Les premiers sourires de 2017 (et les derniers de 2016…)


Les premiers sourires de 2017 (et les derniers de 2016...) - Slow lifestyle - Miss Blemish
J’avais envie de commencer 2017 ici comme elle est venue chez moi, accueillie par les sourires (et la fatigue) nés des fêtes. Alors si je peaufine encore mon bilan 2016 comme ma mini bucket-list 2017 – qui promet d’être bien remplie – c’est en sourires que j’ai envie de commencer l’année ici. Des sourires de fêtes, tantôt lents, tantôt turbulents, hésitants parfois entre célébration et nostalgie d’un « temps ». Je vous souhaite une douce et heureuse année 2017 remplie d’amour, de joie, de voeux exaucés, de pas franchis, de surprises qui rendent heureux et de bons moments partagés.

 

*

 

Changer de place au fil de la journée sur le canapé fait bureau de vacances en suivant le soleil. M’enrouler dans des plaids très doux, très chauds et me sentir en vacances malgré les heures travaillées. Toucher du doigt cet équilibre qui m’a souvent semblé inatteignable de me sentir profiter d’un endroit pleinement tout en y travaillant la plupart du temps. 

 

Écrire un texte de presqu’une traite comme je n’en avais pas écrits depuis longtemps. Voir naître l’envie d’en écrire à nouveau plus souvent, au moins pour un temps.

 

Boire des litres de tisane à la cerise et au cynorhodon.

 

Crier victoire la valise une fois fermée puis victoire encore toutes les correspondances trouvées et mes affaires (presque) trop lourdes pour moi arrivées à bon port.

 

Petit-déjeuner en famille le matin de Noël et nous offrir nos cadeaux au pied du sapin fait ensemble, début décembre.

 

Petit-déjeuner de bûche maison, chantilly et marrons, préparée par ma maman, sans gluten pour moi tout spécialement.
Partager, premier dîner improvisé des vacances, les chansons qui nous plaisent ces derniers temps et sourire de découvrir que nous aimons les mêmes.

 

Trouver sous le sapin une capeline rouge assortie à mon rouge à lèvres de fêtes. Sourire sourire sourire.

 

Préparer chaque soir tous ensemble des repas-festins. Surveiller attentivement le fromage qui fond sur les pommes de terre, impatients.

 

Couper des ribambelles d’oignons pour tartiflette, raclette, guacamole, salade composée. Nous régaler (et un petit peu pleurer).

 

Regarder tous les après-midi-soirs le soleil disparaître derrière les montagnes signant la fin des parties de mölkky.

 

Me réveiller avec le froid piquant des villages cachés dans les montagnes.

 

Regarder des dessins animés comme on le faisait parfois les soirs de vacances avant.

 

Trouver ces photos prises exactement au même endroit, un an avant, dans le sommaire du hors-série de Simple Things. L’acheter – jour de sortie – chez le marchand de journaux de la station et serrer fort fort fort ma chance d’avoir pu y poser quelques-uns de mes mots. Sourire-rougir de ceux si doux glissés pour parler d’ici par la rédaction.

 

Regarder la lune, 31 décembre, fin croissant, par la fenêtre ouverte et oublier de faire un voeux.

 

Trouver au pied du sapin de notre secret santa un kit à pique-nique parfait murmurant l’été et les soirées sur les quais.

 

Nous retrouver trois amies pour le premier cours de yoga de 2017 et nous lancer le challenge de suivre le programme révolution d’Adrienne.

 

Laisser de côté mon sac à main adoré et goûter au confort de mon tout nouveau sac à dos Hershel camel. Sourire de pouvoir désormais délocaliser mon bureau dans n’importe quel chouette café avec facilité.

 

Travailler sur les tables en bois clair du Pain quotidien. Déjeuner de soupe à la tomate et de pain moelleux sans gluten. Sourire de pouvoir mettre tant de douceur dans des heures d’entre deux et travaillées.

 

Première douce victoire de la nouvelle année : trouver enfin comment donner une nouvelle vie aux jolis sacs en papiers colorés de jolis imprimés que je garde depuis si longtemps précieusement. J’ai hâte de vous montrer !  

 

Les premiers sourires de 2017 (et les derniers de 2016...) - Slow lifestyle - Miss Blemish

Et vous, quels ont été vos premiers sourires de 2017 ?

Laisser un commentaire - 15