur et fariner copieusement votre plan de travail.

3. Elle ne nécessite pas de précuisson, vous pouvez directement la garnir (ma version préférée-retrouvée du moment) et l’enfourner, elle cuit très rapidement et est très croustillante. 

La question du gluten vous intéresse ? J’en parle plus longuement par là :

Réduire sa consommation de gluten et autres douces résolutions
Pendant et après roaccutane ma routine soin toute en douceur
Sans gluten / mode de vie sain
Mes recettes sans gluten 

*

Chez vous aussi, les tartes salées sont la solution des soirs pressés ?

Laisser un commentaire - 7