Ma cure anti-chute de cheveux


Ma cure anti-chute de cheveux - Beauté - Miss Blemish

Cela fait un moment que nous n’avons pas parlé beauté et encore plus longtemps que les photos de cet article attendent leurs mots pour vous parler de la cure anti-chute de cheveux que j’ai suivie cet automne et qui m’a probablement sauvée d’une calvitie-version-femme – hommes et femmes ne perdant pas leurs cheveux de la même façon et aux mêmes endroits – précoce. 

L’été dernier, j’ai commencé à perdre beaucoup plus de cheveux que j’en avais l’habitude jusque-là. Pensant que mes cheveux avaient un peu d’avance sur l’automne où je les perds toujours un peu plus que le reste de l’année, j’ai redoublé de soins nourrissants et apaisants, des shampoings aux masques – qui font partie intégrante de ma routine habituelle – aux crèmes/huiles de soin appliquées sur cheveux secs au niveau des pointes pour les garder jolies plus longtemps – l’application de sérum nourrissant ou d’une huile sèche sur mes pointes après chaque séchage au sèche-cheveux me protège des fourches depuis des années ! J’ai toujours aimé prendre soin de mes cheveux et ce sans doute parce qu’avec mes problèmes de peau, ils sont depuis longtemps le seul terrain sur lequel je peux m’amuser aux essais cosmétiques les plus fantaisistes sans risque de désastre. Malgré ça, la perte ne s’est pas amendée et loin de durer quelques semaines, bientôt je perdais mes cheveux depuis trois mois déjà.

Après avoir fait quelques recherches et vérifié que je ne prenais aucun traitement ni n’avait aucune maladie pouvant expliquer cette perte – un dermatologue peut vous aider dans cette démarche – j’en ai parlé à ma coiffeuse cet automne qui m’a conseillé de suivre la cure anti-chute d’Eugène Perma de 3 mois composée d’un shampoing et d’ampoules d’application locale – formulation femme ou formulation homme – de leur gamme « Stimulant Fondamental ». Et j’étais plutôt motivée à la suivre à la lettre après qu’elle m’ait dit qu’un cheveu tombé – hors chute physiologique quotidienne – est un cheveu perdu.

Ma cure anti-chute de cheveux - Beauté - Miss Blemish

La cure anti-chute – Utilisation des produits

Pendant les trois mois de la cure je ne devais me laver les cheveux qu’avec le Shampoing de la gamme Stimulant Fondamental. L’utilisation des ampoules « Traitement Femme » se découpait quant à elle en deux parties. Le premier mois, leur application était systématique après chaque lavage sur cheveux bien essorés juste avant de les sécher. Je répartissais le contenu d’une fiole à l’aide d’un applicateur en forme de stylo sur les zones particulièrement touchées – indiquées par ma coiffeuse : bordure du visage et haut de ma tête. Après l’application, je massais légèrement mon cuir chevelu pour terminer de répartir le produit puis je séchais mes cheveux normalement. Les deux mois suivant, si je continuais de n’utiliser que le shampoing Stimulant fondamental, je n’appliquais plus d’ampoule qu’après un lavage sur deux et ainsi jusqu’à sa fin.

Durant la cure, j’ai continué à utiliser mon masque pour cheveux colorés cuivrés de la même marque ainsi que mon huile sèche sur mes pointes et n’ai rien changé à ma routine ni à mon alimentation. 

Mon avis sur les produits

Le shampoing a une odeur que je trouve très agréable proche de celle des shampoings conventionnels, mousse très bien et souvent dès le premier shampoing, est efficace en petite quantité et – bonus ! – m’a permis de gagner un jour supplémentaire entre chaque lavage. Aujourd’hui où je continue de l’utiliser occasionnellement, il fait partie de mes préférés. 

Les ampoules « Traitement Femme » étaient faciles d’emploi grâce à l’embout applicateur et le passage massage du crâne très agréable à réaliser pendant la cure. J’ai d’ailleurs gardé ce réflexe d’en prendre le temps sur cheveux démêlés pendant que mon masque pose – ce qui m’aide à mieux respecter le temps de pose préconisé désormais. 

La gamme comporte également deux autres produits, un spray et un sérum que la marque préconise en préventif ou en entretien de la cure mais je n’en ai utilisé aucun des deux.

A noter qu’il s’agit de produits conventionnels qui ne vous conviendront pas si vous préférez les soins bio ou à tendance « naturelle » avec un solide cahier des charges pour leur composition. 

Les résultats

Cette cure a vraiment très bien marché sur moi, là où j’étais pleine d’espoir mais sceptique. Le « principe actif » au coeur de la cure utilisé dans la formulation du shampoing et du sérum, le « Vitacellium » est présenté comme un « puissant agent de régénération cellulaire qui active les cellules souches, stimule les follicules pileux, active leur fonctionnement, optimise les cycles capillaires et ainsi redonne une nouvelle énergie aux cheveux. » J’ai commencé ma cure le 1er novembre 2015. Dès le premier mois, j’ai pu constater l’arrêt de la chute incontrôlée de mes cheveux avec la reprise d’une chute physiologique à chaque démêlage : une noisette de cheveux en lieu et place d’une poignée. Puis au fil de la cure, j’ai vu apparaître de nouveaux petits cheveux très nombreux encadrant mon visage. S’ils sont aussi difficiles – impossibles – à gérer qu’une frange dont on veut se débarrasser je suis vraiment très heureuse qu’ils soient là – d’autant plus que je n’espérais pas regagner la masse perdue pendant ces mois de perte incontrôlée. Cette cure a sur mes cheveux tenu ses promesses et ses effets perdurent depuis que je l’ai terminée fin janvier. Mes nouveaux petits cheveux continuent de rattraper à leur rythme les plus grands et mes cheveux n’ont pas repris leur chute effrénée.

Ma cure anti-chute de cheveux - Beauté - Miss Blemish

Quelle fréquence ?

Ma coiffeuse m’a conseillé de faire une cure par an, en automne ou au printemps – périodes où nous avons tous tendance à perdre un peu plus nos cheveux – et d’entretenir les effets durant l’année en utilisant de temps en temps le shampoing anti-chute en complément de mes autres shampoings habituels sans changer plus avant mes habitudes.

Quel coût ?

Cette cure est onéreuse. Si la bouteille de shampoing Stimulant fondamental d’Eugène Perma coûte 12€ et dure plutôt longtemps (2 mois en usage unique et la deuxième bouteille dure depuis janvier en usage combiné), le sérum « complexe Vitacellium » – vendu en boîtes de 12 fioles de 3.5mL – avec 2 boîtes nécessaires par cure demande un investissement de 119€. Si je n’avais pas été vraiment inquiète je ne suis pas sûre que j’aurais consenti ce coût (c’est l’effet « un cheveu tombé est un cheveu perdu »). Mais voilà cette cure a si bien marché pour moi que je ne regrette aujourd’hui absolument pas cet investissement.

Les prix indiqués ici sont ceux qui étaient appliqués dans le salon de coiffure où je vais au moment où je les ai achetés, il est possible qu’il y ait de légères différences selon les revendeurs et leurs accords avec la marque

Ma cure anti-chute de cheveux - Beauté - Miss Blemish

Et vous, vous avez déjà eu des problèmes de chute de cheveux ? Des astuces, produits ou conseils pour l’amender ?

18 Laisser un commentaire - 18