CUISINER

Pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d’automne


Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss Blemish

Année après année, les moments passés en cuisine gardent cette douceur qui arrive à effacer – le temps d’une recette à préparer – les plus grands doutes, les plus grandes peurs. Il y a la liste des ingrédients soigneusement consignée sur un bout de papier déchiré ou murmurée par coeur, le ballet des portes de placards-tiroirs et le bruit léger-étouffé du fouet à pâtisserie contre le froid de l’acier. Avec l’automne – plaids, pantoufles et bouillottes à nouveau tout à portée – nous avons retrouvé les petits-déjeuners douceur du week-end qui commencent sur la pointe des pieds et se régalent de pancakes, gaufres ou porridge partagés.

De garder ainsi pour chaque saison – comme j’ai vu le faire avant moi mon arrière-grand-mère, ma grand-mère et ma maman – des rendez-vous délicieux qui ne se connaissent que ces mois-là, je crois que j’en ai appris à aimer chaque temps particulier de l’année et de les attendre tous avec la même impatience. L’automne et ses marrons chauds, son orange, ses noix mêlées de miel et de cannelle, l’hiver-pannetone, rissoles et couronne des rois sucre-safran, le printemps-beignets-plats « merveilles » fraises et framboisiers, l’été et ses tartes abricot-pâte sablée. Puisqu’il paraît que la nature répond à chaque saison à nos besoins particuliers, je m’en fais depuis quelques années une nouvelle mission de mieux l’écouter en laissant à chaque mois, fruits et légumes qui lui sont dédiés. A tel point – vous me direz si l’idée vous plaît – que commence à naître l’envie de réorganiser le sommaire de la catégorie cuisine ici pour ne laisser comme indication pour chaque sous-partie qu’une saison.

Cette nouvelle version de pancakes – avec de la banane et de la cannelle dedans – est terriblement délicieuse et sera celle sans aucun doute qui nous accompagnera jusqu’à la fin de l’automne. Moelleux à souhait et parfumés, j’adore le fait qu’ils puissent se manger aussi bien avec que sans aucun accompagnement. Des pancakes qui se suffisent à eux-mêmes, que demander de mieux lorsque l’on est sujet aux petits-creux ?

Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss Blemish

pancakes banane-cannelle sans gluten | La recette

Ingrédients

310g de farine de riz complet
1 pincée de sel
2 c.à.s de sucre roux complet
1/2 c.à.c de levure chimique sans gluten
1/2 c.à.c de bicarbonate
2 oeufs
450mL de lait d’amande sans sucre ajoutés
2 c.à.s d’huile au goût neutre (type Isio 4)
1 banane bien mûre
1 c.à.s de cannelle (à ajuster selon vos goûts)

Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss BlemishPréparation

1. Mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier et creuser une fontaine.

2. Verser le lait d’amande, l’huile et les 2 oeufs légèrement battus dans la fontaine.

3. Ecraser la banane à la fourchette et la rajouter au mélange

4. A l’aide d’un fouet, mélanger jusqu’à ce que toute la farine soit incorporée et arrêter de mélanger immédiatement. La pâte doit rester grumeleuse.

5. Faire chauffer une poêle sur feu doux, verser une petite louche de pâte. La laisser s’étaler, elle formera naturellement un cercle.

6. Des bulles se forment à la surface du pancake, lorsqu’elles commencent à éclore c’est qu’il est temps de retourner le pancake.

7. Saupoudrer de sucre glace et déguster avec du sirop d’érable, des noix, de la confiture, un yaourt, du chocolat…

Les pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d'automne - Miss Blemish

ET vous, quelles sont vos recettes d’automne préférées ?

Laisser un commentaire - 8

Mes alliés Batch cooking | Les currys


Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Les currys font partie depuis longtemps de mes plats préférés tant à manger qu’à préparer. Faciles, rapides, complets, extrêmement variés et presqu’impossibles à rater, j’adore la liberté qu’ils me laissent d’y incorporer mes ingrédients fétiches du moment et de toujours les marier de façon si gourmande. C’est donc très naturellement qu’ils sont devenus un allié de choix pour mes sessions batch cooking (je vous explique tout de cette technique qui consiste à préparer tous ses repas de la semaine en une seule fois dans cet article avec plein d’astuces et de conseils pour vous aider à vous lancer).

Dans cet article, je vous emmène dans les coulisses de la préparation de ce plat très simple avec ma recette de base -et le détail de chaque étape pour que vous puissiez ensuite l’adapter à tous les types d’ingrédients selon vos envies/besoins du moment – et mes recettes et déclinaisons préférées.

La recette de base

Trois parties : les féculents, les légumineuses et les légumes-viandes-fruits-sauce

Pour les féculents et les légumineuses

Je fais cuire mes féculents ensemble et mes légumineuses ensemble que je réserve. Je profite d’ailleurs souvent de leur temps de cuisson pour préparer le reste du plat en même temps ce qui m’en fait gagner énormément !

Pour la partie légumes-viandes-sauce

Si mon curry ne contient que de la viande, je sale ma poêle légèrement et la fais chauffer sur feu moyen avant d’y déposer ma viande émincée. Je couvre pour qu’elle cuise en douceur à la vapeur ce qui conserve tout son moelleux.

Si mon curry contient des légumes, je fais chauffer un peu d’huile d’olive sur feu moyen avec une échalote émincée. Une fois dorée, je rajoute mes légumes +/- viandes émincés très finement pour faciliter leur cuisson et gagner du temps. Comme précédemment je recouvre pour laisser cuire à la vapeur. Une fois les légumes translucides (« assomés »), je retire le couvercle pour qu’ils terminent de réduire et dorer.

Si mon curry contient des fruits de mer précédemment congelés, je les décongèle (souvent au micro-onde) puis les égoutte et ne les incorpore au curry qu’une fois la sauce prête.

Si mon curry contient du poisson, je le fais cuire au préalable au four ou à la vapeur au micro-onde puis je l’ajoute aux légumes avant de faire la sauce ou directement à la sauce.

La sauce (classique)

La sauce classique de mes currys se compose de lait de coco (500mL ou 1L selon le nombre d’ingrédients différents du curry de manière à ce qu’il y ait toujours beaucoup de sauce), de curry, de massalé et de sel/poivre. Je rajoute le lait de coco et les épices à la préparation (viande, légumes ou poisson à l’exception des fruits de mer que je ne rajoute qu’une fois la sauce prête pour éviter une cuisson trop longue qui les rendrait caoutchouteux) puis je laisse mijoter sur feu doux jusqu’à ce qu’elle prenne une consistance crémeuse. Je la goûte à ce moment-là pour éventuellement ajuster l’assaisonnement – au début vous verrez on hésite à ajouter suffisamment d’épices donc on arrive à la bonne saveur en plusieurs fois.

L’assemblage

Une fois toutes les parties préparées, je les mélange ensemble dans un grand plat, le plus souvent un tupperware en verre que je réserve au frigo pour mes repas de la semaine. Le curry se conserve très bien plusieurs jours et ce sans perdre en saveur (je vous renvoie à mon article sur les bases du batch cooking chapitre « conservation »).

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

La sauce inspirée du butter chicken indien

C’est une combinaison que j’ai découverte tout récemment. Pour cette version j’ajoute aux ingrédients de la sauce classique autant de sauce tomate que de lait de coco. Leur mélange permet de se passer de la phase « d’épaississement » de la sauce, à peine mélangés la sauce est déjà prête à être mangée telle quelle. Plus encore, cette sauce se marie à merveille avec le parmesan dont je parsème tous les currys (sauf aux fruits de mer/poisson) qui la comprennent. Et croyez moi ce petit détail supplémentaire les rend vraiment délicieux.

Quelques-unes de mes combinaisons préférées

Poulet + riz + sauce curry classique + ananas

Poulet + riz + sauce curry classique + noix accompagnés en séparé de courgettes revenues avec poêle avec de l’huile d’olive, de l’ail et du curry

Riz + lentilles vertes + 1 courgette + 2 poivrons + 1 brocolis + sauce curry façon butter chicken servi avec du parmesan

Riz + sauce curry classique + poivron jaune + poivron vert + courgettes + pois chiches

Sauce curry classique + pois chiches + courgettes sur des pommes de terres sautées/rôties au curry

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Un curry-soupe façon minestrone

Ingrédients

500mL de lait de coco
Un peu de bouillon de poulet
Pommes de terre
Lentilles
Pois chiches

Préparation

1. Faire cuire pomme de terre, lentilles et pois chiches à la cocotte minute.
2. Une fois cuits, couper les pommes de terre grossièrement
3. Dans un récipient mélanger sur feu doux lait de coco, sel, poivre, curry et massalé et mélanger jusqu’à ce que les épices y soient dissoutes.
4. Ajouter la sauce aux pommes de terre coupées, lentilles et pois chiches et compléter avec du bouillon de poulet jusqu’à obtenir la quantité de liquide voulue. C’est prêt !

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Et vous, déjà adeptes du batch cooking et des currys ? 

Laisser un commentaire - 0

Mes 3 granolas sans gluten préférés


Mes 3 granolas sans gluten préférés - Miss Blemish

Les granolas sont depuis longtemps mes alliés préférés des petit-déjeuners de semaine. Si j’aime préparer gaufres, petits pains maisons ou pancakes pour nos petits déjeuners de week-end, j’adore depuis toujours les céréales. En porridge, avec du lait d’amande, un yaourt au soja, un peu de purée d’amande ou de nocciolata ou tout simplement accompagnées de compote ou de fruits frais, j’aime le fait de pouvoir twister si facilement chaque matin le contenu de mon bol en fonction de mon envie du moment et de la saison.

Depuis que je mange sans gluten j’ai ainsi testé une multitude de granolas « industriels » – entre guillemets  car bio et le plus souvent sans produits raffinés dans leurs ingrédients pour une chouette composition au total – au fil des nouveautés proposées par le magasin bio où je fais une partie de mes courses.  C’est sûrement l’un des avantages lorsque l’on mange sans gluten, l’offre est encore restreinte mais dominée par des marques d’agroalimentaires biologiques qui permettent ainsi d’allier ces deux envies (et parfois même avec elles celles de produits moins riches en produits raffinés). De tous ces tests en sont ressortis ces trois favoris que je vous présente aujourd’hui en même temps que mes combinaisons préférées pour les savourer.

Le granola Amande et vanille de Charles Vignon

J’ai découvert ce granola il y a un peu plus d’un an et malgré tous ceux goûtés depuis aucun n’a réussi à le détrôner. Composé d’avoine certifié Afdiag (sans gluten), il assure une texture identique à celle des céréales classiques en profitant d’une composition plus proche de celle que je recherche avec des ingrédients tous issus de l’agriculture biologique et un effort apporté sur les produits raffinés puisque la majorité du sucre contenu est du sucre de canne complet rapadura. Son goût très doux et gourmand de vanille le rend extrêmement facile à utiliser et combiner avec fruits, yaourts, compotes ; et c’est sûrement ce qui en fait mon préféré.

Composition

Céréales* 64.6% (flocons d’avoine* complets 48,7% sans gluten certifiés Afdiag, riz* complet), sucre de canne* complet rapadura, huile de tournesol* (tournesol*, antioxydant : extrait de romarin*), amandes* entières 7%, sirop de riz*, miel*, extrait de vanille*, cacao*, maigre en poudre

* issu de l’agriculture biologique

Mes combinaisons préférées

Avec de la compote de pomme à la cannelle
En porridge, avec du lait d’amande
Avec un yaourt au soja, un fruit frais et une cuillère de Nocciolata

Mes 3 granolas sans gluten préférés - Miss Blemish

Super granola d’Eat Natural

Pas encore commercialisé en France – mais la marque y travaille* – j’ai découvert ce granola aux Pays-Bas et c’est l’amoureux qui depuis assure le renouvellement de mon stock parisien. Des trois, c’est celui qui porte le mieux son titre de granola s’éloignant ainsi un peu des céréales industrielles classiques. Très riche en graines – courge, tournesol – il se marie mal avec le bol de lait de nos petits-déjeuners d’enfance mais préfère un accompagnant à la texture plus solide pour s’y mêler. Le liant qui mêle tous ses composants ajoute un goût et une texture délicieuse au yaourt dans lequel il est mélangé rendant tout ajout de sucre superflu – comme les deux autres à la différence près que celui-ci est de loin le moins sucré. Très bon et très complet, il rassasie plus vite que ses comparses et apporte plein de vitamines, minéraux et acides gras intéressants ce qui en fait un parfait allié d’une alimentation diversifiée. A noter que les ingrédients utilisés dans ce granola ne sont pas issus de l’agriculture biologique.

* Cette semaine, la marque annonçait sur la page Fb française qu’une première partie de leur gamme de céréales arrivait dans les rayonnages des Carrefours français. 

Composition

Graines mixtes 28% (graines de tournesol 19%, graines de citrouille 8%, graines de lin 1%), avoine sans gluten 22%, miel 15%, huile de colza, sarrasin 9%, copeaux de noix de coco, protéine de pois, pois chiches grillés

Mes combinaisons préférées

Avec un yaourt au soja et un brugnon
Avec un yaourt au soja et une énorme cuillère de Nocciolata

Le petit truc en plus

Pour un petit-déjeuner encore plus riche en bienfaits vous pouvez ajouter une c.à.c de cannelle au mélange chaque matin, épice dont la saveur se marie très bien avec celles de ce granola. La cannelle participe à réguler le taux de sucre dans le sang et donc à diminuer l’ampleur du pic d’insuline qui suit les repas qui la contiennent et est également un peu hypocholestérolémiante. Vous pouvez donc vous en faire un excellent allié au quotidien si vous l’aimez ! 

Mes 3 granolas sans gluten préférés - Miss Blemish

Muesli sans gluten Gerblé

Des trois, ce muesli est celui qui affiche la plus mauvaise composition (avec notamment la présence de graisse de palme) c’est pourquoi j’en mange rarement. Il a pourtant droit à sa place dans cette liste car il a exactement le goût de mes anciennes céréales préférées : le Cruesli de Quaker Oats (sans les morceaux de chocolat au lait) que j’adorais manger petite avec un yaourt à la grecque ou en porridge dans du lait. Je le réserve donc aux pics nostalgiques où je meurs d’envie de retrouver ce goût-là précis mais sans gluten.

Composition

Flocons d’avoine sans gluten 60.8%, sucre de canne, graisse de palme, noix de coco râpée, maltodextrine, noix de cajou 2,1%, sirop de riz, riz, amandes 1%, noisettes 1%, sel

Mes combinaisons préférées

Avec un yaourt au soja/au lait de coco ou au lait d’amande et soja
Avec du lait d’amande, passé au microonde 1 ou 2 minutes pour une texture porridge 

Mes 3 granolas sans gluten préférés - Miss Blemish

Et vous, quels sont vos granolas sans gluten préférés ?

Laisser un commentaire - 5