Entre hier et aujourd’hui


Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish

 Photo by Alexandra B.

Il y a une certaine magie à tenir un blog, celle de capturer le temps. Chaque article comme l’essence d’un moment, gardée entre ces lignes, que l’on pourra aller respirer à loisir à chaque fois que l’envie nous en dira. La seule autre chose qui ouvre aussi grand mes yeux qu’écrire, vous écrire, est le sentiment amoureux. Or il dépend d’un(e) autre là où la tenue d’un blog ne dépend que de nous, de notre envie de partager avec vous et du temps que nous sommes prêts à y consacrer, à vous consacrer. Grâce à ce blog j’ai des captures d’instants qui sinon n’auraient survécus que dans ma mémoire, fragiles et volatiles. Ces photos en font partie puisqu’elles ont été prises le dernier week-end. Celui d’avant la fin. Ecrire l’article qui allait avec s’est ainsi transformé en un casse-tête sans nom, partagée entre la volonté de ne pas les associer d’avantage à ce fait-là, d’être en accord avec l’humeur d’aujourd’hui qui n’est ni celle du moment où elles ont été prises, encore moins celle de leur découverte après le travail d’Alexandra ni non plus celle des versions 1, 2 et 3 de cet article, de ne pas m’appesantir encore sur un fait qui aujourd’hui ne me fait plus souffrir pour lui-même tout en ne voulant pas trahir le chagrin d’hier. Ecrire pour aller avec des photos de soi reste un exercice dans lequel je n’excelle pas.

Ces photos ont été prises le dernier week-end. J’ai acheté cette robe sur un « Achète » porté par ses yeux amoureux. Ces sourires à l’objectifs, l’audace de se présenter devant l’appareil, sans rougir, étaient portés par ces mêmes yeux, oui. Et il y a un peu de peur à voir s’envoler cette légèreté sereine qui rassurée de son physique s’occupe d’autre chose que de vérifier qu’elle peut se présenter au monde sans rougir ni chercher à fuir pour se cacher. Identifier la peur cependant, est déjà la moitié du chemin, non ?

C’est là donc qu’il faut que je trouve une transition pour vous parler de Paris-Seychelles qui, justement, est le lien. Cette chanson comme un kaléidoscope aux lectures aussi nombreuses qu’il y a d’yeux pour l’écouter. On peut y entendre l’amour déçu qui se refuse à s’abandonner au néant de l’oubli, c’est la lecture que j’en faisais cet été mais on peut aussi y comprendre la promesse de ne pas s’oublier soi-même en route. « I need you so, I won’t let you go » est peut-être une promesse que l’on se fait à soi-même finalement. You est peut-être le Je d’hier a qui l’ont avait promis tant de choses pour finalement le décevoir. Aujourd’hui je le vis comme ça, la personne que l’on ne laissera pas s’envoler, c’est nous-même. Et je le comprends d’une façon foncièrement positive et tournée vers l’avenir, sans aigreur et sans colère. En lâchant simplement la main à l’hier pour embrasser l’aujourd’hui.

Beau week-end à tous et merci pour cette douce semaine !

Te sourire dehors à Angoulême
Un Chasse-Spleen Melchior, Paris-Seychelles
Découvrir ton corps depuis la Seine
Du sombre décor Lucrèce et reine

On s’était dit des choses
Que l’on ne tiendra pas
Le temps que l’eau se pose
Sur nos ronces lilas

Le soleil s’endort sur Seychelles
Le sable et l’aurore fleur de sel
Attends moi je sors de l’île aux cerfs
L’orage est de l’or pour ces perles

I need you so oho
I won’t let you go oho
I won’t let you go oho
I won’t let you go oho
I won’t let you go oho

Souffrir la mort pour te plaire
Défendre nos torts et puis se taire
Le désir encore pour l’hiver
Un chaos d’efforts sous Saint-Hilaire

On s’était dit des choses
Que l’on ne tiendra pas
Le temps que l’on se pose
Sur nos lauriers mayas
On s’était dit des choses

I need you so oho
I won’t let you go oho
I won’t let you go oho
I won’t let you go oho
I won’t let you go oho 

Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish Entre hier et aujourd'hui - Humeurs - Mode - Look - Miss Blemish

Robe – COS

Collants Monoprix

Bottines – Jamie Philip

Sac – Kesslord

0 Laisser un commentaire - 0