Blog – Composer jolies sélections et favoris


Quelques pistes de réflexion pour pacifier notre rapport à l'alimentation 1

Dimanche ! Les draps abandonnés, les volets ouverts yeux mi-clos main-en-visière, la table du petit déjeuner désertée ou un bol de céréales-kiwi-soja-Nocciolata posé sur le bureau – prêt à être mi-dévoré mi-grignoté – je prends place face au clavier pour partager avec vous les jolies découvertes qui ont fait sourire ma semaine. C’est un doux rituel qui accompagne mes dimanches depuis un an maintenant et un type de contenu à la construction différente que j’aime autant lire et découvrir ailleurs qu’écrire.

Ce retour en arrière sur les objets culturels qui m’ont fait sourire durant les sept jours écoulés – jolis articles, sites, compte instagram, vidéos, livres, films, expositions, balades, déco, mode, restaurants ou gourmandises – complète mes sourires de la semaine et à eux deux se rapprochent de cet exercice de méditation auquel j’aime me prêter juste avant de me coucher de rejouer mentalement et en accéléré les grandes étapes de ma journée – Headpsace en propose une version guidée. Et c’est certainement pour ça qu’écrire ces notes-là a si vite su trouver sa place dans mes dimanches-fin-de-matinée.

Depuis un an que j’écris cette rubrique, plein de petites astuces pour consigner et ne surtout rien oublier de tout ce que j’ai pu lire/voir/aimer durant la semaine écoulée sont venues enrichir sa conception. C’est de la construction de ce contenu un brin différent dont j’avais envie de vous parler aujourd’hui. J’espère que vous trouverez dans ces quelques pistes de quoi vous lancer sereinement si vous aussi vous avez envie de donner à vos coups de coeur un format dédié.

1 – Choisir ses sujets

Quelles sont les thématiques que vous voulez aborder dans vos favoris ? C’est la première question que je me suis posée pour construire cette rubrique et j’ai pu voir ma réponse évoluer au fil du temps jusqu’à s’approcher de l’idée que je me faisais de ce nouveau lieu d’échange créé. Je le voulais proche, informel et léger, quelque chose qu’on lit sourire aux lèvres et dont on sait qu’on a avec lui rendez-vous. J’ai ainsi pris le parti de partager tout ce qui m’avait fait sourire, rire, réfléchir ou m’émerveiller durant la semaine écoulée et qui ne trouvait pas sa place jusque là sous d’autres formats plus construits qu’un simple partage de lien ponctuel sur les réseaux sociaux. Cette étape peut être guidée par les thématiques que vous n’avez pas le temps d’aborder sur les autres supports de partage que vous utilisez, l’envie de faire partager une partie de votre veille dans votre domaine de prédilection ou d’élargir la discussion…

2 – Créer une trame

Une fois vos sujets favoris choisis, dessiner une trame est une aide simple et précieuse pour les agencer entre eux à la manière d’un plan. Ordre, présentation, ton…? ces questions pourront vous aider dans sa création. Dans la mienne on trouve ainsi une succession de titres de paragraphes, chacun dédié à l’un des thèmes que j’ai envie d’aborder et le dernier à partager tous les articles que j’ai écris ou auxquels j’ai participé durant la semaine écoulée – faisant ainsi office de mini-newsletter à la carte. Je ne l’ai formalisée pour m’aider à écrire ces notes  – et ne rien oublier – que très récemment après avoir observé pendant des mois ce que j’aimais partager et la récurrence de certains thèmes. Elle évoluera certainement chez vous aussi et pour certains épisodes des cases resteront vides. J’ai pris le parti de penser ma trame la plus large possible et de l’ajuster chaque semaine à ce que je veux partager.

3 – Créer un espace dédié

Mon lieu d’écriture privilégié sont depuis longtemps maintenant les brouillons de ma boîte mail, accessibles sur mon téléphone portable et donc toujours à portée de main. J’ai donc donné à ma trame un brouillon dédié. Je pense que le format numérique se prête extrêmement bien à cet exercice-là par sa facilité d’accès, de modification et de conservation des liens – qui représentent une grande part de ce que je partage. Si vous préférez écrire sur papier, je vous conseille d’imprimer votre trame en plusieurs exemplaires pour en avoir toujours un vierge pour commencer à construire le prochain épisode de votre rubrique.

4 – La composer en temps réel

Lorsque j’ai commencé à écrire mes jolies découvertes, je ne prenais pas de notes au fil de la semaine et les construisais donc de mémoire le dimanche matin. Comme vous pouvez l’imaginer j’oubliais souvent des éléments et mes recherches ainsi que la rédaction complète me prenaient énormément de temps pour un rendement assez médiocre. Au fil du temps j’ai donc commencé à garder les liens des articles que j’avais aimés dans un brouillon, puis mes notes sur un film ou une exposition. Puis avec l’arrivée de ma trame je me suis mise à écrire ces jolies découvertes en temps réel. En plus de me faire gagner beaucoup de temps, je n’oublie désormais plus rien et le dimanche j’ai tout l’espace nécessaire pour la compléter, me relire et écrire mon introduction l’esprit léger.

5 – Décider d’une périodicité

Si nous sommes beaucoup à partager les articles qui nous ont inspirés et les favoris qui ont pavé semaine ou mois écoulé nous ne le faisons pas avec la même périodicité. Celle-ci dépend beaucoup des thématiques abordées, des préférences de chacun, du support choisi – on en parle plus bas – mais aussi de notre emploi du temps. Les favoris ont pour particularité d’être encore plus fortement marqués d’une périodicité que toutes les autres rubriques que l’on peut nourrir sur un blog et sont ainsi souvent un véritable rendez-vous dès les premières éditions passées. Le format que j’ai choisi me permet – et me demande – sans quoi mes jolies découvertes seraient sans fin – d’en rédiger 1 épisode par semaine ce qui ne serait pas le cas par exemple s’il s’agissait d’une vidéo. La question de la périodicité est donc intéressante à se poser pour donner à ses favoris le juste tempo pour avoir toujours de quoi les nourrir sans se sentir dépassé ni rater le rendez-vous donné avec ses abonnés. 

6 – Trouver son support

Vidéo, article dédié, billet sur les réseaux sociaux ? Il existe de très très nombreux formats possibles et plein d’idées à piocher sur blogs et réseaux pour trouver celui qui vous convient – quitte à en mixer plein entre eux. J’ai choisi de partager mes jolies découvertes sur la page Facebook du blog pour lui donner vie au-delà du partage de mes articles hebdomadaires – et pour faire écho à mon envie chronique de lecture le week-end où la blogosphère est généralement à marée basse. Puisque la base du partage des favoris/sélection est la bonne humeur, cela laisse une énorme latitude pour les composer à sa façon. 

7 – L’illustrer

Parce que rien ne porte mieux son propos qu’une belle photo et que toute nouvelle rubrique est une bonne occasion de tester de nouvelles pistes en photographie !

Blog - Composer jolies sélections et favoris - Miss Blemish

Et vous, vous consignez aussi vos jolies découvertes et favoris ?

Laisser un commentaire - 9