24 petites attentions, gratuites, à glisser aussi bien dans le quotidien qu’à la Saint Valentin


douces crêpes sans gluten 7

Plutôt qu’une sélection de cadeaux forcément impersonnels (puisque soufflés par une inconnue), je voulais vous proposer pour la Saint-valentin un recueil de petites attentions, gratuites ou presque, juste le prix parfois de quelques chouquettes. Ces caresses sur la journée ne sont bien évidemment pas réservées à cette seule journée du 14 février mais si l’on n’a pas besoin d’une fête pour s’aimer au quotidien, pourquoi ne pas le faire aussi le jour de la Saint Valentin ? Une journée de douceurs ajoutée à mille autres journées. Pourtant il semblerait que le bonheur s’endorme dans son paisible cocon et que l’on oublie, par habitude, débordés par ce que la vie nous offre de préoccupations de choyer cette présence qui rend la vie plus douce. On se laisse bercer, on néglige cet autre dont on se passerait difficilement mais qui au fil du temps a rejoint l’arrière-plan. Et finalement peut être que la Saint Valentin nous fatigue de son folklore kitsch qui ressemble si peu à la façon unique à chaque histoire de s’aimer à deux, mais peut-être qu’elle est également une chance de se réveiller, de se souvenir. De raviver ces gestes si présents au début qui, au fil du temps se sont faits plus machinaux ou juste moins présents. D’à nouveau savourer ceux que l’on reçoit, sans toujours les apprécier ni même les voir et ainsi de les inviter à nouveau dans notre quotidien. 

brunch chandeleur 6

Le/la réveiller d’un bisou dans le cou.

Se lever 5 minutes plus tôt pour préparer le thé ou le café de son ou sa chérie qui commence avant vous.

Arriver un peu en retard pour petit déjeuner à deux. Rester encore un peu, au chaud sous la couette.

Un poème, un mot doux, scotché sur le couvercle de la cafetière, sur le dentifrice, sur le flacon de son parfum. Là où vous êtes sûr qu’il/elle le verra.

Remplacer son marque page par un petit mot, une invitation, des billets de concert/théatre/cinéma, des billets d’avion, la douce promesse de baisers volés dans la soirée…

Se glisser dans ces dessous qu’il/elle adore. Savourer l’attente.

Un post-it caché, collé sur l’écran de son ordinateur portable sagement rangé dans sa sacoche/son sac à main. Un sourire à emporter, qui l’accueillera au seuil de sa journée.

Dans le lecteur CD de sa voiture, ces quelques titres gravés en hâte qui vous presqu’appartiennent.

Voler son agenda. Vous octroyer 1 heure de rendez-vous en tête à tête pour le milieu de l’après-midi. Apporter des chouquettes.

Un croissant dans un sachet, glissé dans son sac car vous savez qu’il/elle n’a jamais le temps de petit déjeuner.

Au chaud dans le pare soleil de sa voiture, une photo de vous deux, un petit mot au marqueur dans un coin.

Se rejoindre entre midi et deux, et manger son sandwich ensemble plutôt que sur un coin de bureau à la va-vite. Peut-être même s’offrir quelques macarons… après tout pourquoi pas ?

24 petites attentions, gratuites, à glisser aussi bien dans le quotidien qu'à la Saint Valentin - Miss Blemis

« Je pense à toi », par texto, mail ou simplement soufflé à une messagerie vocale austère. Egayer les mails pro et les coups de fils agacés de la journée.

Dans son portefeuille, un cœur en papier.

Mettre ce CD qu’il/elle adore pour qu’il l’accueille au retour de sa journée.

Glisser une lettre dans le courrier qu’il/elle récupère tous les jours en rentrant. Un peu d’amour au milieu des factures.

Faire couler un bain en entendant les clés de votre chéri(e) tourner dans la serrure.

Laisser brûler quelques bougies et votre nid douillet s’emplir de l’odeur de la cire qui fond, parfumée ou non et s’éclairer d’une douce lumière.

Mitonner le petit plat préféré de votre moitié. L’inviter dans son restaurant préféré. Retourner dans votre restaurant, celui des six mois, des un an, celui du premier rendez-vous… Commander chez ce traiteur qu’il/elle aime tant… Manger les yeux dans les yeux.

Sortir de jolis verres et enfin boire cette bonne bouteille offerte par tonton André que l’on gardait quasi superstitieusement en attendant une bonne occasion. Vous vous aimez, quelle meilleure occasion pouvez-vous espérer ?

Vaporiser un peu de fleur d’oranger dans votre chambre. Parce que c’est doux et que ça sent bon.

Mettre, au creux de son cou, quelques gouttes de son parfum préféré en attendant qu’il/elle vienne s’y perdre amoureusement.

Sortir et se balader main dans la main alors qu’il fait nuit. Tout est permis après tout c’est vendredi.

24 petites attentions, gratuites, à glisser aussi bien dans le quotidien qu'à la Saint Valentin - Miss Blemis

Chuchoter un merci dans la nuit. Juste pour vous-même.

13 Laisser un commentaire - 13