Les Boréales – Blue Mood : Un DIY pour de jolies tennis d’été


Les Boréales - Blue Mood : Un DIY pour de jolies tennis d'été - Miss Blemish

Aux filets de ce troisième rendez-vous des Boréales se sont laissées prendre la torpeur et la langueur douce des journées d’été qui s’étirent dans un camaïeu d’émotions troubles mêlant fatigue, joie et mélancolie à l’enfin dans lequel se déversent tous les joyeux clichés de nos souvenirs patinés et lumineux. J’ai aimé que la lumière des photos de ce premier article capte un peu de ce qui se joue dans mon cinéma intérieur en milles fragments d’étés passés qui tous prennent une teinte douce et surannée, vive, artificielle et colorée.  

Nous avons choisi le bleu comme base à l’inspiration d’été, le bleu en grande bouffée d’air frais, fenêtre ouverte sur la nuit noire. Le bleu plein des journées si chaudes qu’elles semblent sans fin, le bleu acide des mosaïques des pays du sud là où les murs en terre blanche retiennent en leur sein les dernières notes de la fraicheur à la nuit envolée, le bleu doux d’un moment passé les yeux fermés avec soi, le bleu clair des lacs de montagne à l’eau transparente qui dévoile poissons craintifs et cailloux presque noirs pour une avancée vacillante, bleu-noir des soirs d’été et des cheveux mêlés au sable dans l’inventaire des étoiles, bleu vif de la vaisselle des repas pris dehors sous les tonnelles, bleu qui s’allonge et enveloppe le corps au diapason de ses émotions plurielles.

Aujourd’hui, j’avais envie de commencer par un DIY facile et ludique pour donner à vos tennis d’été – celles qu’on achète fin juin pour une poignée d’euros, qui nous accompagnent en voyage, en balades et en randonnés, sur le chemin jusqu’à la plage, au fil des soirées improvisées et qui ne durent que le temps de l’été, épuisées, sales et parfois mêmes trouées à l’heure de rentrer – ce petit truc en plus bien à vous. J’avais envie que cet été, nous ayons tous à nos pieds les mêmes et pourtant pas les mêmes chaussures aux pieds, le tout pareil customisé, le petit grain de folie qui n’appartient qu’à un Elle ou un Lui. J’ai utilisé des Bensimons pour ce faire mais ce DIY ne leur est pas réservé, je vais vous donner la marche à suivre globale pour que vous puissiez l’adapter à vos propres tennis d’été.

Les Boréales - Blue Mood : Un DIY pour de jolies tennis d'été - Miss Blemish

Matériel 

Une paire de tennis
Un vieux tee-shirt ou un joli tissu
Une paire de ciseaux
Un crayon à papier
2 feuilles en papier
De la colle à tissu (j’ai utilisé la marque Cléopâtre)

Les Boréales - Blue Mood : Un DIY pour de jolies tennis d'été - Miss Blemish

Marche à suivre

1. Découper le tee-shirt en suivant les coutures pour n’avoir plus qu’une grande pièce de tissu.

2. Si votre tee-shirt présente des manches, découpez les en respectant leur forme, juste en dessous de la couture les liant au corps du tee-shirt : c’est la courbure parfaite pour la customisation du talon.

3. Si votre tee-shirt ne présente pas de manches, vous allez faire comme pour la partie avant : tâtonner ! Pour le talon des Bensimons, une couture vous sert de guide qu’il « faut » suivre, si tel est le cas, prenez une feuille de papier et superposez-là au talon de votre tennis. À l’aide du crayon à papier, suivez la couture pour l’arrondi du haut et la semelle pour l’arrondi du bas. Découpez votre forme (grossière) et reportez-la sur le tissu. Découpez-la dans le tissu puis posez-là sur le talon de votre tennis : ajustez la forme jusqu’à ce qu’elle vous convienne.

Si votre tennis ne présente pas de couture guide, mesurez la hauteur entre semelle et haut du talon, tracez un trait vertical de même longueur sur papier et inventez à partir de là l’arrondi qui vous plaît.

Les Boréales - Blue Mood : Un DIY pour de jolies tennis d'été - Miss Blemish

4. Pour l’avant, procédez comme pour le talon. Si votre tennis présente des coutures, reportez la forme grossière sur papier (en faisait bien attention de déplier le tissus avant de prendre la forme pour avoir la bonne dimension) puis découpez-la dans le tissu avant de l’ajuster sur votre tennis. Si votre tennis ne présente pas de coutures, suivez-vos envies et découpez les empiècements qui vous plaisent : comme sur cet exemple ou complètement autrement ! (bandes sur les côtés, bande devant horizontale ou verticale…)

5. Collage ! Ces tennis ne sont pas faites pour durer éternellement mais pour vous accompagner le temps d’un été, pas la peine de s’embêter dans de la couture à la main longue, laborieuse et irrégulière ! Enduisez généreusement de colle à tissu les endroits réservés à la pose des empiècements en essayant de ne pas dépasser puis posez vos pièces de tissu en veillant à éliminer les plis. Parce que je trouvais ça marrant, j’ai placé les rayures en sens inverse sur chacune de mes tennis. Je vois également très bien ces tennis imaginées avec un motif plus élaboré mêlant du bordeaux, du bleu marine, du blanc, du brun. À vous de jouer !

Les Boréales - Blue Mood : Un DIY pour de jolies tennis d'été - Miss Blemish

J’espère que ce premier DIY vous a plu ! N’hésitez pas à nous envoyer vos jolies tennis et les autres réalisations de cette semaine bleue via la hashtag #LesBoréalesBlueMood !

Les Boréales - Blue Mood : Un DIY pour de jolies tennis d'été - Miss Blemish

À demain chez Caroline et on se retrouve ici mercredi (on va se régaler…) !

Laisser un commentaire - 5