Le citron, mon astuce bien-être


Le citron, mon astuce bien-être - Beauté - Miss Blemish

Aujourd’hui je vous parle de ma petite arme magique bien-être : le jus de citron bu à jeun le matin. Jolie peau, forme au top, ligne ad-hoc, je suis ce petit rituel depuis un an, tous les matins, et je ne m’en passerais plus ! Bénéfices, problème d’acidité et comment boire son jus de citron pour que cela ne vire pas à la torture, je vous dis tout ! En musique ? Par là

Effets bénéfiques du citron

Une jolie peau : véritable arme anti-imperfections

Coupe-faim : avant, je mangeais mes quatre toasts et à 11h mon ventre hurlait à la mort, maintenant je termine péniblement deux toasts et je survis jusqu’à 14h (heure à laquelle je peux enfin manger après ma matinée à l’hôpital) sans sourciller. Magique !

Une bonne dose de vitamine C – excellent pour booster ses défenses naturelles (et ne plus avoir à prendre les ignobles comprimés goût orange pour se complémenter)

Une meilleure forme. Ce dernier point est très subjectif mais depuis que je prends du citron le matin je me sens globalement mieux. Je m’en aperçois vite lorsque je ne me plie pas à ce petit rituel pendant plusieurs jours.

Pour les buveurs de thé, le citron atténue l’effet « anti-fer » de la théine. De quoi vider la théière sans culpabilité.

Et bonus, le citron est le fruit le moins sucré que vous puissiez trouver donc très peu de calories dans la balance de la journée.

Le citron, mon astuce bien-être - Beauté - Miss Blemish

Quid de « l’acidité » du citron ?

Quand j’ai commencé à consommer du citron le matin (cul-sec et à jeun) j’avais peur de me faire plus de mal que de bien car j’étais sujette aux brûlures d’estomac. Mettre de l’acide sur un estomac déjà capricieux, bon, on aurait pu croire que ce n’était pas vraiment l’idée du siècle. Eh bien j’avais complètement tort. D’abord pour toutes les raisons citées ci-dessus qui ont fait d’une cure sensée être momentanée un véritable rituel matinal depuis un an mais, bonus, je n’ai plus de brûlures d’estomac depuis que je m’y plie. Paradoxal ? Pas tant que ça… je vous explique.

Pour mieux comprendre : L’indicateur en chimie utilisé pour juger de l’acidité d’un composant est le pH. L’échelle de pH va de 0 (le plus acide, comme du citron) à 14 (le plus basique comme de la javel), 7 étant la neutralité.

Le citron a un pH de 2,3 soit acide. Cependant, au cours de sa digestion par l’estomac, ses métabolites (c’est-à-dire les molécules obtenues à partir du citron par réaction chimique) ne sont pas acides mais basiques (pH > 7) et donc ont tendance à diminuer l’acidité gastrique. Ces effets de « désacidification » de l’estomac seraient variables d’une personne à l’autre, selon la capacité de chacun à digérer le citron correctement.

C’est certainement de cet effet de désacidification que le citron tire toutes ses vertus : il rééquilibre le pH de l’estomac mis à mal par la consommation de viandes et de graisses essentiellement. Le système digestif jouant énormément sur notre bien-être, notre santé et l’éclat de notre peau, le citron fait un ménage bénéfique à tous les niveaux.

Le citron, mon astuce bien-être - Beauté - Miss Blemish

Comment boire son jus de citron ?

Pour bénéficier de toutes ses vertus, presser le citron et le boire immédiatement après. Les vitamines commencent à s’altérer dès 5 minutes après avoir coupé les fruits du fait de leur oxydation par le dioxygène de l’air.

Version puriste

Seul, cul-sec. Pas très agréable, surtout que l’acidité laisse un arrière-goût désagréable. Mais si vous êtes très sensible et pas très friands des goûts acides, c’est sans doute la solution la plus rapide et moins « douloureuse ».

Avec de l’eau tiède 

Je trouve que cela renforce le goût acide (au lieu de le diluer vraiment), il y en a une plus grande quantité à boire (adieu le cul-sec, bonjour longue torture des papilles) et la chaleur dénature le citron (moins de vitamines, diminution de l’effet waouh). L’assurance donc de ne s’y plier que quelques matins pour abandonner bien vite l’idée. On pourrait rajouter du sucre mais se serait rajouter des moins aux moins : plus de sucre, moins de vitamines, moins d’effets waouh… plus aucun intérêt !

Avec de l’eau froide

Extrêmement désagréable et acide

En cocktail

Ma solution favorite ! Le citron se plie extrêmement bien à l’exercice et le mélanger à d’autres jus de fruits ne dénature absolument pas son effet tout en rajoutant une bonne dose de bonne humeur, de vitamine et de mmmmmh à l’expérience. Je pense que c’est la solution à choisir pour le long terme : la gourmandise est la meilleure des alliées des bonnes résolutions.

Pré-requis : des jus de fruits 100% pur jus sans sucres ajoutés.

Le citron, mon astuce bien-être - Beauté - Miss Blemish

 Astuce : J’ai remarqué (et je n’ai aucune explication sur ce phénomène, si vous avez une idée…) que le rendu du cocktail était moins acide au goût lorsque j’ajoutais le jus de citron en tout dernier. Si vous êtes très sensible à l’acidité cela pourra peut-être vous aider.

Voilà, j’espère que ce petit article vous a plu et qu’il ensoleillera vos matins !

Petit bonus : des cartes pro-citron à télécharger (pour votre frigo mais surtout pour sourire) en cliquant sur l’image ci-dessous 

Le citron, mon astuce bien-être - Beauté - Miss Blemish

Edit : quelques précisions

Comme beaucoup d’entre vous l’ont souligné, le citron reste un fruit extrêmement acide qui peut attaquer l’émail des dents, les gencives comme le système digestif. N’ayant pas eu affaire à ces problèmes jusque-là c’est en toute bonne foi que je ne les ai pas abordés.

Sur ces points chacun est différent, je ne pourrais donc pas faire de généralité qui convienne à tous. Vous pouvez essayer et ajuster ensuite selon les effets sur votre organisme. L’idée est bien évidemment que vous vous appropriez ce petit rituel pour le mettre à votre sauce et trouver la combinaison qui vous convienne. Il se peut même que cela ne vous convienne pas du tout ! On me parlait des ulcères, il est bien évident qu’avec un ulcère, boire du jus de citron est la dernière chose à faire. Mais le cas échéant, votre médecin vous a certainement mis en garde et donné des consignes concernant votre régime.

Un citron entier, un demi-citron, tous les jours, plusieurs fois par semaine, une fois par semaine, une semaine par mois en cure… trouvez la combinaison qui vous correspond ! L’idée n’est vraiment pas d’aller se ruiner la santé, pour la bonne et simple raison qu’il s’agit d’abord et avant tout d’une astuce « bien-être ». S’il n’est pas au rendez-vous, plus aucun intérêt !

Ajustez, essayez, combinez, c’est vous l’artiste !

 

Laisser un commentaire - 9