Juste avant Noël


Juste avant Noël - Slow Life - Miss Blemish

Rester suffisamment longtemps à côté du stand à bonbons colorés pour que l’odeur sucrée de la guimauve se faufile dans le froid jusqu’à moi.

Profiter des jours chômés pour avoir des ongles colorés.

La tarte framboises-rhubarbe et le thé vert aux fleurs de citronnier de L’arbre à Cannelle.

La douceur des goûters-nouvelles-rêves à dessiner avec May.

Enlacer nos mains dans la chaleur de ses poches.

Les bisous d’Esquimaux et la fumée blanche à nos lèvres avec les températures qui descendent.

Les guirlandes lumineuses et les sapins scintillants aux fenêtres.

Du vin chaud dans nos mains qui peinent à se réchauffer.

Sourire d’impatience aux jolis projets.

Partager une crêpe à deux – compote de pomme, spéculoos et glace vanille – duel de fourchettes.

Poser les premiers mots d’une histoire d’amour. Retrouver le plaisir d’écrire des histoires, de dérouler le fil, d’imaginer et questionner la suite. Ne pas savoir où nos personnages nous mèneront, devenir étrangement spectateur et acteur derrière le clavier animé. En faire comme un calendrier de l’Avent, un rendez-vous de chaque journée, la hâte au creux de découvrir ce que la suite va inventer.

Juste avant Noël - Slow Life - Miss Blemish

Après une longue balade à la nuit dans Paris froid, préparer un énorme mug d’eau chaude au miel et à la fleur d’oranger.

Sourire depuis les fenêtres du métro aux trottoirs sur lesquels vendredi soirs nous marchions pour joindre ce chez-nous à pied.

Enfiler un gros pull et commencer la journée par un mug cake à la fleur d’oranger et une énorme théière de thé.

Se retrouver dans le Marais pour les gargantuesques tartes au citron meringuées (qui nous feraient presque oublier le manque de sympathie des serveurs surmenés)

La si jolie boutique Nature et Découvertes qui vient d’ouvrir dans le Marais. Si je m’écoutais j’y ferai tous mes cadeaux cette année…

Manger des crêpes en amoureux dans ce petit restaurant magique de Montparnasse – Le petit Josselin

Recouvrir les derniers paquets de papier kraft, Barry White en fond sonore, recouvrir le papier kraft de petits dessins au posca blanc, de petits mots comme autant de clins d’oeil qui font tant sourire à écrire.

Ecouter NightCall et se souvenir exactement comment c’était il y a trois ans, tout au creux. Et comme c’est magique d’être à maintenant.

Se retrouver après une longue journée dans l’atmosphère si douce et si jolie de Nous Restaurant. Se régaler en refaisant le monde, encore une fois. 

Après la pluie, la nuit déjà noire, entrer dans la jolie boutique Sezane de Noël et se laisser envelopper par les chants de Noël qui y résonnent et la douce odeur de leur parfum nimbant la pièce.

Relire encore une fois Orgueil et Préjugés…

Sourire aux petits mots qui glissent un « Tu me manques » entre les fils de ma journée

Se jeter entre les draps après une de ces journées comme elle le sont souvent pendant l’Avent, longues et pleines de choses à penser, aimer, retenir, terminer, envoyer…

Trouver des bottines juste à la bonne taille pour mes pieds qui (bien trop) souvent s’en échappent si facilement

Compter sur mes doigts les jours qui me séparent de le voir déchirer ses paquets qui contiennent tant de Je t’aime.

Juste avant Noël - Slow Life - Miss Blemish

Et vous, comment se conjugue votre juste avant Noël ?

5 Laisser un commentaire - 5