Cuisine Etudiante

Une salade estivale – Tomates cerises, haricots verts & féta


salade estivale haricots tomates cerises féta - Miss Blemish

En attendant lundi soir que les partiels soient de l’histoire ancienne, je vous livre cette petite recette de salade estivale de nos meilleures soirées barbecue-salades-tartes-amis-famille-jardin. C’est la spécialité de ma marraine – d’ailleurs entre nous on parle de « sa salade » – et un petit délice qui fonctionne à tous les coups.

Il faut dire qu’avec le soleil qui revient et cette année qui s’éternise, avancer un peu l’heure de ces recettes d’été me donne la presqu’impression d’être en vacances. Ou en tous cas de n’en être plus très loin. Et ce depuis avril… (vous voyez avec quelle aisance j’arrive à me tromper moi-même)(alors imaginez un peu lorsqu’on essaye de me vendre une crème miracle). Pour moi l’été rime avec saucisses grillées à la plancha, salades colorées (ma préférée – tomates cerises féta balsamique), semoule parfumée et épicée, rosé frais et olives vertes nous tous sur la terrasse et le soleil déclinant doucement. Il rime aussi avec réveils à l’aube, session running qui s’éternise jusqu’à ce que l’air ait perdu toute sa fraîcheur et melon parfumé dans un grand bol coloré après une douche tiède ; ballades à la nuit tombée et baignades impromptues mais c’est déjà une autre histoire…

Ces temps-ci je réfléchis à toute la partie « Random » (pour reprendre le titre d’une rubrique de Coline) du blog. J’ai beaucoup d’articles dont les photos sont faites et qui n’attendent plus que des mots pour être publiés – recettes, astuces, DIY, coups de coeur beauté/make-up. Des textes aussi, des embryons de début de nouvelles. Mais je me suis aperçue que si j’aimais beaucoup lire ce genre d’articles, j’aimais encore plus ceux qui parlent un peu du quotidien, en vrac, le un peu tout non trié qui donne un ensemble hétéroclite et pourtant agréable et étrangement cohérent. Alors je réfléchis à la manière d’amener un peu ça ici qui à vrai dire existe déjà un peu à travers les Sourires de la semaine mais pas assez encore à mon goût. 

salade estivale haricots tomates cerises féta - Miss Blemish

Ingrédients (pour une salade familiale, vous pouvez ajuster en fonction du nombre de convives)

500 g de haricots verts – frais ou surgelés

250 g de tomates cerises

200 g de féta

crème de balsamique

huile d’olive

1 c.à.s d’huile de colza

sel, poivre

Les trucs en plus : olives noires (à volonté) et anchois (à volonté)

La variante sympa : remplacer les tomates cerises par des tomates confites (c’est délicieux)

Préparation

Laver les tomates cerises et les haricots verts (s’ils sont frais)

Si vous avez des haricots verts surgelés, les faire dégeler en suivant le mode d’emploi au dos du sachet.

Faire cuire vos haricots dans de l’eau bouillante salée 

Astuce haricots verts surgelés croquants : les faire cuire une minute de moins qu’indiqué sur le sachet

Astuce haricots verts qui restent croquants : une fois égouttés les rincer à l’eau froide jusqu’à ce qu’ils aient refroidi pour stopper la cuisson

Couper vos tomates cerise en deux.

Émietter la féta sur le dessus de votre salade

Assaisonner avec crème de balsamique à volonté, un filet d’huile d’olive et une c.à.s d’huile de colza (pour la santé).

Saler, poivrer.

Déguster !

salade estivale haricots tomates cerises féta - Miss Blemish

Laisser un commentaire - 0

Vos billets pour l’Italie : Tomate & Mozzarella


Vos billets pour l'Italie : Tomate & Mozzarella - Recette Antipasti - Miss Blemish

« Avant tes papilles, ce sont tes yeux qu’il faut régaler »

L’an dernier, mon cousin P. fraîchement rentré d’un an en Allemagne passait quelques jours chez moi, première étape d’un long périple pour retrouver un appartement sur la capitale. Un midi, il nous prépara à manger, un antipasti de tomates et de mozzarella suivit de pâtes aux courgettes (la recette ici). L’une de ses colocataires d’expatriation était italienne, il avait été à bonne école. J’ai rarement mangé un repas qui soit si bon en étant pourtant si simple à préparer. Tout était dans le respect des produits, chaque plat pensé pour faire ressortir le goût de chacun, sans l’étouffer, ni le masquer. Légèreté, juste note pour sublimer. Je vous livre donc cette version épurée de la si célèbre salade tomate mozzarella car, bien souvent, on ne pense pas à la simplicité.

Dans cette recette, tout est important. La rançon de la simplicité sûrement, la magie se cache dans les menus détails. La disposition des tranches, ni trop fines, ni trop épaisses, de tomates et de mozzarella ; l’huile d’olive généreuse sans noyer ; la pluie de sel, de poivre, de basilic ; le temps pris pour passer chaque tranche de mozzarella dans l’huile avant de porter la fourchette à ses lèvres… Cette recette est un vrai délice alors qu’il n’y a rien au monde de plus simple je crois à réaliser qu’elle. Toutes les saveurs sont préservées, la douceur de la mozzarella, l’acidité des tomates, le caractère de l’huile d’olive… un vrai bonheur.

Vos billets pour l'Italie : Tomate & Mozzarella - Recette Antipasti - Miss Blemish

Ingrédients 

1 tomate

1 mozzarella (j’achète la BIO leader price que l’on trouve à Franprix sur Paris)

Huile d’olive

Sel

Poivre

Basilic (frais ou surgelé)

Préparation

Couper en tranches de quelques millimètres d’épaisseur tomate et mozzarella.

Disposer sur une assiette les tranches en alternant, une tranche de tomate, une tranche de mozzarella… et ainsi de suite…

Verser de l’huile d’olive sur toute votre salade en mince filet. Soyez généreux sans la noyer, tout est dans le juste équilibre des saveurs.

Salez, poivrez. Saupoudrez de basilic ciselé l’assiette.

Fermez les yeux, vous êtes arrivés.

Vos billets pour l'Italie : Tomate & Mozzarella - Recette Antipasti - Miss Blemish

Laisser un commentaire - 0

Salade complète poulet, figues, quinoa, lentilles


Salade complète poulet, figues, quinoa, lentilles - Recette - Miss Blemish

Dans mon retour à une alimentation plus équilibrée (sic moins féculano-centrée), le gros point noir était le repas du midi. En effet, que ce soit le matin ou le soir, je fais rarement d’écarts à mon traditionnel cockail orange-citron + 2 toasts + thé et pour le soir, à cette période encore plus hivernale qu’estivale, ma soupe me suffit. Le repas du midi était donc le problème. Ça l’était d’autant plus (un problème) que comme beaucoup, je mange à l’extérieur tous les jours sans avoir accès ni à un frigo ni à un micro-onde. Et manger tous les midis des pâtes au petit vendeur du coin, des sandwichs sous vide ou achetés à la cafétéria avec toujours la tentation du muffin double chocolat (il est terrible ce muffin) ce n’était ni économique, ni bénéfique pour la ligne (et un mini-parcours du combattant pour qui a la mayonnaise en horreur)(TOUS les sandwichs contiennent de la mayonnaise)(sauf dans cette petite boulangerie adorable métro Ledru Rollin ligne 8 où les sandwichs sont justes excellents et équilibrés).

Bref. Je me suis mise à me préparer des repas pour le midi. Et me suis donc mise en quête de recettes faciles et rapides à préparer, complètes, nourrissantes et savoureuses. Aujourd’hui donc une recette aux accents d’ailleurs, une salade complète sucrée-salée, des figues « moelleuses » (rayon fruits secs Monoprix) pour relever la fadeur du seul duo céréales-poulet. On y va ?

Ingrédients

Morceaux de blanc de poulet

Mélange de céréales : lentilles vertes, lentilles corail, boulghour, quinoa (voir ci-dessous pour explications)

Figues moelleuses

Bouillon de poule

Curry + massalé

Note : Pour plus de facilité la semaine, je prépare une pièce de viande en entier dont je me sers ensuite pendant ma semaine dans mes salades. Ici donc, j’ai fait un poulet rôti au curry (comme pour un poulet rôti simple, du curry saupoudré sur lui en plus, promis rien de compliqué). En plus de gagner du temps (car je n’ai pas le temps de me lancer dans la préparation de viande tous les soirs), pour le poulet du moins, les morceaux sont plus tendres et savoureux lorsque le poulet a cuit en entier que lorsque l’on fait bêtement revenir des morceaux de blanc de poulet à la poêle.

Préparation du mélange de céréales

Salade complète poulet, figues, quinoa, lentilles - Recette - Miss Blemish

50 g de lentilles vertes

50 g de lentilles corail

50 g de mélange boulghour + quinoa (Monoprix)

Regarder sur les paquets de chacun des composants du mélange le temps de cuisson conseillé, commencer par celui nécessitant la plus longue cuisson puis rajouter au fur et à mesure les autres.

Exemple avec les ingrédients que j’avais :

Porter à ébullition environ 1L d’eau dans un casserole avec un bouillon goût « Poule au pot ». Rajouter dans l’eau du curry et du massalé (autant qu’il vous semblera nécessaire, c’est pour aromatiser votre mélange de céréales sinon fade).

Ajouter les lentilles vertes (cuisson conseillée 30 min).

10 min plus tard, ajouter les lentilles corail (cuisson conseillée 20 min)

10 min plus tard, ajouter le mélange boughour quinoa (cuisson conseillée 10 minutes)

Égoutter, réserver immédiatement au frigo pour stopper la cuisson.

Préparation de la salade

Dans un tupperware ajouter 3-4 c.à.s du mélange de céréales + 2-3 figues coupées en petits morceaux + du poulet lui aussi émincé.

Salade complète poulet, figues, quinoa, lentilles - Recette - Miss Blemish

Bon appétit !

Laisser un commentaire - 0