Mes plats complets

Mes alliés Batch cooking | Les currys


Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Les currys font partie depuis longtemps de mes plats préférés tant à manger qu’à préparer. Faciles, rapides, complets, extrêmement variés et presqu’impossibles à rater, j’adore la liberté qu’ils me laissent d’y incorporer mes ingrédients fétiches du moment et de toujours les marier de façon si gourmande. C’est donc très naturellement qu’ils sont devenus un allié de choix pour mes sessions batch cooking (je vous explique tout de cette technique qui consiste à préparer tous ses repas de la semaine en une seule fois dans cet article avec plein d’astuces et de conseils pour vous aider à vous lancer).

Dans cet article, je vous emmène dans les coulisses de la préparation de ce plat très simple avec ma recette de base -et le détail de chaque étape pour que vous puissiez ensuite l’adapter à tous les types d’ingrédients selon vos envies/besoins du moment – et mes recettes et déclinaisons préférées.

La recette de base

Trois parties : les féculents, les légumineuses et les légumes-viandes-fruits-sauce

Pour les féculents et les légumineuses

Je fais cuire mes féculents ensemble et mes légumineuses ensemble que je réserve. Je profite d’ailleurs souvent de leur temps de cuisson pour préparer le reste du plat en même temps ce qui m’en fait gagner énormément !

Pour la partie légumes-viandes-sauce

Si mon curry ne contient que de la viande, je sale ma poêle légèrement et la fais chauffer sur feu moyen avant d’y déposer ma viande émincée. Je couvre pour qu’elle cuise en douceur à la vapeur ce qui conserve tout son moelleux.

Si mon curry contient des légumes, je fais chauffer un peu d’huile d’olive sur feu moyen avec une échalote émincée. Une fois dorée, je rajoute mes légumes +/- viandes émincés très finement pour faciliter leur cuisson et gagner du temps. Comme précédemment je recouvre pour laisser cuire à la vapeur. Une fois les légumes translucides (« assomés »), je retire le couvercle pour qu’ils terminent de réduire et dorer.

Si mon curry contient des fruits de mer précédemment congelés, je les décongèle (souvent au micro-onde) puis les égoutte et ne les incorpore au curry qu’une fois la sauce prête.

Si mon curry contient du poisson, je le fais cuire au préalable au four ou à la vapeur au micro-onde puis je l’ajoute aux légumes avant de faire la sauce ou directement à la sauce.

La sauce (classique)

La sauce classique de mes currys se compose de lait de coco (500mL ou 1L selon le nombre d’ingrédients différents du curry de manière à ce qu’il y ait toujours beaucoup de sauce), de curry, de massalé et de sel/poivre. Je rajoute le lait de coco et les épices à la préparation (viande, légumes ou poisson à l’exception des fruits de mer que je ne rajoute qu’une fois la sauce prête pour éviter une cuisson trop longue qui les rendrait caoutchouteux) puis je laisse mijoter sur feu doux jusqu’à ce qu’elle prenne une consistance crémeuse. Je la goûte à ce moment-là pour éventuellement ajuster l’assaisonnement – au début vous verrez on hésite à ajouter suffisamment d’épices donc on arrive à la bonne saveur en plusieurs fois.

L’assemblage

Une fois toutes les parties préparées, je les mélange ensemble dans un grand plat, le plus souvent un tupperware en verre que je réserve au frigo pour mes repas de la semaine. Le curry se conserve très bien plusieurs jours et ce sans perdre en saveur (je vous renvoie à mon article sur les bases du batch cooking chapitre « conservation »).

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

La sauce inspirée du butter chicken indien

C’est une combinaison que j’ai découverte tout récemment. Pour cette version j’ajoute aux ingrédients de la sauce classique autant de sauce tomate que de lait de coco. Leur mélange permet de se passer de la phase « d’épaississement » de la sauce, à peine mélangés la sauce est déjà prête à être mangée telle quelle. Plus encore, cette sauce se marie à merveille avec le parmesan dont je parsème tous les currys (sauf aux fruits de mer/poisson) qui la comprennent. Et croyez moi ce petit détail supplémentaire les rend vraiment délicieux.

Quelques-unes de mes combinaisons préférées

Poulet + riz + sauce curry classique + ananas

Poulet + riz + sauce curry classique + noix accompagnés en séparé de courgettes revenues avec poêle avec de l’huile d’olive, de l’ail et du curry

Riz + lentilles vertes + 1 courgette + 2 poivrons + 1 brocolis + sauce curry façon butter chicken servi avec du parmesan

Riz + sauce curry classique + poivron jaune + poivron vert + courgettes + pois chiches

Sauce curry classique + pois chiches + courgettes sur des pommes de terres sautées/rôties au curry

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Un curry-soupe façon minestrone

Ingrédients

500mL de lait de coco
Un peu de bouillon de poulet
Pommes de terre
Lentilles
Pois chiches

Préparation

1. Faire cuire pomme de terre, lentilles et pois chiches à la cocotte minute.
2. Une fois cuits, couper les pommes de terre grossièrement
3. Dans un récipient mélanger sur feu doux lait de coco, sel, poivre, curry et massalé et mélanger jusqu’à ce que les épices y soient dissoutes.
4. Ajouter la sauce aux pommes de terre coupées, lentilles et pois chiches et compléter avec du bouillon de poulet jusqu’à obtenir la quantité de liquide voulue. C’est prêt !

Mes alliés Batch cooking | Les currys - Cuisine saine et gourmande - Miss Blemish

Et vous, déjà adeptes du batch cooking et des currys ? 

Laisser un commentaire - 0

Bol complet poulet guacamole et riz provençal


Bol complet poulet guacamole et riz provençal 1

J’aime cette période qui s’ouvre une nouvelle fois devant moi, ce creux qui n’en a rien – de creux et de rien – laissé derrière par la dernière vague retirée au loin. « En creux » après la production furieuse et ordonnée – d’abord, ensuite, enfin – petits 1, 2, 3 – « en creux » comme tout l’alentour libre d’objectifs immédiats et concrets dans la respiration laissée à la créativité pour la réinventer. Découvrir – (re)découvrir – des mots nouveaux, retourner au cinéma, se balader dans de nouveaux endroits, boire des smoothies, écouter de la musique, reprendre la lecture de ce livre abandonné, goûter à une multitude de « pourquoi pas ? » du bout des doigts et se laisser le temps d’être indécise quand à ce « celui-là » dans lequel – bientôt – on se lancera. M’accorder la lenteur au moment de chercher les bons mots, de respirer et des heures passées en cuisine à inventer, combiner, composer, associer saveurs et couleurs pour des repas simples et complets, mes préférés.

Parmi les douces découvertes en cuisine des jours qui viennent de passer il y a notamment ce bol extrêmement rapide à préparer, entièrement composé d’ingrédients à indice glycémique bas et en plus d’être délicieux étonnamment rassasiant. Une recette parfaite si vous n’avez pas eu le temps de préparer votre repas à l’avance et que j’ai tant aimée que je ne pouvais que la partager avec vous !  

Bol complet poulet guacamole et riz provençal 3

 

Ingrédients

Aiguillettes de poulet
400g de riz complet
250g de tomates cerises
1 avocat
2 c.à.c d’epices à guacamole olden paso
Huile d’olive
1 échalote
3 gousses d’ail
Des herbes de Provence
Sel poivre

 

Bol complet poulet guacamole et riz provençal 2

 

Préparation

 

1. Porter de l’eau à ébullition puis y verser le riz complet. Suivre les indications de cuisson présentes sur le sachet de riz.

2. Mettre une poêle sur feu doux. Saler le fond. Déposer les aiguillettes de poulet rincées à l’eau froide et couvrir à l’aide d’un couvercle. Cette cuisson douce et sans corps gras permet de garder le moelleux du poulet.

3. Couper l’avocat en petits morceaux. S’il est suffisamment mûr, l’écraser à la fourchette. Sinon utiliser un mixeur à soupe. Ajouter les épices à guacamole, mélanger puis réserver.

4. Une fois les aiguillettes cuites les réserver.

5. Dans une poêle, verser de l’huile d’olive et la faire chauffer sur feu moyen. Ajouter une fois l’huile d’olive chaude l’échalote émincée et l’ail écrasé.

6. Déposer dans la poêle – la chair contre la poêle et la peau vers nous – les tomates cerises coupées en deux. Laisser mijoter. Ajouter le sel, le poivre et les herbes de Provence.

7. Égoutter le riz et le verser dans la poêle avec les tomates une fois celles-ci cuites. Toujours sur feu moyen mélanger riz et tomates jusqu’à ce que le riz soit imbibé de leur parfum.

8. Dans un bol, verser du riz provençal, deux aiguillettes de poulet et une à deux cuillères à soupe de guacamole. Servir immédiatement. Bon appétit !

Bol complet poulet guacamole et riz provençal 4

Et vous quelles sont vos recettes complètes fétiches ?

 

Laisser un commentaire - 10

Mes plats complets – Poulet rôti aux épices & Carottes et Pommes de terre d’automne


Mes petits plats complets - Poulet rôti aux épices & Carottes et Pommes de terre d'automne - recette cuisine - Miss Blemish

Chaque semaine, le temps d’une après-midi, je prends le temps de cuisiner de ces plats mijotés qui cuisent longtemps. C’est un rituel tout en douceur et en gestes attentifs et mesurés qui, de l’envie d’éloigner un peu de mes midis pressés les plats industriels « cuisinés », s’est transformé en un véritable temps pour moi qui me fait autant de bien au coeur qu’à mes mains s’affairant autour des ingrédients choisis avec soin. Progressivement, mes week-ends ont vu ainsi glisser chacune de leurs facette vers une douce attention tournée vers soi et les gens que j’aime, de nos petits-déjeuners de roi à la préparation des délices à venir pour la semaine, en passant par les retrouvailles entre amis du samedi autour de vin blanc frais et de bons petits plats ; car s’il est bien une chose dont j’ai hérité c’est ce lien étroit liant aimer à cuisiner. Et si cette organisation rime avec manger le même plat cinq midis d’affilée – ce qui, entre vous et moi, ne me dérange absolument pas – j’essaie au maximum de rendre mes recettes complètes – au nom de cette rubrique « Mes plats complets » – savoureuses et variées.

Cette semaine j’avais envie de partager avec vous ce plat d’automne qui n’est pas sans me rappeler les dimanches en famille d’avant, lorsqu’une poignée de minutes en voiture pouvait encore relier nos chez nous et nous permettre de tous ensemble nous attabler. Je crois que je ne serai pas la seule à voir dans le poulet rôti, les pommes de terre grossièrement coupées et épluchées grillées à l’huile d’olive et saupoudrées d’herbes de provence et d’ail écrasé et la salade verte dans laquelle un oeuf a été coupé un billet retour vers ces moments partagés en famille. Aujourd’hui je vous livre donc une recette chaude et épicée parfaite pour l’automne avec tous les secrets de mon poulet rôti parfumé et des pommes de terre et carottes rôties aux épices d’automne. Régalade assurée !

Mes petits plats complets - Poulet rôti aux épices & Carottes et Pommes de terre d'automne - recette cuisine - Miss Blemish

Poulet rôti aux épices

Ingrédients

1 poulet fermier
Huile d’olive
Curry
Tandori
Piment d’Espelette
1 oignon

Préparation

1. Au fond d’une cocotte, verser un peu d’huile d’olive et les épices selon votre convenance (il ne peut pas y en avoir trop).

2. Farcir le poulet avec l’oignon épluché, un peu d’huile d’olive, et les mêmes épices que dans la sauce.

3. Déposer le poulet dans la cocotte et l’enduire du mélange précédemment préparé jusqu’à ce qu’il en soit entièrement recouvert.

4. Enfourner à 180°C chaleur tournante. Régulièrement tourner le poulet pour que chacune de ses quatre faces cuisent et en profiter pour l’arroser d’un verre d’eau. Ainsi vous aurez un bon jus à la fin de la cuisson.

Mes petits plats complets - Poulet rôti aux épices & Carottes et Pommes de terre d'automne - recette cuisine - Miss Blemish

Pommes de terre rôties

Ingrédients

Pommes de terre
Huile d’olive
Curry

Préparation

1. Eplucher les pommes de terre, les rincer et les couper en fines lamelles.

2. Dans un saladier, les enduire d’un peu d’huile d’olive et curry

3. Recouvrir une grande plaque de papier sulfurisé et les disposer dessus.

4. Enfourner à 180-200°C jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

*

Carottes rôties

Ingrédients

Carottes
Huile d’olive
Curry
Cannelle
Piment d’Espelette
Sirop d’érable

Préparation

Mélanger les épices à l’huile et au sirop d’érable puis enduire les carottes de cette sauce. Les disposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé et enfourner à 200°C jusqu’à cuisson complète.

Mes petits plats complets - Poulet rôti aux épices & Carottes et Pommes de terre d'automne - recette cuisine - Miss Blemish

Et vous, quels sont les plats qui vous ramènent à vos dimanches d’enfance ?

Laisser un commentaire - 7