Fragments | Négociations


Fragments négociations - textes courts - Miss BlemishParfois la tristesse est si grande. Elle est là, imposante et boursouflée, irréelle, quasi saugrenue. À autant s’étendre, géante de chiffon désarticulée ; soudain, ridicule. 

La raison se cogne aux abysses et à l’obscurité, si dense. 

Voilà où nous en sommes. Un cœur d’humaine que le présent contredit. Tellement sûr du bonheur qui nous attendait qu’il s’accroche à sa promesse. Qu’il bataille avec les faits. Il les déforme et les excuse. Il dit de ça je pourrais m’accommoder et l’impardonnable le pardonner. Ta chaleur, ton odeur, voilà de quoi laver toutes les méchancetés. 

Le cœur, la tête, le corps, tout est plein du ronron de ces négociations. Les écrans tout contre la peau, attendant la vibration qui viendrait clore le silence, laver l’attente et consoler les espérances. Là-haut, ça rêve d’une volte face grande comme un vertige, d’un dénouement qui ferait mentir le passé. Ça rêve d’une réalité qui ne soit pas celle qu’elle est. Ça rêve d’un Toi tel que je l’avais imaginé. 

Là-haut est un caprice qui ne supporte pas de s’être trompé.

me soutenir sur Patreon

0 Laisser un commentaire - 0