Batch cooking

Bols d’été à l’avocat


Bols d'été à l'avocat - recettes sans gluten et végétariennes - Miss Blemish

Lorsque j’ai commencé à cuisiner, les légumes sont les aliments que j’ai le plus peiné à apprivoiser. Les cuisiner pour mettre en valeur leur saveur comme leur texture m’a plus d’une fois donné du fil à retordre et ce sans compter les innombrables variétés dont je ne connaissais pas les méthodes de préparation. Pourtant les légumes et les fruits comme les épices sont bien souvent le coeur de ce qui va donner son goût au plat et savoir les cuisiner un atout indéniable pour préparer des repas délicieux, variés et gourmands. Ma transition vers un régime alimentaire moins riche en produits d’origine animale a logiquement relancé ma quête d’une meilleure maîtrise de la cuisine des fruits et légumes. 

Je vous retrouve donc aujourd’hui pour 3 recettes de bols d’été autour d’un ingrédient commun : l’avocat ! Toutes les 3 se prêtent au batch cooking et peuvent ainsi être préparées en avance pour votre semaine. Simples et savoureuses, elles ont accompagné tout mon mois de juillet avec gourmandise et j’espère qu’elles en feront autant pour vous en août. Dans ces bols l’avocat joue le rôle d’une sauce délicieuse car cuisiné en guacamole. C’est ma première astuce gourmande autour de la cuisine des fruits & légumes : les cuisiner en purées épicées pour en faire des sauces gourmandes à incorporer à vos plats préférés. 

bols d’été à l’avocat | La base

Choisir ses avocats

Pour choisir les avocats, je me laisse guider par deux paramètres :
– la consistance globale de l’avocat qui au mieux est légèrement molle, signe que la chair est mûre et sera facile à travailler
– la couleur présente sous le pédoncule (astuce découverte grâce à Julie dont je vous conseille le blog Friendly Beauty comme la chaîne Youtube pour apprendre tout un tas d’astuces et de bons gestes pour mieux respecter l’environnement) : si la chair de l’avocat sous le pédoncule est claire alors celui-ci n’est pas abîmé, en revanche si la chair est brune il y a fort à parier que l’avocat présente des zones abîmées. Cela fait plus d’un an que je choisis mes avocats ainsi et pour l’instant cela marche très bien ! 

Préparer un délicieux guacamole

La recette de base du guacamole se compose d’avocat écrasé et d’épices. Lorsque l’avocat est bien mûr, deux fourchettes suffisent à le réduire en purée, sinon j’utilise un mixeur (blender ou spécial soupe). Pour les épices, j’utilise le mix d’épices pour Guacamole Olden Paso que je dose en fonction de l’intensité voulue mais vous pouvez également faire votre propre mélange selon vos préférences. 
Si je veux rajouter une petite dose de fraîcheur et de légumes dans mon assiette, j’ajoute au guacamole classique de tous petits dés de tomate et/ou quelques dés d’un oignon finement émincé (attention cela rajoute du piquant !). 
 
Pour que le guacamole ne noircisse pas vous pouvez si vous ne le consommez pas immédiatement :
1ère option – si vous comptez le manger dans la 1/2 journée, ajouter les noyaux d’avocat dans le bol de guacamole
2ème option – pour une consommation plus tardive, ajouter un peu de jus de citron (quantité à moduler en fonction du nombre d’avocats utilisés) 

Composition commune aux 3 bols

Pour chacune des trois recettes que je partage avec vous ci-dessous, la base se composera de riz (blanc ou complet selon vos préférences) et du guacamole préparé ci-dessus. Les proportions de chaque sont précisés à la fin de chaque recette à titre indicatif, à vous de les adapter selon vos propres besoins et envies.

Par ailleurs, ces 3 bols sont sans gluten, sans produits laitiers et végétariens. En accord avec mon envie de continuer à diminuer ma consommation de viande, poisson et produits d’origine animale, j’apprends lentement à cuisiner et composer mes assiettes différemment. J’ai donc décidé de ne plus publier ici de recettes faisant appel à des produits que je désire supprimer de mon assiette à terme mais d’au contraire partager avec vous mes découvertes et recettes adoptées-adorées. Néanmoins, sentez vous libres d’adapter les recettes ci-dessous à vos propres préférences.

Bols d'été à l'avocat - recettes sans gluten et végétariennes - Miss Blemish

Bol N°1 | des abricots rôtis 

Ingrédients

Abricots*
Huile d’olive
Origan
Sirop d’érable 

*je choisis de préférence ceux qui sont un peu abîmés ou trop murs et garde les plus frais pour les manger crus

Préparation 

1. Déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé les abricots ouverts en deux, face vers le dessus. 

2. Dans un petit bol, mélanger 2 c.à.s d’huile d’olive, 1 c.à.s de sirop d’érable et de l’origan séché puis enduire chaque abricot du mélange 

3. Enfourner à 180°C chaleur tournante jusqu’à ce que les abricots soient rôtis (environ 30 minutes) 

4. Laisser refroidir un petit peu avant de dresser les bols avec 1 part de riz, 1/2 part de guacamole et 1/4 de part d’abricots rôtis. 

Bols d'été à l'avocat - recettes sans gluten et végétariennes - Miss Blemish

Bol N°2 | un dhal de lentilles corail 

Ingrédients 

Lentilles corail
1 oignon
200g de coulis de tomate
Curry
Paprika
Cumin

Préparation 

1. Dans une casserole, faire chauffer de l’huile d’olive à feu moyen. Pendant ce temps, couper l’oignon grossièrement pour obtenir des morceaux de taille moyenne et les verser dans l’huile chaude. 

2. Lorsque les oignons sont devenus translucides et dorés, ajouter les épices – curry, cumin et paprika – selon vos préférences. Pour ma part je mets 1 c.à.s de curry pour 1 c.à.c de paprika et 1/2 c.à.c de cumin. Mélanger et laisser quelques instants sur le feu pour que les oignons s’impregnent des épices. 

3. Ajouter les lentilles corail, mélanger et ajouter de l’eau pour les recouvrir complètement. Laisser cuire sur feu moyen en mélangeant régulièrement pour que les lentilles n’accrochent pas au fond. 

4. Une fois l’eau de cuisson presqu’absorbée par les lentilles, ajouter le coulis de tomate et laisser cuire quelques minutes de plus pour que la consistance du dhal ne soit pas trop liquide. 

5. Servir dans des bols avec du 1 part de riz, 1/2 part de dhal et 1/2 part de guacamole

Bols d'été à l'avocat - recettes sans gluten et végétariennes - Miss Blemish

Bol N°3 | un chili (végétarien) 

Ingrédients 

500g d’haricots rouges 
Poivrons rouges, jaunes, verts
400g de coulis de tomate 
1 oignon
1 boîte de maïs
Paprika 
530g de pois chiches en conserve (poids net égoutté) ou après avoir trempé 1 nuit
Tahini
1 citron
Huile d’olive
Cumin

Préparation  

1. Couper les poivrons en deux, les évider et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, peau vers le dessus. Les enfourner à 180°C chaleur tournante jusqu’à ce que la peau des poivrons soit rôtis. Sortir les poivrons du four et laisser refroidir. 

2. Dans une poêle, faire chauffer sur feu moyen de l’huile d’olive. Pendant ce temps, couper l’oignon grossièrement pour obtenir des morceaux de taille moyenne et les verser dans l’huile chaude. 

3. Lorsque les oignons sont devenus translucides et dorés, ajouter paprika et mélange d’épices tex mex, mélanger puis ajouter le coulis de tomate et laisser mijoter quelques minutes. Pendant ce temps là, égoutter les haricots rouges et le maïs. Les verser dans la poêle, mélanger et baisser le feu. 

4. Une fois les poivrons rôtis et refroidis, les éplucher à la main (elle s’enlève normalement facilement) puis les couper en fines lamelles. Ajouter les poivrons au chili et mélanger. Le chili est prêt. 

5. Dans un blender préparer le houmous en mélangeant les pois chiches égouttés, le jus de citron, 10 c.à.s d’huile d’olive, un peu d’eau et du cumin jusqu’à obtenir une crème lisse. 

6. Préparer le bol avec 1 part de riz, 1/2 part de chili, 1/4 de part de guacamole et 1/4 de part de houmous.

Bols d'été à l'avocat - recettes sans gluten et végétariennes - Miss Blemish

Et vous, quelles sont vos combinaisons d’été préférées en cuisine ?

Laisser un commentaire - 19

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette


Depuis maintenant 1 an et demi je consacre une partie de mes dimanches soir à la préparation de mes repas de la semaine. En plus de me permettre d’écouter mes podcasts préférés qui ne trouvaient pas leur place dans mon quotidien bien rempli, cette organisation m’a permis de considérablement alléger mes semaines et d’améliorer le contenu de mes assiettes en termes de saveurs, de variété et de qualité. De manger mieux en somme.

Après deux articles, l’un centré sur la technique avec son déroulement, ses bénéfices, mes astuces et conseils ; l’autre sur les currys (qui sont l’un de mes plats favoris pour leur versatilité et leur rapidité/facilité de préparation), j’avais envie aujourd’hui de partager avec vous les coulisses d’une séance de batch cooking complète pour vous donner une idée plus précise de ce à quoi cette technique peut ressembler dans la pratique et éventuellement faciliter vos premiers pas

J’ai donc photographié tous les plats préparés pour ma semaine il y a 3 semaines. Au cours de cette session, j’ai préparé un curry, du houmous, des galettes veggie, une soupe, des muffins et des pancakes, le tout en seulement 2 heures. Je vous en livre les recettes, l’ordre de leur préparation pour que tout s’enchaîne au mieux (vous verrez on apprend rapidement à jongler entre les différentes recettes et à intercaler leurs étapes respectives) et les différentes combinaisons que j’en ai fait qui ont sauvé mes repas de la monotonie. J’espère de tout coeur par ce format répondre aux questions que vous vous posez peut-être sur la technique et que cet article pourra vous être utile pour créer l’organisation qui vous convient !

Note : les plats de cette session sont végétariens et/ou végétaliens. Néanmoins il est facile d’ajouter des produits carnés à la recette de curry (par exemple du poulet ou de la dinde émincés) si vous le souhaitez. 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

Les recettes 

Curry de sarrasin, brocolis et courgettes au lait de coco

Note : Le sarrasin a une texture très particulière. Si celle-ci vous déplaît, vous pouvez le troquer pour du riz complet, des pâtes de lentilles corail ou du quinoa.

Ingrédients 

500 g de sarrasin

1 brocolis

4 courgettes

1 poivron vert 

1 échalote 

500 mL de lait de coco 

Curry, Massale 

Préparation 

Faire cuire le sarrasin dans une grande casserole d’eau bouillante en respectant la durée indiquée sur le paquet. 

Émincer les légumes. 

Dans une poêle sur feu moyen, faire chauffer un peu d’huile d’olive puis ajouter une échalote émincée. 

Une fois l’échalote dorée, ajouter les légumes, mélanger et couvrir pour les laisser cuire à l’étouffée. 

Une fois les légumes cuits, retirer le couvercle et laisser réduire pour que toute l’eau de cuisson s’évapore. À ce moment-là, ajouter le lait de coco et les épices. 

Laisser mijoter quelques minutes puis retirer du feu. 

Ajouter le curry au sarrasin égoutté. Une fois mélangés entre eux le plat est prêt ! 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

Houmous aux poivrons 

Ingrédients

Houmous nature (j’utilise la recette du premier livre Deliciously Ella d’Ella Woodward) 

2 poivrons

Paprika 

Préparation 

Laver et couper les poivrons en quatre. Les disposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé et les enfourner à 180°C jusqu’à ce qu’ils soient un peu grillés. Les ajouter au houmous nature avec du paprika et mixer le tout dans un blender.

Je le conserve dans un bocal 4 jours maximum au frigo. 

Soupe de légumes

Ingrédients 

Pommes de terre

Petits pois

Haricots

Carottes

Poireau

Celeri 

Pour aller plus vite, j’ai utilisé des mélanges de légumes surgelés nature non assaisonnés.  

Préparation 

Mettre tous les légumes dans une casserole avec de l’eau et l’assaisonnement de votre choix (j’ai ajouté du curry et du paprika). Laisser cuire à feu moyen jusqu’à ce que l’ensemble vous semble suffisamment cuit (30 minutes environ) 

Mixer le tout à l’aide d’un pied à soupe. 

Filtrer la soupe à l’aide d’un tamis pour enlever l’excédent de fibres et avoir une soupe bien lisse (je trouve ça beaucoup plus agréable à manger). 

Garder ce qui a été filtré pour réaliser des galettes de légumes. 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

Galettes de légumes 

Ingrédients 

La partie filtrée de la soupe

Farine de riz ou de maïs (complet) 

Paprika

Un peu d’huile d’olive (facultatif) 

Préparation 

Mélanger la purée de légumes à autant de farine que nécessaire pour obtenir une pâte homogène de consistance suffisamment dense pour faire des galettes. 

Former sur une plaque recouverte de papier sulfurisé des galettes grossières à l’aide d’une cuillère à soupe. 

Enfourner à 160°C chaleur tournante. Retourner les galettes dès qu’elles sont dorées sur le dessus. Et les retirer du four une fois la deuxième face dorée à son tour. 

Les combinaisons

Petit-déjeuner 

Thé earl grey, pancakes au sirop d’érable ou muffin + compote ou yaourt

Déjeuner et dîner

Curry de légumes et de sarrasin avec du parmesan

Curry de sarrasin tiède en salade avec des pousses d’épinards et une vinaigrette + galettes de légumes tartinées de houmous ou soupe

Curry de sarrasin avec du houmous au poivron 

Soupe de légumes et galettes de légumes tartinées de houmous

Petites faims

Compote

Muffin

Galette de légumes tartinée de houmous

Fruits secs

L’ordre de préparation (2h environ) 

Lancer la cuisson du sarrasin et de la soupe. Pendant que le sarrasin cuit, préparer la pâte à muffins et les enfourner (je ne vous en donne pas la recette car elle n’est pas encore au point, vous pouvez donc choisir le type de recette de votre choix). Égoutter le sarrasin et réserver. 

Pendant que la soupe termine de cuire, émincer les légumes du curry et préparer la pâte à pancakes.

Écraser la soupe. 

Lancer le curry de légumes et les pancakes. Utiliser le temps de cuisson de chaque pancake pour filtrer la soupe petit à petit. 

Retirer les muffins du four sans l’éteindre. Pendant que le curry réduit ou mijote dans le lait de coco (selon le temps que la cuisson des légumes a pris), préparer les galettes de légumes et les enfourner avec les quartiers de poivron rouge pour le houmous. 

Mélanger le curry au sarrasin et préparer la base de houmous nature pendant que les poivrons rouges terminent de cuire.

Retirer les poivrons du four et retourner chacune des galettes de légumes pour qu’elles terminent leur cuisson. Ajouter les poivrons au houmous et mixer le tout. Verser le houmous dans un pot hermétique en verre et le conserver au frigo. 

Retirer les galettes de légumes du four. Vous avez terminé ! 

Note : lorsqu’il y a des temps morts, j’en profite pour faire la vaisselle des ustensiles utilisés (ce qui est doublement pratique car j’en ai souvent besoin pour plusieurs recettes) 

Batch cooking 1 semaine dans mon assiette - slow living - lifestyle - Miss Blemish

J’espère que cet article vous a plu et plus encore qu’il vous a permis d’avoir une vision plus précise de ce à quoi cette technique peut ressembler en pratique. Si des questions sont restées sans réponse ou que des éléments manquent dans la structure de l’article pour guider vos premiers pas, n’hésitez pas à glisser vos questions/besoins/envies dans les commentaires, comme toute première fois il est fort probable que j’aie omis des éléments pourtant essentiels ! J’utiliserai vos retours pour compléter l’article et composer les prochains de cette catégorie :) 

Et vous, à quoi ressemblent vos sessions batch cooking ?

 

Laisser un commentaire - 27

Mes alliés Batch cooking | Les currys


Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Les currys font partie depuis longtemps de mes plats préférés tant à manger qu’à préparer. Faciles, rapides, complets, extrêmement variés et presqu’impossibles à rater, j’adore la liberté qu’ils me laissent d’y incorporer mes ingrédients fétiches du moment et de toujours les marier de façon si gourmande. C’est donc très naturellement qu’ils sont devenus un allié de choix pour mes sessions batch cooking (je vous explique tout de cette technique qui consiste à préparer tous ses repas de la semaine en une seule fois dans cet article avec plein d’astuces et de conseils pour vous aider à vous lancer).

Dans cet article, je vous emmène dans les coulisses de la préparation de ce plat très simple avec ma recette de base -et le détail de chaque étape pour que vous puissiez ensuite l’adapter à tous les types d’ingrédients selon vos envies/besoins du moment – et mes recettes et déclinaisons préférées.

La recette de base

Trois parties : les féculents, les légumineuses et les légumes-viandes-fruits-sauce

Pour les féculents et les légumineuses

Je fais cuire mes féculents ensemble et mes légumineuses ensemble que je réserve. Je profite d’ailleurs souvent de leur temps de cuisson pour préparer le reste du plat en même temps ce qui m’en fait gagner énormément !

Pour la partie légumes-viandes-sauce

Si mon curry ne contient que de la viande, je sale ma poêle légèrement et la fais chauffer sur feu moyen avant d’y déposer ma viande émincée. Je couvre pour qu’elle cuise en douceur à la vapeur ce qui conserve tout son moelleux.

Si mon curry contient des légumes, je fais chauffer un peu d’huile d’olive sur feu moyen avec une échalote émincée. Une fois dorée, je rajoute mes légumes +/- viandes émincés très finement pour faciliter leur cuisson et gagner du temps. Comme précédemment je recouvre pour laisser cuire à la vapeur. Une fois les légumes translucides (« assomés »), je retire le couvercle pour qu’ils terminent de réduire et dorer.

Si mon curry contient des fruits de mer précédemment congelés, je les décongèle (souvent au micro-onde) puis les égoutte et ne les incorpore au curry qu’une fois la sauce prête.

Si mon curry contient du poisson, je le fais cuire au préalable au four ou à la vapeur au micro-onde puis je l’ajoute aux légumes avant de faire la sauce ou directement à la sauce.

La sauce (classique)

La sauce classique de mes currys se compose de lait de coco (500mL ou 1L selon le nombre d’ingrédients différents du curry de manière à ce qu’il y ait toujours beaucoup de sauce), de curry, de massalé et de sel/poivre. Je rajoute le lait de coco et les épices à la préparation (viande, légumes ou poisson à l’exception des fruits de mer que je ne rajoute qu’une fois la sauce prête pour éviter une cuisson trop longue qui les rendrait caoutchouteux) puis je laisse mijoter sur feu doux jusqu’à ce qu’elle prenne une consistance crémeuse. Je la goûte à ce moment-là pour éventuellement ajuster l’assaisonnement – au début vous verrez on hésite à ajouter suffisamment d’épices donc on arrive à la bonne saveur en plusieurs fois.

L’assemblage

Une fois toutes les parties préparées, je les mélange ensemble dans un grand plat, le plus souvent un tupperware en verre que je réserve au frigo pour mes repas de la semaine. Le curry se conserve très bien plusieurs jours et ce sans perdre en saveur (je vous renvoie à mon article sur les bases du batch cooking chapitre « conservation »).

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

La sauce inspirée du butter chicken indien

C’est une combinaison que j’ai découverte tout récemment. Pour cette version j’ajoute aux ingrédients de la sauce classique autant de sauce tomate que de lait de coco. Leur mélange permet de se passer de la phase « d’épaississement » de la sauce, à peine mélangés la sauce est déjà prête à être mangée telle quelle. Plus encore, cette sauce se marie à merveille avec le parmesan dont je parsème tous les currys (sauf aux fruits de mer/poisson) qui la comprennent. Et croyez moi ce petit détail supplémentaire les rend vraiment délicieux.

Quelques-unes de mes combinaisons préférées

Poulet + riz + sauce curry classique + ananas

Poulet + riz + sauce curry classique + noix accompagnés en séparé de courgettes revenues avec poêle avec de l’huile d’olive, de l’ail et du curry

Riz + lentilles vertes + 1 courgette + 2 poivrons + 1 brocolis + sauce curry façon butter chicken servi avec du parmesan

Riz + sauce curry classique + poivron jaune + poivron vert + courgettes + pois chiches

Sauce curry classique + pois chiches + courgettes sur des pommes de terres sautées/rôties au curry

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Un curry-soupe façon minestrone

Ingrédients

500mL de lait de coco
Un peu de bouillon de poulet
Pommes de terre
Lentilles
Pois chiches

Préparation

1. Faire cuire pomme de terre, lentilles et pois chiches à la cocotte minute.
2. Une fois cuits, couper les pommes de terre grossièrement
3. Dans un récipient mélanger sur feu doux lait de coco, sel, poivre, curry et massalé et mélanger jusqu’à ce que les épices y soient dissoutes.
4. Ajouter la sauce aux pommes de terre coupées, lentilles et pois chiches et compléter avec du bouillon de poulet jusqu’à obtenir la quantité de liquide voulue. C’est prêt !

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Et vous, déjà adeptes du batch cooking et des currys ? 

Laisser un commentaire - 0