Mon granola gluten free


Mon granola gluten free - Miss Blemish

Si vous me posiez la question : quel est ton petit déjeuner préféré ? je vous répondrais sans hésiter : les céréales. Ou du moins est-ce ce que mes papilles répondraient. Parce que le reste de mon corps – lui – a très tôt manifesté son désaccord et banni de la liste des invités tous ceux dont l’habit était trop riche en fibres leur préférant ceux nappés d’un plus doux attirail. En hôte attentive et désireuse d’éloigner au plus loin le souvenir de mon ventre noué, j’ai fait taire les injonctions à un régime plus riche en crudités – voire même crudivore – si sévèrement rejeté par mon corps et laissé peu à peu de côté mes petits déjeuners favoris pour me tourner vers d’autres alternatives moins agressives. Jusqu’à il y a quelques jours où d’une recette ratée je découvre dans le résultat inattendu et au premier coup d’oeil bien décevant, ce granola gluten free qui me régale en douceur tous les matins depuis.

Cette recette ratée, c’est celle des crêpes moelleuses, vegan et sans gluten de Victoria. Et il n’a pas fallu plus que de remplacer la farine « mix pâtisserie » sans gluten indiquée par de la farine de riz (sans gluten également) pour que l’expérience vire à la catastrophe. La farine de riz donne une consistance très moelleuse, mousseuse et friable aux préparations qui la contiennent et si dans une recette « conventionnelle » de crêpes ça ne se remarque pas, avec celle-ci je me suis retrouvée incapable de retourner ma crêpe une fois la pâte dans la poêle. Alors j’ai retiré la pâte comme j’ai pu et terminé de faire cuire le reste du saladier de la même manière en me demandant bien ce que j’allais pouvoir faire de ces miettes de crêpes agglomérées. Réponse que j’ai eue en les goûtant…

Mon granola gluten free a la texture de la partie de pâte sablée qui a cuit sous les fruits de nos tartes d’été : il est doux, moelleux, humide, pâteux et dense. Tout ce dont pouvait rêver une ancienne amoureuse du porridge qui prenait toujours bien soin – pour les flocons d’avoine comme pour les autres – de faire passer ses céréales au micro-onde avec le lait pour qu’il s’épaississe, gorgé d’amidon. C’est très particulier et c’est pourquoi je vous préviens, l’amoureux trouve notamment ça particulièrement répugnant là où moi j’adore ça ! Tiède, avec du sirop d’érable et un fruit frais, mes petits-déjeuners depuis deux semaines ont des airs de fête ! 

Et j’avais envie d’ouvrir cette parenthèse : j’ai longtemps trouvé difficile – et cela m’arrive encore parfois en période de « moins bien » – de ne pas me retrouver dans les solutions d’autrui découvrant ce qui est « bon » de l’avis commun, ne pas l’être vraiment pour moi… ou en tout cas pas dans les proportions conseillées. Il ne s’agit bien sur ici « que » de réflexions sur l’alimentation et pourtant cela m’a fait prendre conscience de ce besoin d’identification à sources décuplées par internet qui n’est pas bien réaliste et pourtant durement ressenti comme une nécessité. On veut trouver ses réponses et on veut qu’elles soient claires, nettes, tranchées et la nuance, l’incertitude, les tâtonnements, sont souvent vécus comme autant d’échecs et de raisons d’abandonner pour l’extrême inverse qui consiste à faire à peu près tout et son contraire. L’écrit donne une fausse solennité à ce qui ne reste qu’une solution adaptée à une personne, une information, un témoignage et d’un twist singulier mue le tout en une forme de vérité qui nous donne le sentiment qu’il faut l’appliquer. La multiplicité des sources ne rend que plus ardue encore la nécessaire et seule tâche à entreprendre en premier lieu : s’écouter. 

Alors j’espère que si vous aussi vous adorez les céréales, les granolas, les mueslis mais que ce sentiment n’est pas partagé à tous les étages ma petite recette vous donnera l’alternative respectueuse de votre corps que vous cherchiez ou des idées pour la créer !

Mon granola gluten free - Miss Blemish

Ingrédients

250 g de farine de riz complet
500mL de lait d’amande
1 sachet de levure chimique
1 càs d’amandino (ou autre purée d’oléagineux)
Un peu d’eau

Mon granola gluten free - Miss Blemish

Préparation

1. Dans un saladier, mélanger au fouet tous les ingrédients.

2. Faire chauffer une poêle sur feu doux et procéder comme pour des crêpes épaisses. Verser 2-3 louches de pâte (en fonction du diamètre de la poêle) jusqu’à napper entièrement son fond et laisser cuire.

3. Lorsque le dessus de votre crêpe épaisse est « sec », prendre une spatule/une cuillère en bois et gratter la crêpe jusqu’à avoir décollé toute la pâte cuite de la poêle. Vous vous retrouvez avec des grumeaux de pâte cuite.

4. Procéder de même avec le reste du saladier.

5. Laisser refroidir votre granola quelques heures dans une assiette puis le conserver dans un récipient au frigo. Je vous conseille de le consommer dans la semaine qui suit sa préparation. 

Avec ces proportions vous avez entre 4 et 5 bols de Granola

Mon granola gluten free - Miss Blemish

Vous pouvez déguster votre Granola froid ou tiède, nature ou agrémenté de fruits, fruits secs, yaourt… Ce que je préfère le matin c’est avec du sirop d’érable, passé 1 minute au micro-onde, nature ou avec une nectarine.

Mon granola gluten free - Miss Blemish

Et vous, quels sont vos meilleurs alliés au petit déjeuner ?

7 Laisser un commentaire - 7