CUISINER

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette


Depuis maintenant 1 an et demi je consacre une partie de mes dimanches soir à la préparation de mes repas de la semaine. En plus de me permettre d’écouter mes podcasts préférés qui ne trouvaient pas leur place dans mon quotidien bien rempli, cette organisation m’a permis de considérablement alléger mes semaines et d’améliorer le contenu de mes assiettes en termes de saveurs, de variété et de qualité. De manger mieux en somme.

Après deux articles, l’un centré sur la technique avec son déroulement, ses bénéfices, mes astuces et conseils ; l’autre sur les currys (qui sont l’un de mes plats favoris pour leur versatilité et leur rapidité/facilité de préparation), j’avais envie aujourd’hui de partager avec vous les coulisses d’une séance de batch cooking complète pour vous donner une idée plus précise de ce à quoi cette technique peut ressembler dans la pratique et éventuellement faciliter vos premiers pas

J’ai donc photographié tous les plats préparés pour ma semaine il y a 3 semaines. Au cours de cette session, j’ai préparé un curry, du houmous, des galettes veggie, une soupe, des muffins et des pancakes, le tout en seulement 2 heures. Je vous en livre les recettes, l’ordre de leur préparation pour que tout s’enchaîne au mieux (vous verrez on apprend rapidement à jongler entre les différentes recettes et à intercaler leurs étapes respectives) et les différentes combinaisons que j’en ai fait qui ont sauvé mes repas de la monotonie. J’espère de tout coeur par ce format répondre aux questions que vous vous posez peut-être sur la technique et que cet article pourra vous être utile pour créer l’organisation qui vous convient !

Note : les plats de cette session sont végétariens et/ou végétaliens. Néanmoins il est facile d’ajouter des produits carnés à la recette de curry (par exemple du poulet ou de la dinde émincés) si vous le souhaitez. 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

Les recettes 

Curry de sarrasin, brocolis et courgettes au lait de coco

Note : Le sarrasin a une texture très particulière. Si celle-ci vous déplaît, vous pouvez le troquer pour du riz complet, des pâtes de lentilles corail ou du quinoa.

Ingrédients 

500 g de sarrasin

1 brocolis

4 courgettes

1 poivron vert 

1 échalote 

500 mL de lait de coco 

Curry, Massale 

Préparation 

Faire cuire le sarrasin dans une grande casserole d’eau bouillante en respectant la durée indiquée sur le paquet. 

Émincer les légumes. 

Dans une poêle sur feu moyen, faire chauffer un peu d’huile d’olive puis ajouter une échalote émincée. 

Une fois l’échalote dorée, ajouter les légumes, mélanger et couvrir pour les laisser cuire à l’étouffée. 

Une fois les légumes cuits, retirer le couvercle et laisser réduire pour que toute l’eau de cuisson s’évapore. À ce moment-là, ajouter le lait de coco et les épices. 

Laisser mijoter quelques minutes puis retirer du feu. 

Ajouter le curry au sarrasin égoutté. Une fois mélangés entre eux le plat est prêt ! 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

Houmous aux poivrons 

Ingrédients

Houmous nature (j’utilise la recette du premier livre Deliciously Ella d’Ella Woodward) 

2 poivrons

Paprika 

Préparation 

Laver et couper les poivrons en quatre. Les disposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé et les enfourner à 180°C jusqu’à ce qu’ils soient un peu grillés. Les ajouter au houmous nature avec du paprika et mixer le tout dans un blender.

Je le conserve dans un bocal 4 jours maximum au frigo. 

Soupe de légumes

Ingrédients 

Pommes de terre

Petits pois

Haricots

Carottes

Poireau

Celeri 

Pour aller plus vite, j’ai utilisé des mélanges de légumes surgelés nature non assaisonnés.  

Préparation 

Mettre tous les légumes dans une casserole avec de l’eau et l’assaisonnement de votre choix (j’ai ajouté du curry et du paprika). Laisser cuire à feu moyen jusqu’à ce que l’ensemble vous semble suffisamment cuit (30 minutes environ) 

Mixer le tout à l’aide d’un pied à soupe. 

Filtrer la soupe à l’aide d’un tamis pour enlever l’excédent de fibres et avoir une soupe bien lisse (je trouve ça beaucoup plus agréable à manger). 

Garder ce qui a été filtré pour réaliser des galettes de légumes. 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

Galettes de légumes 

Ingrédients 

La partie filtrée de la soupe

Farine de riz ou de maïs (complet) 

Paprika

Un peu d’huile d’olive (facultatif) 

Préparation 

Mélanger la purée de légumes à autant de farine que nécessaire pour obtenir une pâte homogène de consistance suffisamment dense pour faire des galettes. 

Former sur une plaque recouverte de papier sulfurisé des galettes grossières à l’aide d’une cuillère à soupe. 

Enfourner à 160°C chaleur tournante. Retourner les galettes dès qu’elles sont dorées sur le dessus. Et les retirer du four une fois la deuxième face dorée à son tour. 

Les combinaisons

Petit-déjeuner 

Thé earl grey, pancakes au sirop d’érable ou muffin + compote ou yaourt

Déjeuner et dîner

Curry de légumes et de sarrasin avec du parmesan

Curry de sarrasin tiède en salade avec des pousses d’épinards et une vinaigrette + galettes de légumes tartinées de houmous ou soupe

Curry de sarrasin avec du houmous au poivron 

Soupe de légumes et galettes de légumes tartinées de houmous

Petites faims

Compote

Muffin

Galette de légumes tartinée de houmous

Fruits secs

L’ordre de préparation (2h environ) 

Lancer la cuisson du sarrasin et de la soupe. Pendant que le sarrasin cuit, préparer la pâte à muffins et les enfourner (je ne vous en donne pas la recette car elle n’est pas encore au point, vous pouvez donc choisir le type de recette de votre choix). Égoutter le sarrasin et réserver. 

Pendant que la soupe termine de cuire, émincer les légumes du curry et préparer la pâte à pancakes.

Écraser la soupe. 

Lancer le curry de légumes et les pancakes. Utiliser le temps de cuisson de chaque pancake pour filtrer la soupe petit à petit. 

Retirer les muffins du four sans l’éteindre. Pendant que le curry réduit ou mijote dans le lait de coco (selon le temps que la cuisson des légumes a pris), préparer les galettes de légumes et les enfourner avec les quartiers de poivron rouge pour le houmous. 

Mélanger le curry au sarrasin et préparer la base de houmous nature pendant que les poivrons rouges terminent de cuire.

Retirer les poivrons du four et retourner chacune des galettes de légumes pour qu’elles terminent leur cuisson. Ajouter les poivrons au houmous et mixer le tout. Verser le houmous dans un pot hermétique en verre et le conserver au frigo. 

Retirer les galettes de légumes du four. Vous avez terminé ! 

Note : lorsqu’il y a des temps morts, j’en profite pour faire la vaisselle des ustensiles utilisés (ce qui est doublement pratique car j’en ai souvent besoin pour plusieurs recettes) 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

J’espère que cet article vous a plu et plus encore qu’il vous a permis d’avoir une vision plus précise de ce à quoi cette technique peut ressembler en pratique. Si des questions sont restées sans réponse ou que des éléments manquent dans la structure de l’article pour guider vos premiers pas, n’hésitez pas à glisser vos questions/besoins/envies dans les commentaires, comme toute première fois il est fort probable que j’aie omis des éléments pourtant essentiels ! J’utiliserai vos retours pour compléter l’article et composer les prochains de cette catégorie :) 

Et vous, à quoi ressemblent vos sessions batch cooking ?

 

Laisser un commentaire - 7

Gâteau moelleux aux pommes sans gluten


Gâteau moelleux aux pommes sans gluten | Recettes d'automne - Slow living - Miss Blemish

Sur ce coin de bureau où s’empilent pêle-mêle douces lectures et notes griffonnées s’est glissé – novembre – ce livre écru* racontant tout bas la douceur comme la chérissent, la recherchent et la créent, les Danois. Il m’a accompagnée (presque) tous les soirs de novembre distillant de la douceur sur l’heure qui clôture la journée. Tous les ingrédients listés, entre milles anecdotes que j’ai aimé découvrir et qui souvent m’ont faite sourire, n’ont rien qui puisse étonner et je crois même que tous, nous les avons au moins un jour expérimentés. Mais s’ils n’ont rien d’étonnant, c’est l’attention toute particulière qui leur est portée qui – je crois – rend à chacun de ces gestes son potentiel d’apaisement intrinsèque, si discret, fragile et volatil qu’il est facile de l’égarer dans nos vies pressées. C’est l’un des apprentissages au coeur de la pleine conscience, jamais complètement ni définitivement acquis, de se laisser aller pleinement à l’instant présent et à ses milles détails discrets qui se fondent dans l’arrière-plan souvent là où pourtant ils sont porteurs de sourires et doux moments.

Je vous propose donc aujourd’hui un doux goûter d’automne autour duquel rassembler une poignée de ceux que vous aimez après une balade dans l’air froid et sec de décembre. Un gâteau moelleux qui aura parfumé toutes les pièces avant d’enfin vous régaler, du thé légèrement épicé pour se réchauffer et pourquoi pas déjà, ouvrant l’avent, quelques chants de Noël vite relégués au second plan d’une discussion enjouée. Vous venez ? 

* Le livre du Hygge, mieux vivre la méthode danoise par Meik Wiking

Gâteau moelleux aux pommes sans gluten | Recettes d'automne - Slow living - Miss Blemish

Gâteau moelleux aux pommes sans gluten | la recette

Ingrédients

2 cups de farine de riz complet
1 c.à.c de bicarbonate
1 c.à.c de levure chimique
2 cups de compote de pommes moulinée *
3 oeufs
1/3 de cup d’huile végétale neutre (type Isio 4)
De la cannelle
1 yaourt au soja

* Pour ma compote de pomme : j’ai fait cuire 4 pommes bio coupées en petits morceaux avec un peu d’eau pendant une quinzaine de minutes. Une fois cuite et moulinée, je l’ai sucrée avec une grosse cuillère à soupe de gelée de coings maison et rajouté 1/2 jus de citron

Gâteau moelleux aux pommes sans gluten | Recettes d'automne - Slow living - Miss BlemishGâteau moelleux aux pommes sans gluten | Recettes d'automne - Slow living - Miss Blemish

Préparation

1. Verser tous les ingrédients dans un saladier et les mélanger à l’aide d’un fouet jusqu’à obtenir une pâte lisse et crémeuse.

2. Tapisser le fond d’un moule à gâteau de papier sulfurisé et graisser légèrement le bord à l’aide d’une peu d’huile végétale (j’en utilise un dont le bord est amovible ainsi je n’ai qu’à coincer la feuille de papier sulfurisé entre le bord et le fond)

3. Verser la pâte dans le moule et enfourner à 150°C chaleur tournante jusqu’à ce que le dessus du gâteau soit doré et qu’une pointe de couteau enfoncée en son centre ressorte sèche (environ 30 à 40 minutes).

4. Pour éviter d’utiliser du papier aluminium ou du film élastique pour le conserver, je le place sous un saladier retourné.

Gâteau moelleux aux pommes sans gluten | Recettes d'automne - Slow living - Miss BlemishGâteau moelleux aux pommes sans gluten | Recettes d'automne - Slow living - Miss Blemish

Et vous, quelles sont vos recettes d’automne fétiches ?

Laisser un commentaire - 10

Pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d’automne


Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss Blemish

Année après année, les moments passés en cuisine gardent cette douceur qui arrive à effacer – le temps d’une recette à préparer – les plus grands doutes, les plus grandes peurs. Il y a la liste des ingrédients soigneusement consignée sur un bout de papier déchiré ou murmurée par coeur, le ballet des portes de placards-tiroirs et le bruit léger-étouffé du fouet à pâtisserie contre le froid de l’acier. Avec l’automne – plaids, pantoufles et bouillottes à nouveau tout à portée – nous avons retrouvé les petits-déjeuners douceur du week-end qui commencent sur la pointe des pieds et se régalent de pancakes, gaufres ou porridge partagés.

De garder ainsi pour chaque saison – comme j’ai vu le faire avant moi mon arrière-grand-mère, ma grand-mère et ma maman – des rendez-vous délicieux qui ne se connaissent que ces mois-là, je crois que j’en ai appris à aimer chaque temps particulier de l’année et de les attendre tous avec la même impatience. L’automne et ses marrons chauds, son orange, ses noix mêlées de miel et de cannelle, l’hiver-pannetone, rissoles et couronne des rois sucre-safran, le printemps-beignets-plats « merveilles » fraises et framboisiers, l’été et ses tartes abricot-pâte sablée. Puisqu’il paraît que la nature répond à chaque saison à nos besoins particuliers, je m’en fais depuis quelques années une nouvelle mission de mieux l’écouter en laissant à chaque mois, fruits et légumes qui lui sont dédiés. A tel point – vous me direz si l’idée vous plaît – que commence à naître l’envie de réorganiser le sommaire de la catégorie cuisine ici pour ne laisser comme indication pour chaque sous-partie qu’une saison.

Cette nouvelle version de pancakes – avec de la banane et de la cannelle dedans – est terriblement délicieuse et sera celle sans aucun doute qui nous accompagnera jusqu’à la fin de l’automne. Moelleux à souhait et parfumés, j’adore le fait qu’ils puissent se manger aussi bien avec que sans aucun accompagnement. Des pancakes qui se suffisent à eux-mêmes, que demander de mieux lorsque l’on est sujet aux petits-creux ?

Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss Blemish

pancakes banane-cannelle sans gluten | La recette

Ingrédients

310g de farine de riz complet
1 pincée de sel
2 c.à.s de sucre roux complet
1/2 c.à.c de levure chimique sans gluten
1/2 c.à.c de bicarbonate
2 oeufs
450mL de lait d’amande sans sucre ajoutés
2 c.à.s d’huile au goût neutre (type Isio 4)
1 banane bien mûre
1 c.à.s de cannelle (à ajuster selon vos goûts)

Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss BlemishPréparation

1. Mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier et creuser une fontaine.

2. Verser le lait d’amande, l’huile et les 2 oeufs légèrement battus dans la fontaine.

3. Ecraser la banane à la fourchette et la rajouter au mélange

4. A l’aide d’un fouet, mélanger jusqu’à ce que toute la farine soit incorporée et arrêter de mélanger immédiatement. La pâte doit rester grumeleuse.

5. Faire chauffer une poêle sur feu doux, verser une petite louche de pâte. La laisser s’étaler, elle formera naturellement un cercle.

6. Des bulles se forment à la surface du pancake, lorsqu’elles commencent à éclore c’est qu’il est temps de retourner le pancake.

7. Saupoudrer de sucre glace et déguster avec du sirop d’érable, des noix, de la confiture, un yaourt, du chocolat…

Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss Blemish

ET vous, quelles sont vos recettes d’automne préférées ?

Laisser un commentaire - 8