Les sourires presque de la semaine #36


Les sourires presque de la semaine - Miss blemish

Crédit Photo : Unsplash

Le nouveau système d’attribution des échantillons à Sephora : vous scannez le code barre sur votre ticket de caisse et sélectionnez vous même les échantillons que vous désirez. C’est ainsi qu’en lieu et place d’une crème anti-rides et d’une eau de toilette pour hommes je suis repartie avec un mini-khôl make-up for ever (qui, vu mon utilisation du khôl va durer mille ans au moins)(juste un peu au coin externe de la muqueuse supérieure de l’oeil pour souligner les cils, la belle affaire…) et une crème Shiseido.

« Radieuse » – de cet ami croisé dans les rues de l’hôpital, de cette amie au loin, sur l’adresse de ma Birchbox. C’est ce qui me fait fondre chez Birchbox, au-delà des produits toujours choisis avec soin et qui tombent 80% du temps pile-poil (je ne compte plus les coups de cœurs en seulement 8 mois d’abonnement) leur service de com’ est parfait. Petites attentions, jolis détails, fins et discrets pour qui sait prêter l’œil, packaging organique très loin du tape à l’œil de certains concurrents… ces petits adjectifs, lady, élégante, et ce mois-ci radieuse, précédant les noms et prénoms des abonnées sur leur colis, c’est un sourire supplémentaire au rendez-vous chaque mois. Je suis bien heureuse qu’ils soient de retour !

Le smoothie green power de Cojean – épinard pomme concombre. Absolument atroce (oui je n’aime pas les jus verts, j’ai beau essayer encore et encore… je vais devoir me résigner). Mais au-delà de ça j’ai aimé aller dans cette boutique/traiteur où tout est savamment pensé et les associations finement choisies.

21h, et le ciel encore assez clair pour aller courir et rentrer avant le coucher du soleil…

Les perles de coco à 0.80 cts au petit traiteur asiatique de ma rue où je n’avais encore jamais été en pourtant 3 ans à passer tous les jours devant… Je m’emploie à rattraper le temps perdu.

Se retrouver à McDo à l’improviste, d’un « serais-tu par ici ». L’improvisé est toujours plus savoureux, vous ne trouvez pas ?

Des épaules rougies d’un pique-nique dans le parc de l’hôpital.

14h… petit café ? Tout est bon pour repousser encore l’heure de se remettre au travail.

Avec ces talons être presque aussi grande. Presque…

Déjeuner devant New Girl. Bo bun et thé vert au jasmin… Simple, parfait.

Robes, shorts, jupes. Et foulards qui quittent les cous pour rejoindre les placards (je compte le nombre de jours avant de devoir dégainer le Strepsil miel-citron…)

« Tu nous avais manqué » – revenir après une semaine passée loin des malades. Prête pour les dernières semaines nous séparant encore de la fin…

Appeler ma grand-mère en coup de vent et finalement passer une heure et demie au téléphone avec elle… parce qu’une pipelette x une pipelette fait milles choses à se raconter.

Les nectarines et les fraises qui prennent la place des pommes… Et une jolie recette pour écouler vos dernières pommes à venir cette semaine (nous on s’est régalés…)

Les mini cookies de la marque Schärk sans gluten et délicieux reproduisant VRAIMENT le goût de cookies. C’est rare. (Vous pouvez les trouver à Monoprix)

Vivement la mi-temps…

J’ai trouvé la petite boulangerie ultime avec de vraies bonnes salades, variées et une sauce comme celle de la maison. Petit bonheur en toute simplicité mais tellement important.

The Universe & you – KT Tunstall

N’avoir plus que des « j’espère » à la bouche. Depuis hier, longtemps, toujours.

Laisser un commentaire - 0