Search Results for: gaufres

4 petits-déjeuners sans gluten


4 petits-déjeuners sans gluten - Cuisine Saine - Miss Blemish

Couper des bananes et des kiwis en deux, semer des fruits secs, saupoudrer des graines, casser des noix, sourire à la vanille du granola, sentir du bout des doigts le froid du verre au jus d’orange qui attend puis réchauffer mes mains sur mon mug rempli – jusqu’à presque en déborder – de thé Earl Grey. Souffler sur la surface fumante, sourire au ciel bleu-rose et sentir ce petit rien au creux de la poitrine s’alléger dans ce bonjour matinal à la Lumière. Chuchoter quelques mots à l’amoureux, glisser un bisou sur sa joue puis m’installer face à ces mots – petit déjeuner de ma créativité – qui accompagnent avec douceur les premières minutes de ma journée. Sourire de toutes ces étapes qui donnent vie au rituel qu’est devenu le petit déjeuner, étape incompressible sans laquelle ma journée ne peut pas vraiment commencer.

Ces temps-ci un peu plus que d’habitude, j’aime faire varier chaque matin mes petits déjeuners en quelques recettes et ingrédients basiques se retrouvant autour des principes qui me sont chers dans mon alimentation : gourmandes et savoureuses, les plus complètes possibles, simples et rapides à préparer, sans gluten, lactose ou produits raffinés et pleines de nutriments complémentaires. Ces quatre options sont celles qui accompagnent mes matins ces temps-ci avec douceur et mmmmmh ravis. J’espère qu’elles vous inspireront autant qu’elles vous régaleront !

4 petits-déjeuners sans gluten - Cuisine saine - Miss Blemish

Bol végétal

Ingrédients

1 yaourt nature au soja
1 banane
1 poignée de cranberries séchées
1 c.à.s de graines de courge
2 c.à.c de purée d’amandes complètes

Préparation

Brasser le yaourt au soja jusqu’à ce qu’il soit onctueux et le vider dans un bol. Couper la banane en rondelles et les disposer sur le yaourt. Rajouter les cranberries séchées, les graines de courge et la purée d’amandes complètes en tout dernier. Votre bol est prêt ! Vous pouvez remplacer la purée d’amande complète par de la purée de sésame (Tahini), son goût se marie à merveille avec celui de la banane et du soja.

*

4 petits-déjeuners sans gluten - Cuisine saine - Miss Blemish

2 minutes semi-raw granola

Ingrédients

4 c.à.s de compote (poire / vanille pour moi)
1.5 cup de granola charles vignon vanille amandes
1 c.à.s de graines de courge
1 c.à.c de graines de chia
1 c.à.c de graines de lin
Quelques noix de pécan

Préparation

Dans un bol, placer la compote puis le granola et saupoudrez des différentes graines. C’est prêt et très complet !

*

4 petits-déjeuners sans gluten - Cuisine Saine - Miss Blemish

Tartines au miel et à la purée d’amandes complètes

J’utilise sur pain de mie aux graines Genius (pour avoir essayé plusieurs marques, c’est le pain de mie de celle-ci que je trouve le plus fidèle au pain de mie classique avec gluten)(c’est du pain blanc sur l’image car le pain complet était fini !) que je fais griller au four pendant que l’eau de mon thé chauffe et que je termine de me préparer. Trempées dans du thé earl grey ces tartines sont parfaites… Vous pouvez remplacer la purée d’amandes complètes par de la purée de noix de cajou, c’est délicieux aussi !

*

4 petits-déjeuners sans gluten - Cuisine Saine - Miss Blemish

Pain perdu

Ingrédients

Tranches de pain sans gluten
Lait d’amande
1 oeuf
1 c.à.s de sirop d’agave
1 c.à.s d’arôme de vanille
De la cannelle

Préparation

Je fais dorer mes tranches de pain perdu dans une poêle à peine huilée (j’utilise un essuie tout pour la répartir et absorber l’excédent). Couper les tranches en deux et les laisser tremper quelques secondes de chaque côté dans le mélange. Une fois imbibées de lait sucré, les placer dans la poêle sur feu doux et laisser cuire jusqu’à ce que les deux faces soit dorées. Servir tiède, saupoudrées de cannelle, de fruits secs et de sirop d’érable.

*

Encore plus de recettes pour des petits déjeuners sans gluten ?

Petits pains au maïs sans gluten
Comme un granola
Porridges sans gluten
Pancakes sans gluten – Pancakes pomme cannelle
Pumpkin waffles
Gaufres à la fleur d’oranger
Mugs cakes 

4 petits-déjeuners sans gluten - Cuisine Saine - Miss Blemish

Et vous, quels sont les invités de vos petits déjeuners ?

Laisser un commentaire - 8

Nos sourires en résistance à l’Horreur


nos sourires en résistance à l'horreur - Paris 13 novembre - Paris is about life - Espoir - Amour - France - Unité - Miss Blemish

Ouvrir les fenêtres sur ma rue silencieuse, laisser l’air frais traverser les murs et s’arrêter sur mon visage enfermé trop longtemps, lever les yeux vers le ciel rose-gris-bleu, sentir l’appartement doucement se remplir de l’odeur chaude des gaufres cuisant lentement et décréter cette version-ci – au citron – ma préférée. Regarder le thé colorer l’eau chaude, m’asseoir pour méditer, aimer, porter de l’écru, du blanc cassé, m’étirer, joindre mes mains sur ma poitrine pour prendre quelques poses de yoga et retrouver l’équilibre qui vacille sitôt mes yeux fermés. Enlacer l’amoureux et chuchoter des Je t’aime qui disent à quel point c’est bon, à quel point je suis reconnaissante de pouvoir être là maintenant dans tes bras, ensemble et en vie. Remplir d’eau fraîche le vase des roses offertes vendredi à l’heure de se retrouver après plusieurs jours séparés, sentir – combien de fois – les larmes monter devant la démonstration de ce que l’Homme a de plus beau après ce qu’il a de plus laid. Ramasser des feuilles dans la courte allée de l’immeuble sur les branches lourdes, les glisser entre les pages sous les encyclopédies pour bientôt les retrouver séchées. Se retrouver entre amis, ouvrir du vin, laisser la musique combler nos silences désemparés.

Aujourd’hui où les sourires peinent à se frayer leur chemin entre les larmes, je les ai remis tout au centre, je leur ai laissé, non sans difficulté, la place d’exister. La douceur en rempart, en résistance, en acte posé consciemment face à l’horreur, face à la peur. La peur a été le mandat de tous les oppresseurs que nos civilisations humaines, de tous temps, aient connus. Et lorsque l’on regarde l’Histoire depuis nos positions, on se demande souvent « Comment ? », comment une si infime poignée de gens a pu faire pour victimes des milliers d’autres, opprimés. C’est ce que fait la peur : elle sclérose, divise et oppose, elle arrache aux mains des victimes la faculté de s’unir, de se rassembler, de se soulever en des heures où il est impossible de fédérer à large échelle sans outil pour communiquer. Cependant aujourd’hui, Internet nous a affranchi des frontières géographiques et nous permet à tous de ne plus vivre nos drames isolés mais tous ensemble rassemblés. Internet a permis à la solidarité de s’organiser aux heures les plus sombres pour sauver et secourir le plus grand nombre. Internet nous a permis de nous sentir moins seuls, de nous sentir unis, soutenus, aidés et aimés, par-delà les frontières. Et unis, la Peur n’a plus d’emprise. Aujourd’hui où hier cet ici me semblait si loin, je le retrouve plus que jamais empli de sens et d’importance puisqu’il représente toutes les petites choses qui font sourire la vie. Tout ce qui vendredi a été frappé d’horreur : Rire, se retrouver, partager, cuisiner, créer, rêver, espérer, aimer.

Aujourd’hui où à l’extérieur la paix est ébranlée, la cultiver en nous et entre nous ne m’a jamais semblé avoir plus de sens et d’importance. L’heure est à apprendre pour de bon la tolérance, à comprendre l’autre au-delà de ses infimes différences, à ne pas juger celui qui à besoin de se taire lorsque l’on a besoin de parler, à respecter la manière dont chacun vit, tremble, aime, prie et espère. À lâcher prise avec nos certitudes et laisser à chacun la place d’être ce qu’il est, tel qu’il est. Ceux qui râlent, ceux qui bousculent, ceux qui rient, ceux qui pleurent, ceux qui se taisent, ceux qui s’enferment, ceux qui ont peur, ceux qui espèrent, ceux qui essaient de faire « comme si » et ceux qui n’y arrivent pas. Il est l’heure de relâcher poings et mâchoires et d’ouvrir nos bras. D’aimer plus loin et plus fort que soi, de comprendre que nous ne gérons pas tous nos défis, nos peines et nos joies pareillement et que pourtant, à l’arrivée, l’humanité est unité.

Laisser un commentaire - 29

Pumpkin waffles, lactose et gluten free


Pumpkin waffles, lactose et gluten free - Cuisine saine - New York - Miss Blemish

À New York au printemps, dans le petit café où déjà on avait pris l’habitude de deux matins gourmands de petit-déjeuner, les plus belles assiettes portaient des gaufres colorées parsemées de noix de pécans et cranberries séchées. Oh on a bien du s’y reprendre à deux fois, nos dictionnaires de poche dégainés au dessus des menus pour être bien sûr que derrière le pumpkin associé aux waffles se cachait bien une courge – vraiment ? – qui loin des gratins de nos dimanches d’automne pouvait se conjuguer au sucré – comment ? Puis, pour oser les commander, attendre un, deux, trois matins – au moins ! Et la première bouchée a suffi à détrôner tous les pancakes du monde entier et à les inviter à tous les petits déjeuners suivants ! Avec l’automne, le plus beau des gaufriers et cinq années passées depuis les dernières goûtées, de quelques essais j’ai trouvé le plus rapide – et le plus mmmmmh délicieux – des billets retour pour New York avec cette recette de pumpkin waffles sans gluten et sans lactose. Je vous emmène, vous embarquez ?

Pumpkin waffles, lactose et gluten free - Cuisine saine - New York - Miss Blemish

Ingrédients

1/4 de courge
2 tasses/cup de farine de riz 
2 c.à.s/Table spoon (TB) de farine de maïs 
1 sachet de levure chimique 
1 + 3/4 de tasse/cup de lait d’amande
1/2 tasse/cup de purée d’amande blanche
1 c.à.s/TB d’extrait de vanille liquide
2 c.a.s/TB de sirop d’érable
3 oeufs
Noix de pécan 
Cranberries séchées 
Sirop d’érable

Pumpkin waffles, lactose et gluten free - Cuisine saine - New York - Miss Blemish Pumpkin waffles, lactose et gluten free - Cuisine saine - New York - Miss Blemish

Préparation 

1. La veille, faire cuire dans une cocotte minute la courge coupée en morceaux et épluchée dans de l’eau. Une fois cuite et le témoin de la cocotte complètement redescendu, la mettre dans une passoire, l’écraser à la fourchette et laisser égoutter au dessus d’un récipient toute la nuit.

2. Le jour J : Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs – farines et levure chimique.

3. Dans deux autres saladiers, séparer les blancs des jaunes. Avec les jaunes ajouter le sirop d’érable, l’extrait de vanille liquide et le lait d’amande puis mélanger le tout au fouet.

4. Avec les blancs, rajouter une pincée de sel et les monter en neige.

5. Mélanger les farines au mélange lait-oeuf-érable-vanille. Bien mélanger puis ajouter la purée d’amande blanche et 240 g (1 tasse/cup) de purée de courge/potiron.

pumpkin waffles 5

6. Incorporer délicatement les blancs en neige au mélange.

7. Huiler un peu puis faire chauffer le gaufrier. Une fois bien chaud, couper des noix de pecan en petit morceaux sur les grilles, ajouter une louche de pâte et laisser cuire jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Si votre gaufrier est muni d’un curseur vous indiquant le type de cuisson (peu cuit – bien cuit) préférez la position « bien cuit ». En effet la pâte ne contenant pas de gluten est plus friable et fragile et les gaufres difficiles à démouler lorsqu’elles sont trop peu cuites. Et magie du sans gluten, elles restent moelleuses même bien cuites !

8. Des noix de pécan, des cranberries, du sirop d’érable et un bon thé earl grey, vos gaufres sont prêtes à être dégustées !

Pumpkin waffles, lactose et gluten free - Cuisine saine - New York - Miss Blemish

Et vous, vous avez déjà goûté de ces étranges pumpkin waffles ?

Laisser un commentaire - 5