Miss Blemish

Bloguer – Faire de ses passions une profession

25 . 06 . 14

4bd86f1e4dbf8f1c0e3946bf6f4aa71d

Il n'y a pas si longtemps Élodie mieux connue sous le pseudonyme Éléonore Bridge écrivait cet article - Too Much ? - où elle s'interrogeait sur la limite à donner à la quête de l'esthétisme sur les blogs et aux shootings dignes de magazines, regrettant à demi-mot un âge d'or de plus grande simplicité.

Au moment de ma lecture, si je ne partageais pas son avis, c'était de façon un peu floue, je ne retrouvais pas mon ressenti dans ses mots sans toutefois réussir à mettre le doigt sur les raisons exactes de ce désaccord diffus. Cependant j'étais d'accord sur une chose : la qualité du contenu partagé sur les blogs, la recherche, le temps, le travail, la conception et la mise en scène, ne font que s'améliorer avec le temps. Je suis souvent absolument stupéfaite devant la beauté de certains articles, photos, recettes, DIY à m'en presque demander si ce ne sont pas un écrivain, une photographe, une artiste ou un cuisinier qui se cachent derrière l'écran que je consulte des étoiles plein les yeux. Et c'est là que j'ai compris le début de la raison de notre désaccord : j'aime lire du contenu de qualité, soigné, travaillé, recherché, cela me laisse admirative et pleine de l'envie de progresser dans tous les domaines que je maitrise encore mal pour améliorer toujours la qualité de ce que je propose moi-même à ceux qui me lisent. En relisant son article je m’aperçois cependant qu’elle parlait d’un domaine très spécifique et restreint (les shootings mode) et que, au final, sur ce point-ci je la rejoindrais presque (un shooting avec maquilleurs & cie pour un blog… mais après tout, pourquoi pas ?) cependant cette question du naturel/simplicité/authenticité/limite à donner à la professionnalisation des blogs reviennent très souvent et c’est pourquoi j’avais envie d’en parler un peu plus avant avec vous pour partager sur ce sujet qui nous touche, que nous soyons de l’un ou de l’autre côté de l’écran (ou même des deux comme c’est le cas de la majorité des blogueurs)(lecteurs et blogueurs j’entends)(oui j’ai conscience de faire des phrases un peu à rallonge).

Vient donc la question : quel genre de blog préférez-vous consulter ? Un blog à la présentation peu soignée, à l'orthographe douteuse et aux photos mal exposées, prises à la va-vite et au contenu peu développé ou un blog soigné avec une présentation sobre, claire, lumineuse et des articles recherchés vous faisant découvrir astuces, recettes, jolies choses en nourrissant du même coup votre inspiration, votre motivation et vos envies ?

Réfléchir sur cette volonté d'esthétisme sur les blogs m'a finalement fait réaliser certaines choses sur ce que m'apportait ce blog et mon rapport au "blogging". Je vois comme il est difficile de faire comprendre à mon entourage la place que tient mon blog dans ma vie, difficile de leur faire entendre que blog et vie professionnelle sont sur un pied d'égalité et que ni l'un ni l'autre ne se verront sacrifiés au profit de l'autre, que c'est un équilibre, parfois instable, parfois cerné, parfois penchant plus vers l'un ou plus vers l'autre, pas toujours tout pile au milieu tout le temps, mais un équilibre au final.

Vous connaissez la citation : "The work you do while you procrastinate is probably the work you should do for the rest of your life" (Ce que tu fais lorsque tu procrastines est probablement ce dont tu devrais faire ton métier). J'ai l'impression que bloguer est exactement une démarche vers ceci : donner de la place aux passions qui nous animent au quotidien pour les sortir hors de leur cadre intime et personnel et avec cet enjeu du "montrer" leur donner une véritable place, plus qu'un simple hobby à l'arrière-plan, et de fait s'améliorer, se dépasser, s'investir encore et toujours d'avantage et donc... progresser. Je vois cette quête d'un plus grand esthétisme comme un défi d'abord et avant tout personnel. Et quel bénéfice génial que l'envie d'apprendre et de progresser issue de ce désir de mieux faire ! Car si cela nous pousse de prime abord à nous surpasser dans les domaines qui nous sont chers (exemple : la cuisine), à faire toujours preuve de plus de créativité, d'inventivité, à mettre toujours un peu plus de nous-même dans ce que nous faisons, cela nous conduit toujours vers des pistes que nous n'aurions pas explorées sans cette vitrine : photographie, set design, mise en scène, écriture, retouches, maniement des logiciels, jonglage avec les polices d'écriture... En voulant bloguer mieux, tenir un blog nous conduit hors de cette fameuse zone de confort tant décriée, à aller explorer des domaines inconnus où nous n'avions jusqu'ici aucune raison d'aller. Et c'est une véritable chance je trouve, car dans la vie, toutes les professions ne stimulent pas le désir d'apprendre et ne cultivent pas la curiosité intellectuelle si bénéfiques et essentiels pourtant au bien-être.

Mais esthétisme rime-t-il vraiment avec manque de simplicité/d'authenticité ?

Cette question va de paire avec sa plus stricte opposée : présenter un travail bâclé mal documenté n'est-il pas un manque de respect envers ses lecteurs ? Je pense que comme pour tout c'est une question de ton et de dosage. Je lis énormément de blogs au contenu irréprochable, soigné, travaillé, cherché, mis en scène avec goût et dont j'arrive pourtant à me sentir proche de leurs auteurs. C'est une question de "façon" dans la manière de s'exprimer, de présenter son travail, ses idées, ses envies, ses sources d’inspirations, dans la relation au lecteur, dans les réponses aux commentaires/questions. Bien sûr on essaie de poster des photos de soi sous son meilleur profil, bien sûr on ne montrera pas ou l’on montrera moins les soirs de coquillettes/jambon, bien sûr on s'expose moins les jours de grise mine alors forcément, le blog n'est pas le reflet pur de la réalité. Mais qui a dit qu'il devait l'être ? Blog rime-t-il avec journal intime, récit fidèle de chaque petit morceau de vie ? Les blogs ne sont-ils pas finalement pour une part, pas tous mais certains, les pendants des livres et des films, une parenthèse enchantée, un peu d'évasion, des jolies choses à voir, découvrir ou à préparer de ses mains ? Choisir les meilleurs morceaux est-il forcément un mensonge ?

Finalement le problème de la quête d'une esthétique léchée pour son blog pose la question de ce que le blog est pour nous : journal ou morceaux choisis, thématique précise ou un brin fourre-tout. Et encore ! Un blog life style après tout parle d'un idéal & d'envies, bien sûr que tous les jours les blogueuses ne se retrouvent pas au coin du feu pour griller des chamallows. Et pourtant, et surtout lorsque je suis aussi loin du campement que l’on puisse l’être, ça me fait du bien de voir des photos comme ça.

139ece3d5a6b04ab02155bd3beb19b81

Et pour vous bloguer, c’est quoi ? Quelle limite donner à la quête du mieux ?

Merci à tous pour vos retours, vous n'imaginez pas quel plaisir ça a été de vous lire, lire la place qu'occupent vos blogs dans vos vies, ce qu'ils vous ont apportés et ce qu'ils vous apportent aujourd'hui, les portes qu'ils vous ont ouvertes, les choix qu'ils ont facilités, les chemins qu'ils vous ont amené à explorer. Vos réflexions étaient si belles que je ne pouvais les garder pour moi seule, j'ai sélectionné quelques phrases qui m'ont le plus interpellée, parlé, touchée, je les glisse ici dans cet édit pour que vous les lisiez aussi. Merci, merci, merci pour cet échange, c'est pour ça que je blogue, c'était le plus joli des cadeaux.

"Un blog pour moi doit rester un espace de partage, mais un joli espace"

"Nous sommes là pour partager des passions, un savoir-faire, peut-on vraiment le faire sans y accorder un minimum de temps et d’efforts ?"

"La seule chose qui me fait fuir un blog, c’est le manque d’authenticité, pas la qualité visuelle, peu importent les moyens mis en œuvre !"

"Mon blog, je veux qu’il me ressemble. Il part dans tous les sens parce que je suis d’une nature curieuse qui s’éparpille au quotidien."

"Mon blog m’a permis de trouver ma voie et de changer de vie."

"Très vite, j’ai réalisé que ce blog me permettait non seulement de m’enrichir sur un sujet qui m’intéresse, mais qu’il m’obligeait aussi naturellement à me surpasser sur de nombreux points"

"Un blog ne peut pas être au top dès ses premières lignes, il doit mûrir avec la personne qui le construit"

"Cet esthétisme que je recherche, c’est surtout celui qui me ressemble"

"Un blog joli, où il est facile et agréable de naviguer, c’est pour moi la certitude d’y revenir"

"L’esthétisme doit servir le propos sinon ça n’a pas de sens."

"Je crois qu’il faut tenir son blog comme on en a envie et pour nous en premier lieu. Ne pas tricher avec ce qu’on est et ne pas suivre le mouvement à tout prix"

"Pour moi bloguer c’est partager son temps, partager ses passions, donner envie aux autres de vous lire et d’apprendre à vous connaître"

"Un blog soigné montre que l’auteur s’investit pour lui mais aussi pour les autres."

"Je pense avant tout à mon blog comme à un petit jardin que tu entretiens chaque jour"

 

Pin It
Rendez-vous sur Hellocoton !
Commentaires (45) Trackbacks (0)
  1. Pendant plusieurs années, j’ai eu envie de faire de la photo mais je ne prenais pas le temps de le faire. Pendant mon PVT au Canada, j’ai pris le temps de m’y mettre et je partageais ça sur mon blog. Avec cette envie de faire plaisir à mon lectorat et dans un soucis d’esthétisme, j’ai fait en sorte de progresser en photo. Aujourd’hui la photo fait partie de mon quotidien et c’est ce que je voulais au fond de moi depuis longtemps et tout cela grâce entre autres à cette recherche d’esthétisme sur mon blog

    • Je trouve ça émouvant, que ton blog t’ait finalement ainsi poussée sur cette voie qui était la tienne. Merci pour ton commentaire, cela m’a émue… <3
      Bises

  2. Pour moi, bloguer c’est un partage. Entre ce que j’ai envie de donner, & de recevoir. Je trouve mon blog très « simple », avec une présentation épurée, il me plait comme ça & je préfère me concentrer sur le contenu de mes articles (puis, je ne m’y connais pas trop en esthétisme de blog, mais pour le moment ça ne m’intéresse pas plus que ça). Avec mon blog, je souhaite partager le positif qui fait vibrer nos vies, avec l’espoir que mes articles puissent éveiller des réflexions, des idées. Je suis toujours contente d’échanger avec les autres, c’est ce qui me motive pour donner du contenu de « qualité »… Bloguer, ce sont des rencontres, des découvertes (entre autres !)

    • Epuré ne veut pas dire inesthétique, bien au contraire ! Ton blog est extrêmement soigné et agréable à regarder. Tu choisis toujours tes photos avec goût et avec soin, on sent que tu mets tout ton coeur dans ce que tu fais. Que demander de plus ?
      Bises

  3. Article intéressant, merci pour ton point de vue sur le sujet! Bloguer ça reste un loisir pour moi, et je ne veux pas que cela me prenne trop de temps, donc je cherche à faire plutôt simple, mais bien quand même. Les blogs moches avec des photos nazes, hors de question pour moi…
    Mais c’est vrai que ça nous ouvre d’autres horizons, nous fait découvrir d’autres choses, c’est un exercice intéressant!

    • Merci pour ton commentaire ! Je crois que le plus important c’est de faire en sorte que bloguer reste un plaisir et non une prise de tête, une contrainte supplémentaire. Rester libre et authentique, ne pas se forcer pour finir par se dégoûter, se lasser et trahir qui l’on est et ce que l’on aime. « Simple mais pas simpliste », je crois que cela résume bien ton blog. A ton image et avec de belles et intéressantes réflexions dedans (qui nous poussent nous aussi à nous interroger, nous questionner).
      Bises

  4. Pour moi bloguer c’est partager son temps, partager ses passions, donner envie aux autres de vous lire et d’apprendre à vous connaître. Je dois avouer que je consulte peu les blogs dont la présentation et l’écriture ne sont pas soignés. Je pense de toute façon que l’esthétisme compte à 50% pour la fidélisation du lecteur mais surtout pour lui donner envie de lire. Un blog soigné montre que l’auteur s’investit pour lui mais aussi pour les autres.

    • Merci pour ton commentaire ! Je me retrouve dans ta vision du blogging, cette envie de s’investir, de partager et de le faire bien, du mieux qu’on peut. Et je n’aurais su mieux dire que la conclusion de ton commentaire : « Un blog soigné montre que l’auteur s’investit pour lui mais aussi pour les autres. »
      Bises

  5. J’essaie de faire un mélange des deux, ce n’est pas toujours facile. L’apparence est primordiale si on veut être lu, hélas, ou tant mieux …

  6. Bloguer c’est avant tout partager mais je suis d’accord avec toi, je préfère les blogs soignés, lumineux, qui donnent envie de lire : un espace où on se sent bien ! La professionnalisation des blogs je ne sais pas trop quoi en penser, c’est évidemment super pour ceux et celles qui en vivent mais est-ce finalement un but ? Pour beaucoup oui, pour moi je pense avant tout à mon blog comme à un petit jardin que tu entretiens chaque jour et dont les visiteurs qui s’y rendent y trouve quelque chose de jolie, de qualité. Je ne prétends pas apporter aux gens mais j’essaie de faire en sorte que mes lecteurs y trouvent un intérêt pour eux :)

    • La question du but est très personnelle mais je peux y répondre pour moi : non, faire de mon blog mon métier n’est pas un but. Ce que j’entendais pas « professionnalisation » a été exactement éclairci par l’un des commentaires plus bas « présenter un travail de qualité professionnelle ». J’entendais plus « s’améliorer », « gagner en expérience », « consacrer plus de temps », « montrer son travail », « donner une place supérieure à celle qu’occupe un hobby » plutôt qu’en faire réellement un métier alimentaire. Ceci dit, combiner passion et métier est une chance extraordinaire pour ceux qui en ont l’occasion si tel est leur souhait, mais je ne crois pas que tous les blogueurs aient pour but de gagner leur vie via leur blog. Je pense que pour une majorité cela reste une bulle, une évasion, un endroit où laisser s’exprimer ce qui ne trouve sa place nulle part ailleurs.
      Merci pour ton commentaire, cela m’a fait plaisir de lire ton point de vue !
      Bises

  7. Bel article. Pour ma part, j’ai créé un blog pour partager nos prochaines aventures lors d’un tour du monde en famille. Au départ pour « communiquer » avec le cercle restreint de la famille et des amis, je me rends compte que ce blog devient un lieu d’échange et de partage avec un cercle plus élargi ! Et là, on se doit encore plus de s’appliquer dans la rédaction, l’orthographe et les photos (importantes quand on parle de voyages). Et franchement, je ne pourrais pas lire un blog plein de fautes d’orthographe ! :-)

    • Oh tu n’es pas la première à me raconter exactement cette histoire ! Une de mes amies a fait exactement la même chose lorsqu’elle a fait son tour d’Europe ! Et justement j’adore lire ce genre de blogs, c’est extrêmement intéressant d’autant que souvent il s’agit du quotidien au jour le jour et non de récit rédigés longtemps après coup. J’aime ce côté « journal de bord » on a l’impression d’y être un peu. Et finalement, n’est-ce pas ce que l’on recherche dans les blogs, s’évader dans des quotidiens pas si éloignés de nous que ça, juste ce qu’il faut pour nous faire rêver et néanmoins accessibles (en tout cas plus que ce l’on lit des stars dans les magazines).
      Merci pour ton commentaire !
      Bises

  8. Pour moi la vrai question est celle du contenu en premier. L’esthétisme doit servir le propos sinon ça n’a pas de sens. Devant cette étendu immense de blogs, beaucoup finissent par se ressembler et ont un contenu assez fade. Aux belles images pour un blog de mode, je dis oui parce que c’est le but premier d’un blog de mode. Aux textes à n’en plus finir je dis non car c’est sans intérêt. Je crois qu’il faut tenir son blog comme on en a envie et pour nous en premier lieu. Ne pas tricher avec ce qu’on est et ne pas suivre le mouvement à tout pris. Les blogs qui marchent, je veux dire ceux qu’on suit vraiment c’est ceux qui ont une touche personnelle, unique. En conclusion, je trouve que certains blogs vont trop loin dans la professionnalisation et c’est précisément ces blogs qui m’ennuie. On est déjà assez polluer par la pub, la com’ en tout genre pour que l’espace d’un blog reste un espace personnel.

    • Je suis assez d’accord, les blogs mode se sont clairement améliorés dernièrement, les photos sont très belles, mais on n’y apprend plus rien sauf quels partenariats les a encore habillés. J’avoue que l’esthétisme est important, mais j’ai l’impression que l’esthétisme nuit au fond souvent. On fait de belles photos, pour finir en régie publicitaire. Je suis sur le segment du cheveux..:), alors il n’y a pas trop de blogs de ouf sur ça, et je crois que j’aime, les blogs sont simples, les photos mal cadrées, mais ce sont les partages de recettes trouvés, de petit trucs en plus, d’astuce. Ce n’est clairement pas parce que le blog est esthétiquement parlant moche que son fond ne sera pas qualitatif. Moi j’ai essayé de m’améliorer en photographie (enfin ça reste méga amateur tout de même) mais pour le template, j’ai pris un wordpress simple au possible, mais qui me correspond. C’est vrai que la dessus, c’est une question sans fin, chacun y voit midi à sa porte..:)

      • Merci pour ton commentaire ! Je suis d’accord avec toi : ce n’est pas parce que le blog est « moche » (et encore c’est très subjectif cette notion de beauté/laideur) que le fond ne sera pas au rendez-vous. Mais à un moment ce moins côté présentation va forcément se mettre en travers de la progression du blog vers un public plus important. Mais encore une fois je crois que tant que l’on partage dans le respect du lecteur (pas 50 fautes la ligne, une présentation aérée) on ne peut que aller vers du mieux. De plus avoir un blog « propre » (c’est à dire pas trop surchargé, une police d’écriture lisible, une mise en page agréable) est à la portée de chacun, même les non photographes, nous avons donc de l’espoir en temps qu’amateurs que nous sommes ;-)
        Bises !

    • Je n’ai rien à rajouter… Merci pour ton commentaire et d’avoir partagé ta vision du blogging, je trouve ça extrêmement intéressant de vous lire, de voir la manière dont vous vivez cette activité assez singulière il faut le reconnaître. C’est extrêmement enrichissant ! Merci !
      Bises

  9. Hello Célie,

    C’est un joli article que tu as composé là, et tes pistes de réflexion sont intéressantes. En ce qui me concerne, l’esthétisme d’un blog est important, avant tout parce qu’il sert le contenu. Tout ce qui est visuel n’est pas à négliger : l’identité graphique d’un blog, qui va de pair avec son auteur, la qualité des photographies, le soin des mises en page, …
    Un blog joli, ou il est facile et agréable de naviguer, c’est pour moi la certitude d’y revenir. A contrario, je suis rebutée par les blogs peu soignés, ou aucun effort n’est fait pour faciliter le passage de la lectrice. Après vient la question des moyens mis en oeuvre, mais je considère que si on envisage de tenir un blog sur la durée, il n’est pas compliqué de travailler pour améliorer son esthétisme.

    Belle fin de journée à toi Célie.

    Alexandra

  10. J’adooore bloguer, lire des blogs, rechercher de nouvelles idées d’articles, je peux passer des heures entières à ne faire que ça… Mais en faire un métier, je ne sais pas… Je ne me pose pas trop la question, puisque finalement, pour l’instant elle ne se pose pas :). Mais les personnes vivant de leur passion, je trouve ça génial ! Et tant mieux pour elles, de nos jours, c’est de plus en plus difficile d’avoir / de faire un métier qui nous plait réellement !

    • Merci pour ton commentaire ! Moi non plus la question ne se pose pas (qui sait, la vie est farceuse parfois). Mais, donner un autre cadre à ses passions, c’est déjà un cadeau immense, c’est peut-être pour ça que j’aime tant bloguer :-)
      Bises

  11. Quel superbe article ! Je découvre ton blog avec plaisir grâce à ta Une Hellocoton, bravo et merci. :)
    Créer mon blog de cuisine était une évidence depuis longtemps et pourtant j’ai mis du temps à me lancer. Passionnée de photo, je ne me sentais pourtant pas à la hauteur, ridicule, rikikie, au vu de toutes les merveilles que je pouvais lire et voir sur le net … L’esthétisme a en effet pris une dimension très importante dans la bloggosphère, je pense que c’est une bonne chose. Mais ça reste une notion très subjective et c’est une superbe initiative de nous inviter à en parler !
    Ce qui importe pour moi, dans un blog, ce sont le cheminement des idées, les créations, la façon de faire et l’EVOLUTION ! Un blog ne peut pas être au top dès ses premières lignes, il doit mûrir avec la personne qui le construit (pour moi c’est presque une obligation !). La quête de perfection est une bride à laquelle les blogueurs ne devraient pas s’attacher dès le début ! Par exemple, tu citais Éléonore Bridge, je te conseille de relire ses premiers articles, le style, le ton et l’esthétisme étaient loin d’être ce qu’ils sont aujourd’hui, ils ont mûris, ils ont évolué et tout ça, au même rythme que leur auteur. Comme tu l’as joliment souligné, le dépassement de soi et la quête de mieux, fait partie intégrante du cheminement d’un blog.
    Et pourtant, pour en revenir sur EB, dès le début on aimait ce qu’elle faisait ! Pourquoi ? Parce que l’important au fond, ce sont bien le contenu et la manière dont un article arrive à faire s’évader quelques minutes le lecteur. L’environnement, les contours, la beauté du blog ne viennent que dans un second temps, même si ils font partie d’un tout qui donne le ton, reflète et révèle un peu plus la nature de leur auteur – ses goûts, ses envies … L’esthétisme est pour moi indispensable, évidemment, mais il doit surtout servir à appuyer un propos, une idée, non à les camoufler ! Cet esthétisme dépend donc chaque bloggeur, chaque univers … Un « style épuré », peut-être, mais pour qui, et pourquoi ? ;)
    Mon blog a pas mal évolué depuis sa création, les rubriques se multiplient, les idées aussi … Il évolue avec moi, me pousse à me dépasser chaque jour et c’est vrai que la recherche du « beau » est omniprésente dans ma démarche. Pourtant, cet esthétisme que je recherche, c’est surtout celui qui me ressemble, pas celui qui plaira ou ne plaira pas à tel ou tel graphiste, designer ou autre webmaster. Je ne suis d’ailleurs pas pour la « professionnalisation » des blogs, même si j’apprécie lire les blogs de « professionnels » (il y a une grosse nuance). Ce qui importe selon moi c’est ce que l’on veut montrer, faire ressentir et offrir au lecteur. Un blog, c’est un peu une deuxième vie – pour celui qui le lit comme pour celui qui l’écrit. Mais y rester soi-même est pour moi indispensable. Les carcans d’un esthétisme pur est certes attrayant, mais il importe peu si le blog n’est pas en accord avec son auteur et ne vit pas …
    A très bientôt et bonne continuation !
    Julia
    PS : Je te suivrai désormais sur HC. :)

    • Bienvenue !
      Merci d’avoir partagé ton expérience ici, quel bonheur de lire ton cheminement et ta vision du blogging ! Je me retrouve dans beaucoup de points (pour ne pas dire tous).
      Je retiens cette phrase notamment : « Un blog ne peut pas être au top dès ses premières lignes, il doit mûrir avec la personne qui le construit », je ne pourrais être plus d’accord avec toi <3
      Et celle-ci aussi : « Les carcans d’un esthétisme pur est certes attrayant, mais il importe peu si le blog n’est pas en accord avec son auteur et ne vit pas … » être authentique, je crois que c’est la chose la plus importante. On lit une personne avant de voir la qualité de ses productions. Mais l’un n’empêche pas l’autre et vouloir faire mieux n’est pas je crois, quelque chose qu’il faille brider.
      Merci encore pour ton commentaire !
      Bises

  12. Je dirais que… c’est clair qu’un blog qui n’est pas soigné ne donne pas envie de lire les articles, un blog sombre n’accueille pas les lecteurs, une police d’écriture trop petite n’est pas agréable à lire ; bref, c’est comme quand on présente son travail à des profs, des collègues ou des amis : il faut que ça soit propre, soigné. Maintenant je mettrais quand même une limite à ça. Oui, vouloir bien faire, toujours mieux faire, c’est bien, ça nous pousse à nous améliorer, ça nous pousse à devenir meilleur, à apprendre des choses… mais j’ai envie de croire qu’un blog n’est pas une entreprise, que ce n’est pas vraiment utile de faire appel à des coiffeurs, maquilleurs et photographes pour présenter une tenue, une assiette, un DIY… C’est vrai qu’un travail pas soigné est un manque de respect mais finalement est-ce que gérer son blog comme une entreprise ce n’est pas un peu ça aussi dans le sens où on dit ou sous-entend, affirme plus ou moins implicitement, que l’on est la bonne copine, que l’on est comme ses lecteurs et lectrices, mais où on fait appel à des professionnels que tout le monde ne pourrait pas se payer pour présenter son travail ? Est-ce que ce n’est pas prendre un peu le lecteur pour un imbécile ?
    Je pense que rechercher l’esthétisme, le mieux faire, est important, mais un blog n’est pas comme le site d’une grande enseigne de vêtements, ou d’une marque en général, il n’y a pas besoin de tout un essaim de professionnels pour présenter une tenue, par exemple.

    • Je te rejoins sur la non nécessité d’un « essaim de professionnels » pour présenter son travail. Mon propos s’attardait plus sur s’améliorer soi-même dans des domaines où l’on est encore un peu vacillant. Maintenant je pense que c’ets un juste équilibre à trouver pour ceux qui ont l’opportunité de faire des shootings dignes de séances photos magazines : faire des articles de ce genre, forcément peu accessible à la blogueuse lambda, et des articles « home made » avec les moyens du bord. De plus, un essaim de professionnels ne garantit pas un rendu frais et sympa, je connais pleins de blogs dont les articles d’avant des studios photos étaient bien plus esthétiquement touchants que ce qu’ils sont devenus aujourd’hui.
      Long débat n’est-ce pas ?
      Merci pour ton commentaire !
      Bises

  13. Merci pour cet article très pertinent et qui me parle beaucoup… Au départ, j’ai commencé mon blog dans le but d’écrire des articles au sujet d’alternatives écologiques. Mais très vite, j’ai réalisé que ce blog me permettait non seulement de m’enrichir sur un sujet qui m’intéresse, mais qu’il m’obligeait aussi naturellement à me surpasser sur de nombreux points- en évoluant dans ma manière de vivre « la vie en vert », en travaillant mon écriture, en apprenant à créer et à améliorer mon blog… que de choses qui ont développé mon sens de la créativité et qui m’ont permis de progresser dans de nombreux domaines qui me passionnent. Parfois, je me dis que je passe trop de temps à travailler sur mon blog ou mes articles… mais en même temps, c’est un loisir qui m’apporte énormément de plaisir donc pourquoi me mettre des limites? Peut-être qu’un jour je m’en lasserai… En attendant, j’en profite. Et j’apprécie bien plus les blogs dont les auteurs prennent la peine de peaufiner leur écriture et leurs photos… alors je me dis que le temps que je passe sur mon blog doit bien profiter à d’autres lecteurs aussi critiques que moi!

    • Moi aussi je me fais parfois la réflexion du temps que me prend mon blog. Mais je prends tellement de plaisir à bloguer, créer, échanger avec toujours l’ultime récompense de lire vos retours que sitôt posée cette question passe aux oubliettes. Quand je ne blogue pas, ça me manque, je crois que c’est un bon indice ! Maintenant, j’essaie de faire en sorte que bloguer reste agréable et non une corvée, quand je n’ai pas le temps, même si c’est compliqué de laisser ça de côté, je le fais et j’y reviens lorsque les journées se font plus clémentes :-)
      Merci pour ton commentaire !
      Bises

  14. Je suis totalement d’accord avec toi ; J’en ai parlé récemment dans un article : mon blog m’a permis de trouver ma voie et de changer de vie. Je n’ai jamais su ce que je voulais faire quand je serai « grande », j’ai obtenu un master de langues sans grande conviction…et plus, un jour, j’ai eu l’idée géniale d’ouvrir un blog photo. Timide au début, je publiais des photos en ayant peur de me dévoiler. puis j’ai pris goût à cette nouvelle activité, j’ai cherché à améliorer mon style photographique, à améliorer le design de mon blog, j’ai appris seule, j’ai passé des nuits entières à comprendre le langage HTLM & CSS… et 2 ans plus tard, j’ai changé de vie, la photographie et le webdesign sont désormais au centre de ma vie professionnelle : je suis en pleine reconversion professionnelle.Très bel article ! Bravo !

    • Merci pour ce commentaire ! Pfiuuu… c’est tellement génial ! Je suis extrêmement heureuse pour toi, je te souhaite de t’épanouir dans ce que tu fais, on sent la passion dans tes mots et ça fait du bien !
      Bises

  15. Très bon article ! Je découvre ton blog aujourd’hui grâce à Hellocoton.

    Les blogs que j’aime visiter sont ceux qui me font rêver. Tu prends n’importe quel article mode de Betty ou d’Alix, ça fout des étoiles dans les yeux. Un peu comme si je lisais un magazine. Je ne vois pas l’intérêt d’un blog s’il est la pâle copie de la réalité. Peut-être parce que j’attache beaucoup d’importance à l’esthétisme en général. Un blog doit m’inspirer, me donner envie de réaliser de belles choses ou d’être une plus belle personne (dans les deux sens du terme). J’ai envie de voyager, d’apprendre, d’en prendre plein les yeux, bref de déconnecter de la réalité. J’aime les belles photos, les articles bien écrits et inédits (il y a beaucoup de vu et revu), c’est cela qui me fait aimer et continuer de suivre un blog.

    Mais il ne faut pas oublier que le blogging, c’est avant tout le partage. Une personne froide, ou qui ne se montre jamais, ou qui ne répond pas à ses lecteurs, ne m’intéressera pas. Quel est son but de blogger s’il n’y a aucun échange ? L’argent ou les partenariats ? C’est triste mais pourtant de nombreuses bloggeuses en arrivent là. Je pense sincèrement qu’on peut faire de très belles découvertes et rencontres via les blogs, c’est une merveilleuse façon de communiquer, d’apprendre et de s’inspirer les uns des autres. De se tirer vers le haut. Un échange entre des gens passionnés, que ce soit pour les voyages, la beauté ou encore la cuisine.

    En somme, un blog pour moi doit rester un espace de partage, mais un joli espace ;)

    Au plaisir de te lire !
    Fanny du blog /www.lespetiteschosesdefanny.com

    PS : Je te rejoins quand tu dis que ton blog est aussi important que ton travail. Pour moi c’est un réel investissement et cela me prend beaucoup de temps, mais j’adore ça. Le blogging, c’est fait pour les passionnés !

    • Bienvenue !
      Merci pour ce long commentaire, tu n’imagines pas quel plaisir c’est de lire toutes vos expériences, votre façon de vivre le blogging, la place que vous donnez et que vos blogs prennent dans vos vies. Je te rejoins sur tous les points, en particulier le partage, l’échange. Un blog magnifique mais un/une blogueur/blogueuse qui ne répond jamais à ses lecteurs… cela me lassera vite, non sans un pincement au coeur mais cela me lassera. Je retiens ta phrase : « En somme, un blog pour moi doit rester un espace de partage, mais un joli espace ». C’est beau et ça résume tout <3
      Bises

  16. Bravo pour cet article, c’est vrai que c’est une question vraiment intéressante ! Pour ma part, je suis assez d’accord avec ce que tu dis. En fait, je pense que la nuance se trouve dans notre définition de la professionalisation : on peut tendre à produire un travail de qualité professionnelle, sans pour autant perdre la sincérité qui se trouve (à mon sens) au coeur du blogging, quand un professionnel à proprement parler agira toujours avec un minimum d’intérêt (celui du salaire, pour commencer). Mon expérience de blogueuse n’a commencé que très récemment, mais j’essaie autant que possible de donner un rendu impec (je prends également cela comme un défi, toujours dans l’objectif de m’améliorer un peu plus), que ce soit sur le fond ou sur la forme, et c’est normal ! Personnellement, je m’attarde rarement sur un blog que je trouve « brouillon »… Et puis nous sommes là pour partager des passions, un savoir-faire, peut-on vraiment le faire sans y accorder un minimum de temps et d’efforts ?

    • Voilà ! C’est exactement ça : présenter un travail de qualité professionnelle. Maintenant je pense que les blogueurs et blogueuses qui travaillent avec certaines marques peuvent le faire sans forcément perdre leur intégrité. Cela dépend des personnes et de la façon de le faire mais si l’on place toujours le lecteur au coeur de sa démarche on évite bien des écueils je crois. Après c’est toujours difficile de conjuguer loisir/intérêt… c’est une question sur laquelle nous n’avons pas fini de nous creuser les méninges je crois :-)
      Je retiens cette phrase de ton commentaire qui résume exactement ma pensée (et mon vécu) : « nous sommes là pour partager des passions, un savoir-faire, peut-on vraiment le faire sans y accorder un minimum de temps et d’efforts ? »
      Merci pour ton commentaire !
      Bises

  17. Je trouve ton article fort intéressant. Il amène à la réflexion.
    Au début, mon blog n’était pas un objectif important dans ma vie. C’était « si j’ai le temps » … « quand j’aurais envie » puis je me suis rendue compte en flânant sur la blogosphère, qu’un blog pouvait être plus : une opportunité pour moi de valoriser mes créas, de partager mes acquis, mes passions … Au fil du temps, j’essaye de m’améliorer, j’apprends toujours. Après des années de blogging, je sais que mon blog n’en est qu’à ses balbutiements et étrangement, au lieu de me freiner, ça me stimule ! Je suis en constante recherche de mieux faire et je suis seule maître à bord. Personne n’est là pour me décourager ou m’encourager à stagner. J’avance à mon rythme !
    Et effectivement, j’ai plus de plaisir à flâner sur un blog soigné avec des photos bien exposées et un article rédigé sans faute que sur un blog bâclé.

    • Je me retrouve dans ton vécu du blogging, pour moi aussi c’est venu progressivement. Cet espace grandi avec moi et mes envies, il progresse, flâne, accélère, fait des pauses, s’éparpille. Mais finalement c’est un espace qui me ressemble comme ton blog te ressemble. L’important c’est de faire les choses avec l’envie de partager et avec beaucoup d’amour. Le reste suit en général.
      Merci pour ton commentaire <3
      Bises

  18. Je pense qu’il faut de tout pour faire un monde.
    Mais pour ce qui est des blogs, un minimum est de rigueur. Dans ce monde blindé, le visuel est vraiment ce qui fait la différence. Bien entendu les textes sont importants, mais il y a des choses qui me forcent à cliquer sur la petite croix : une présentation moche/surchargée, aucune personnalisation (attention, la neutralité n’entre pas là dedans, je trouve le stylé épuré très efficace), des photos sombres, sans intérêt…
    Pour ce qui est des photos, je pense qu’on a tous les moyens de faire de jolies choses… Je pense que quand on aime partager, on aime faire ça bien. Après il faut aussi distinguer les blogs beauté/mode et ceux quasi artistiques (quand je dis ça je penser à the cherry blossom girl ou pandora, qui font des photos très belles, et qui ont toujours été plus ou moins dans cette veine).
    La seule chose qui me fait fuir un blog, c’est le manque d’authenticité, pas la qualité visuell, peu importent les moyens mis en oeuvre!

  19. Je suis d’accord avec toi à bien des niveaux !
    Lire de beaux blogs bien écrits et bien présentés pousse vers le haut. Et je ne vois pas de raison à se limiter dans le « mieux » du moment qu’on le fait avec plaisir et envie. Ou pas. Après tout, si un blogueur fait par obligation, et bien ce n’est que lui que ça regarde, haha.

    Un blog, c’est pour moi un lieu d’expression avant tout. Et s’exprimer peut prendre différentes formes : faire un jour des articles hyper complets pour proposer un article plus léger et détente le lendemain, prendre du plaisir à faire de belles photos ou avoir la flemme et ne pas en chosir… Mon blog, je veux qu’il me ressemble. Il part dans tous les sens parce que je suis d’une nature curieuse qui s’éparpille au quotidien. (:

    • Merci pour ton commentaire ! Je suis entièrement d’accord avec toi, un blog est un lieu d’expression et d’échange d’abord et avant tout. Et tes lecteurs, comme les lecteurs de chaque blog je pense, viennent te lire pour te trouver toi et non quelqu’un qui se force à faire « comme les autres » se perdant en route, soi et son envie de bloguer. Et pour ma part, mais c’est très personnel, les blogs qui s’éparpillent, j’adore ! Sûrement parce que je m’éparpille beaucoup aussi :-)
      A bientôt j’espère <3
      Bises

  20. Très bel article ! Un blog est à mes yeux un lieu de partage qui donne lieu à des interactions avec ses lecteurs. J’y parle de mes passions, de ce qui m’anime et me fait vibrer.
    J’aime penser que je m’améliore avec le temps. Quand je regarde mes photos faites il y a plus de 3 ans et celles que je fais aujourd’hui, je perçois une belle évolution. Certes, je ne suis pas professionnelle, c’est n’est pas mon métier, mais j’aime mettre un joli fond par exemple, avec des foulards ou des accessoires, c’est un petit détail qui peut sembler insignifiant mais je trouve que ça change tout. J’ai aussi changé d’APN et là encore ça change la vie (pourtant je me contente du mode automatique).
    J’aime surfer sur des blogs soignés tant par les photos que le contenu. Un blog avec des fautes d’orthographe risque de me déranger (quelques fautes ça passe, mais de nombreuses « fote » ça me gêne).
    J’ai souvent l’impression d’avoir 2 vies : une vie professionnelle et une vie avec mon blog. Je n’y peux rien, je ne peux pas m’en passer. C’est mon petit cocon, mon petit havre de paix où je partage mes coups de cœurs, mes découvertes et mes flops – entre autres.
    Bloguer me prend beaucoup de temps mais je ne perçois pas ça en terme d’effort tant ça me passionne :) Au fond je crois que le tout est de trouver un équilibre. Des bisous !

    • « Au fond je crois que le tout est de trouver un équilibre » : exactement ! Je n’aurais pas pu mieux dire !
      Merci d’avoir partagé ton expérience <3

  21. « Cette question va de pair » et non « de paire », sinon très très joli texte (et parfaitement écrit) qui m’éclaire beaucoup sur le blog en général (sa raison d’être …). Bravo, donc


Laisser un commentaire

Aucun trackbacks pour l'instant