Eté

Ma moussaka au boeuf


Ma moussaka au boeuf - Cuisine - Miss Blemish

Je cuisine aussi cette recette en version végétarienne : Ma parmigiana d’aubergines

Manger un peu plus équilibré le midi, j’en ai envie depuis longtemps. En quatre ans passés sur le même lieu de travail, les menus proposés alentour par les boulangeries, sandwicheries, bar à pâtes et autres saladeries n’ont plus de secret pour moi tout comme le rayon « à emporter » de Monoprix. Si la motivation ne manquait pas de trouver rapidement une alternative à tous ces plats mangés milles fois bien souvent sans réel plaisir et remplis de tout un tas de choses dont je ne voulais pas, devant le temps qui – lui – manquait cruellement, il m’a fallu innover et ruser. Ce manque de temps, mon organisation de cette année – avec la préparation de repas pour la semaine le week-end notamment – s’était donnée le but d’y pallier. Et s’il a certes été des semaines bien inégales entre elles, les progrès ont été grâce à elle au rendez-vous. 

De toutes les recettes que je cuisine ainsi à l’avance pour mes midis de semaine, il est un type de plat qui plus que les autres se détache de la mêlée en terme de rapidité, durée, praticité et équilibre : les gratins tout en un. Un plat me permet de faire plusieurs repas durant ma semaine qui ne demandent pas plus qu’un peu de riz blanc, de quinoa, de semoule ou de céréales pour être complets. Et je n’aime rien tant que de pouvoir préparer le matin mon déjeuner du midi de quelques cuillères grapillées de-ci de-là dans les plats conservés bien au frais. En grande amoureuse de l’aubergine, j’avais donc envie aujourd’hui de partager avec vous ma recette gratinée préférée – ma moussaka au boeuf, que je cuisine – à égalité – tantôt dans sa version carnée tantôt dans sa version végétarienne. Recette qui me plaît tant et qui s’est trouvé tant d’initiés qu’elle a depuis longtemps troqué son nom chez l’amoureux pour un « la spécialité de Célie ». 

J’espère que vous me croirez sur parole d’avoir vraiment essayé de rendre jolies et appétissantes ces photos, défi oh combien compliqué avec les plats gratinés. Le résultat se veut 50/50 – à mon sens – il ne me reste donc plus que la recette pour terminer de vous convaincre que oui oui, cette recette est bel et bien une petite tuerie.

Ma moussaka au boeuf, recette ! 

Ma moussaka au boeuf - Cuisine - Miss Blemish

Ingrédients

2 sachets de tranches d’aubergines grillées surgelées 
500g de boeuf haché
500g de coulis de tomate + quelques cuillères réservées
1 pot de ricotta
2 boules de mozzarella 
1 échalote 
Du basilic 
Ail
Sel poivre
Huile d’olive

Ma moussaka au boeuf - Cuisine - Miss Blemish

Préparation

1. Dans un plat en verre, verser les tranches d’aubergines surgelées et les passer au micro-ondes jusqu’à ce qu’elles soient dégelées.

2. Couper finement l’échalote. 

3. Faire chauffer sur feu doux un peu d’huile d’olive dans une poele. Lorsque l’huile est chaude, rajouter les échalotes et les laisser jusqu’à ce qu’elles deviennent translucides.

4. Ajouter le boeuf haché.

5. Une fois le boeuf complètement cuit, ajouter le coulis de tomate. Mélanger. Saler, poivrer. 

6. Préparer la ricotta. Dans une assiette, verser la ricotta (en ayant pris soin de verser le fond d’eau qui l’entoure dans l’évier avant) et ajouter du sel, du poivre, une montagne de basilic et de l’ail. Mélanger et réserver.

Montage

1. Tapisser le fond du plat de la moitié de la sauce tomate réservée et saupoudrer de basilic.

2. Faire une première couche de tranches d’aubergines.

3. Étaler sur elles une couche du mélange de ricotta.

4. Ajouter une couche de viande.

5. Répéter les opérations 2 à 4 jusqu’à ce que le plat soit rempli en terminant par une couche d’aubergines.

6. Sur les dernières aubergines, verser le reste de la sauce tomate mise de côté. Saupoudrer de basilic puis couvrir de tranches de mozzarella.

7. Enfourner à 170°C chaleur tournante pour 30 minutes, en surveillant régulièrement. Votre gratin est prêt lorsque la mozzarella est fondue et légèrement gratinée. 

Ma moussaka au boeuf - Cuisine - Miss BlemishMa moussaka au boeuf - Cuisine - Miss BlemishMa moussaka au boeuf - Cuisine - Miss BlemishMa moussaka au boeuf - Cuisine - Miss BlemishMa moussaka au boeuf - Cuisine - Miss Blemish

 

Et vous, des recettes fétiches pour vos midis ?

Laisser un commentaire - 6

Le burger avec du guacamole dedans


Le burger avec du guacamole dedans - Recette - Cuisine - Miss Blemish

La semaine dernière, il y a eu les au revoir, les à bientôt, les à la semaine prochaine, les je n’ai pas envie de partir et je n’ai pas envie d’y aller, du guacamole, des bières et du cidres au bord de l’eau, de la tiédeur d’été pour quelques soirées, des balades avant la nuit et bien trop de gens à voir pour ne pas rentrer tard. Alors une fois tout ça fini, le vendredi, à l’heure où le ventre gronde tant qu’il n’est plus question de mettre les petits plats dans les grands, la semaine était passée et grand temps de se retrouver. Face à la porte close du boucher, il a fallu improviser, changer les plans une fois, puis deux, puis trois, et d’une idée – des buns, des frites, du poulet – transformer l’essai. Le guacamole des fajitas est devenu le guacamole d’une soirée un peu plus réussie que les autres, parce que c’est un peu ça la magie du guacamole, rendre tout meilleur autour de lui. Et il a catalysé tant de « oh mon dieu c’est délicieux »  que c’est décidé, mon nouveau métier rêvé sera compositeure à burgers.

Et juste avant la recette une grand MERCI pour vos retours sur Yes mode, no make-up – vos petits mots pleins d’amour et votre enthousiasme m’ont donné des ailes et ont rendu ma journée de mardi un peu plus magique que les autres. Merci ! <3

Ingrédients

Buns
1 escalope de poulet panée pour 2 burgers 
Ketchup (bio de chez Heinz pour moi)
1 avocat
1/2 sachet d’épices à Guacamole Olden Paso
1 boule de mozzarella

Préparation

1. Enfourner vos escalopes panées en suivant les indications notées sur le sachet.

Astuce : enfournez en même temps vos frites pour gagner du temps sur l’un des étages du dessous de votre four.

2. Passez vos buns au grille-pain jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.

3. Coupez votre avocat en petits morceaux et ajoutez le 1/2 sachet de mélange à épice pour votre guacamole. Écrasez le tout finement à la fourchette.

Astuce : si votre avocat est trop dur, vous pouvez vous aider d’un robot mixeur « à soupe » et terminer à la fourchette.

4. Tartinez de ketchup la partie inférieure du bun.

5. Ajoutez une moitié d’escalope de poulet panée cuite.

6. Ajoutez deux grosses cuillerées de guacamole.

7. Déposez 2 tranches de mozzarella

8. Si comme moi vous êtes amoureuse du ketchup vous pouvez en rajouter un peu sur le dessus. Sinon, refermez votre burger et servez immédiatement avec votre accompagnement (des frites taille rustique pas trop cuites pour moi)

Et vous, une combinaison récemment essayée ?

Laisser un commentaire - 4

Les Boréales – Yellow Sunshine : Le cheesecake d’été au citron


Les Boréales Le cheesecake d'été au citron - Recette - Miss Blemish

Deux ans. J’ai le visage rond, un carré court et blond, un sourire d’enfant et cette intonation touchante que l’on connaît aux tous petits qui n’ont pas encore choisi entre mots d’adultes et gazouillis. Je ne sais pas encore bien souffler les bougies, ma bouche fait des bulles et l’on dirait plus que j’essaye d’amuser un plus petit encore que moi que de faire vaciller jusqu’à flancher les minces flammes dansantes que je regarde comme une énigme – intriguée et émerveillée. Mon père dont seule la voix a été sauvée sur la bande rit d’un « heureusement que l’on a pris des petites pièces ». Pourtant, sur leurs gâteaux aussi – à papa, à maman – il y a des bougies qu’ils me laisseront tenter jusqu’au succès de souffler.

Le gâteau d’anniversaire a toujours eu cette importance particulière. Il a connu bien des cycles, des répétitions et des fixettes aux faux airs d’évidence comme si en changer eu été trahir une vérité. Ses transitions – abandonnant l’un, adoptant l’autre – ont toujours coïncidé avec un déménagement. Comme la nécessité de faire évoluer ces rituels, cette joyeuse routine, auxquels petite j’étais tant attachée. Le temps a apporté cette confiance, ce goût pour la nouveauté, cette capacité au « oui » fermant la porte au « non » peureux, mais à l’heure où ce gâteau prend toute la place, il n’en était pas ainsi et peut-être étais-ce ce qui me raccrochait le plus à mon âge et à l’enfance ce besoin de repères stables – jusqu’au gâteau d’anniversaire – autour desquels grandir et évoluer, sans souci de savoir si mon socle pourrait se voir détruit, changé.

Alors aujourd’hui je vous livre la recette de mes anniversaires des années parfumées et ensoleillées du sud, un cheesecake au citron, qui aussi simple soit-il à cuisiner reste – indétrônable – l’un de mes desserts préférés.

Les Boréales Le cheesecake d'été au citron - Recette - Miss Blemish

Ce cheesecake, c’est bien simple, c’est un amour de cheesecake. Un pas bien comme les New-Yorkais, un dont la crème ne s’effrite pas ni ne colle à la cuillère à chaque bouchée. Celui-ci, c’est un cheesecake d’été. Il se mange frais et fond dans la bouche, il est léger, sucré et acidulé. Et ça a toujours un petit goût d’avant à la première bouchée.

Les Boréales Le cheesecake d'été au citron - Recette - Miss Blemish

Ingrédients

200g de biscuits thé
75g de beurre doux
3 beaux citrons (non traités de préférence)
400g de faisselle Rians
200g de lait concentré sucré
3 feuilles de gélatine

Les Boréales Le cheesecake d'été au citron - Recette - Miss Blemish

Préparation

1. Écrasez finement les biscuits thé et mélangez les au beurre légèrement fondu.

2. Tassez le mélange aux biscuits dans le fond du moule avec le fond d’un verre.

3. Faites ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau.

4. Lavez et brossez les citrons puis récupérez leurs zestes puis leur jus. 

5. Faites chauffez le jus des citrons.

6. Essorez la gélatine puis plongez la dans le jus de citron bouillant. Mélangez énergiquement puis laisser tiédir.

7. Fouettez énergiquement la faisselle Rians puis ajoutez le zeste et le jus des citrons.

8. Incorporez le lait concentré sans arrêter de mélanger.

9. Versez le tout dans le moule contenant les biscuits thé et réservez au réfrigérateur 12h.

10. Décorez votre gâteau de fines tranches de citron.

– Ma technique pour que votre cheesecake soit facile à démouler –

Les Boréales Le cheesecake d'été au citron - Recette - Miss Blemish

Vous pouvez le servir seul ou avec une ribambelle de fruits frais – j’adore lui associer mangue et framboises – ou encore un coulis de fruits rouges.

J’espère que vous vous régalerez !

Les Boréales Le cheesecake d'été au citron - Recette - Miss Blemish

* Je ne comprenais pas bien pourquoi, dès l’instant où j’avais arrêté mon choix sur ce gâteau qui nous a tant régalés enfants – pour ma recette jaune – c’est une mise en scène avec un cactus qui a immédiatement flashé. Et puis aujourd’hui, en faisant la vaisselle – haut lieu de réflexion ex-aequo avec le brossage de dents – j’ai compris : citron-sel-téquila. Et téquila = cactus. Les détours qu’aime à prendre mon cerveau me laissent parfois dubitative et ébahie.

Et vous, quels ont été vos gâteaux d’anniversaire préférés ?

Laisser un commentaire - 9